Evolution vers le mouvement

L'art de vivre, la réflexion et les discussions liées au mouvement.

Messagepar Marquise Cyanide » 02 Oct 2011, 23:13

Bonsoir,

Tout a commencé pour moi après des mauvais moments, j'ai commencé à écouter de la musique un peu triste comme Dido vers 10 ans, puis je me suis intéressée à Heather Nova et au groupe dans lequel joue le frère de Dido, à savoir Faithless, j'ai enrichi ainsi petit à petit ma culture musicale avec ensuite Portishead, Massive Attack. Puis vers 14 ans, j'ai découvert Placebo, j'ai adoré la musique, suis tombée dingue de Brian Molko (Molkette pendant une période dont je ne suis pas fière du tout), et j'ai découvert des groupes comme Muse, puis The Cure, et après The Cure, il y a eu tout le reste, à savoir Siouxsie and the Banshees, Sisters of Mercy, Cocteau Twins, Joy Division, Bauhaus, etc... Je me suis procuré les deux volumes des Carnets Noirs afin de découvrir d'autres groupes. Ainsi, je me suis intéressée à tout ce qui touche à la musique électronique comme Das Ich, Suicide Commando, également à plein d'autres groupes, je me suis intéressée également au Metal (doom, progressif, black, death, gothique, symphonique, donc un peu de tout, parce que j'apprécie également le Metal en général), au Post-rock, à la musique classique, à la musique celtique, médiévale, New Age, J-rock, je suis vraiment ouverte, et bien entendu, j'ai eu ma période Marilyn Manson, parce que je voulais savoir ce qu'il faisait, et je n'en ai pas honte et j'écoute encore certaines de ses chansons quand l'envie me vient. Chaque chanson que j'ai envie d'écouter, finalement, je me fiche totalement si c'est "gothique" ou pas, un jour j'aurais envie d'écouter And Also the trees et Clan of Xymox en boucle, et le lendemain ce sera Cradle of Filth et Children of Bodom, par exemple, c'est selon mon envie.
Je n'ai jamais voulu être "gothique", j'ai juste voulu être moi-même, être celle que j'étais à l'intérieur, faire ce que mon coeur me dictait de faire. J'aime la dentelle, le velours, les corsets, tout ce qui est mystique, l'ésotérisme, les créatures fantastiques, les auteurs fantastiques (Lovecraft, Edgar Allan Poe, Anne Rice, Sire Cédric), l'esthétique "gothique" l'Art et dans les vêtements, mais ça n'est pas pour autant que je n'aime pas d'autres choses, j'aime Hello Kitty, tout ce qui est mignon, mon adorable poupée de chiffon, je suis telle que je suis avec beaucoup d'autres choses que j'aime.
Un jour je vais m'habiller de façon sombre, car j'en ai envie, et le lendemain, on pourrait me prendre pour une petite fille façon "kawaï".

Etre gothique est une simple étiquette que je refuse qu'on me colle sur la tronche, je suis une personne complexe, comme tout un chacun, donc se dire "je suis gothique" n'a souvent aucun sens et surtout aucun intérêt. Je me sens belle et bien lorsque je m'habille selon mon humeur du jour, ça s'arrête là. Ca ne sert à rien de se poser des questions, soyons nous-mêmes et soyons heureux surtout! Après forcément, quand on voit quelqu'un dans la rue, on va dire "ah celui-là, c'est un gothique" d'après son look, parce qu'on en sait pas plus sur lui, même s'il n'écoute peut-être que du Metal, etc... on pourrait en discuter des heures, mais finalement, je me suis simplement orientée vers ce forum, car oui, je suis attirée par ce mouvement depuis maintenant plusieurs années, et je souhaitais discuter avec des personnes ayant des goûts communs, ainsi qu'élargir ma culture. :wink:

Pour les gens c'est tellement plus simple d'attribuer des étiquettes, alors qu'au final, ça déchire les gens, ça ne les rassemble pas du tout, et c'est bien dommage, parce que finalement, nous sommes tous des êtres humains quels que soient nos goûts, nos opinions, etc... et la vie serait tellement plus belle si les gens pouvaient faire preuve de tolérance concernant les opinions, goûts, origines, la sexualité de chacun.

Pour conclure, pour moi, être "gothique" n'existe pas vraiment, mais c'est une personne qui aime l'univers sombre (littérature, musique, Art, cinéma, vêtements) tout simplement. Qu'elle écoute Within Temptation ou Killing Joke, ça m'est égal, chacun doit se sentir bien dans sa peau et ne pas avoir honte de ce qu'il aime et de ce qu'il est. Donc, les personnes n'aimant pas la musique gothique et voulant devenir "gothiques" ne doivent pas paniquer, elles peuvent s'habiller selon les codes vestimentaires "gothiques" et ne pas se forcer à aimer quelque chose qu'elles n'aiment pas. Arrêtons de nous casser la tête sur des futilités pareilles, la vie est tellement difficile, on pourrait encore aller plus loin et dire que la plupart des personnes ici ne sont pas gothiques, étant donné que c'est un mouvement issu du mouvement punk qui se révoltait contre la société de consommation (arrêtez-moi si je me trompe) et y préférait le Do-it-yourself (à savoir faire les choses soi-même, vêtements, etc...); je continue ainsi dans ma réflexion pour dire que selon pas mal de définitions des "gothiques", ils rejettent la société de consommation, et pourtant, n'achètent-ils pas tous ces vêtements pourtant si chers ? Et les concerts ? Et les albums ? Ca me paraît illogique tout ça et finalement impossible d'être réellement "gothique".

Soyons des êtes humains simples et ne nous prenons pas la tête, voilà.

Bonne soirée et bon début de semaine. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Marquise Cyanide
Maître des mots
 
Messages: 401
Inscription: 28 Aoû 2011, 23:02
Localisation: 68


Messagepar Marquise Cyanide » 03 Oct 2011, 13:57

Merci Lord Sébastyén. :wink:

Bonjour,

Je poursuis encore une fois un autre sujet de réflexion, à savoir, l'anti-conformisme. Je vais vous raconter une anecdote qui m'est revenue il y a quelques minutes : J'étais dans une boutique rock et cie il y a environ 3 ans et le patron discutait avec ma mère (qui est à côté de la plaque) de la société, et ce vieux papi (la cinquantaine, mais c'est pour accentuer le ridicule) a parlé de son anti-conformisme, qu'il était contre la société de consommation, anarchiste, etc... J'y ai ensuite réfléchi (je réfléchis souvent trop, gros défaut, même mon prof de philo m'a dit que j'étais comme une sorte de philosophe :roll: ), et je me suis rendu compte qu'au final, les "gothiques" étaient effectivement anti-conformistes par rapport à la société, mais qu'ils se conformaient à des sortes de codes et n'étaient donc pas vraiment "libres", car celui qui n'écoute pas de la "vraie" musique gothique n'en est pas un (qui a déterminé ce qu'était la "vraie" musique gothique d'ailleurs ? C'est purement subjectif tout ça), celui qui ne s'habille pas d'une certaine façon n'est pas gothique, celui qui ne pense pas d'une certaine façon n'est pas gothique, alors, est-ce que ça ne ressemble pas par hasard à une sorte de philosophie où une sorte de conformisme est présente ?
Je reviens au "papi" simplement pour me moquer de lui. Alors, il se disait anti-conformiste, anarchiste, etc... mais il était bien content d'être patron de trois boutiques en Alsace et de partager ses idées avec ses clients adolescents qui lui rapportaient pas mal (sinon il n'aurait pas trois boutiques et des vendeurs :D et ne serait jamais absent). Vive l'hypocrisie et le manque de réflexion de l'être humain.

Je n'aime pas cette société de consommation, elle me dégoûte, et pourtant, je suis tiraillée, et je cède. Et je suis comme je suis, et il m'arrive d'écouter Madonna, parce que certaines de ses chansons me prennent aux tripes, et c'est ça l'important pour moi, constamment vibrer avec la musique que j'écoute que ce soit "gothique" ou non.

Je comprends que les jeunes de 14-15 ans se posent des questions, ils se cherchent, alors à vous tous, ne vous prenez pas la tête, soyez vous-même, et vous serez bien plus heureux qu'en vous forçant à être quelqu'un d'autre ou à vous classer dans une catégorie.

Je ne me suis pas encore trouvée totalement, peut-être que ça n'arrivera jamais, mais la vie est encore longue pour moi, parsemée de surprises et tout cette prise de tête ne sert à rien, j'essaie de vivre aux coups de coeur et à être heureuse, simplement, alors tous ces codes ne m'intéressent pas, j'aimerais simplement pouvoir sortir dans la rue en étant moi-même totalement chaque jour sans risquer de me faire agresser, mais c'est impossible, je suis obligée de cacher mon vrai "moi" en m'habillant de façon plus "soft" que je ne l'aimerais véritablement. Et c'est triste.

Mais j'ouvre simplement les bras à tous les amoureux de l'univers sombre, car il y a tant de choses à dire, à partager, à découvrir, et je suis heureuse d'être sur ce forum où les gens ne sont pas rejetés ou insultés pour des raisons injustifiées. Merci à vous tous pour votre tolérance et votre ouverture d'esprit. :wink:

Bonne journée à tous.
Avatar de l’utilisateur
Marquise Cyanide
Maître des mots
 
Messages: 401
Inscription: 28 Aoû 2011, 23:02
Localisation: 68

Messagepar Robine » 31 Oct 2011, 23:05

J'aime bien ta façon de voir les choses Marquise Cyanide, elle se rapproche de la mienne en beaucoup de point je trouve^^. Ton anecdote est intéressante aussi!

En se qui me concerne, aussi loin que je me souvienne je n'ai jamais aimer le monde dans lequel nous vivons; je le trouve illogique, cruelle, égoïste...ect

J'ai d'abord commencer a m'intéresser a l'esthétique gothique et se sans vraiment savoir de quoi il s'agissait d'ailleurs -_-' ... je me sentais mal a l'aise dans mes fringues, mal dans ma peaux adolescence difficile quoi, un grand classique...ect.
Je redoutait la réaction de mon entourage j'ai donc garder sa pour moi pendant longtemps puis je me suis enfin lancer... mes parents lon plutôt bien pri^^. J'ai commencer a écouter de la musique "Goth" et j'aime j'adore!!!
J'arrête d'acheter tout mes fringues en boutiques "Goth", parce que au font je peu trouver a mon gouts ailleurs et moins chère en plus.

Aujourd'hui je cherche a en savoir encore plus, découvrir de nouveaux artistes, groupes... ect; a discuter avec des gens qui partagent avec moi des gouts communs^^ voila se qui ma pousser a m'inscrire ici.
Je élargie mes horizons et évolue dans un univers sombre mais que je trouve attachant moi ^^!

Bonne soirée a vous!
Avatar de l’utilisateur
Robine
Bibligothécaire
 
Messages: 316
Inscription: 08 Oct 2011, 20:01
Localisation: NANTES

Messagepar Sid Disorder » 26 Nov 2011, 19:37

Et bien pour ma part, comme beaucoup de d'ado j'ai vécu ma petite période de "j'ai mal à la vie"...divorce des parents, père un peu fou et finalement absent, les moqueries des autres par rapport à ma timidité (j'ai appris des année plus tard grâce à un psy que ce n'était pas de la timidité mais de la phobie sociale). Et puis, je me sentais différent-e des autres, j'ai compris pourquoi plus tard, mais à l'époque ne sachant pas trop qui j'étais j'ai fais comme tous les paumés de mon genre...je suis devenu-e "gothique" :lol:

Alors je me suis mis-e à écouter Marilyn Manson &cie et à me prétendre true goth, à sortir des trucs absurdes du genre "les gothique ont une sensibilité à part" et tous les clichés sur la pensée gothique et tout le tralala.

Et puis plus tard, en zonant sur internet, j'ai découvert ce qu'était vraiment la musique gothique, le post-punk, la cold wave et tout le reste, j'ai appris grâce à des "anciens" du mouvement que les sppokie d'aujourd'hui n'avait pas grand chose de goth si ce n'est le nom, mais je ne voulais pas l'admettre et je trouvais que les "puristes" étaient trop hermétique à la nouvelle génération.

Puis avec le temps, j'ai compris et admis que je m'étais trompé et je suis moi-même devenu "puriste". J'ai compris qu'il n'y avait pas de pensée gothique, de façon de vivre gothique, que goth c'était uniquement de la musique, à la rigueur un look (et encore), et que tout le reste n'était pas lié au fait d'être gothique mais aux personnes elles-mêmes.

Au final, j'ai arrêté de me prendre la tête à vouloir casser du spooky, l'ayant été c'est nul, au fond les gens font ce qu'il veulent du mot "gothique", du moment que la musique reste, tout va bien.
Avatar de l’utilisateur
Sid Disorder
Néophyte
 
Messages: 28
Inscription: 26 Nov 2011, 17:24

Messagepar Robine » 26 Nov 2011, 19:47

Sid Disorder a écrit:
... Au final, j'ai arrêté de me prendre la tête à vouloir casser du spooky, l'ayant été c'est nul, au fond les gens font ce qu'il veulent du mot "gothique", du moment que la musique reste, tout va bien.


Je pense comme toi.
J'ai moi aussi u ma période un peut spooky… enfin plus plongé dans les mangas, qui se sent différente et incomprise des autres aussi… et très timide… l'adolescence quoi. :roll:

J'ai pas mal changer(aussi bien physiquement que mentalement d'ailleurs) je m'en sort plutôt bien au final, je trouve. ^^
Avatar de l’utilisateur
Robine
Bibligothécaire
 
Messages: 316
Inscription: 08 Oct 2011, 20:01
Localisation: NANTES

Messagepar DARKSTAR SEVEN » 26 Nov 2011, 19:58

Sid Disorder a écrit:
Au final, j'ai arrêté de me prendre la tête à vouloir casser du spooky, l'ayant été c'est nul, au fond les gens font ce qu'il veulent du mot "gothique", du moment que la musique reste, tout va bien.



Pareil, sauf quand on se présente ici comme goth en écoutant du metal sympho, parole de metalleux. :rock:
Membre du cercle des emmerdeurs condescendants

La franchise, c'est l'excuse des gens mal élevés pour justifier leur grossièreté
Avatar de l’utilisateur
DARKSTAR SEVEN
Grand sorcier
 
Messages: 1609
Inscription: 04 Juin 2009, 10:36
Localisation: Ile de France

Messagepar Phoenix » 27 Nov 2011, 00:07

Sid Disorder a écrit:Et bien pour ma part, comme beaucoup de d'ado j'ai vécu ma petite période de "j'ai mal à la vie"...divorce des parents, père un peu fou et finalement absent, les moqueries des autres par rapport à ma timidité (j'ai appris des année plus tard grâce à un psy que ce n'était pas de la timidité mais de la phobie sociale). Et puis, je me sentais différent-e des autres, j'ai compris pourquoi plus tard, mais à l'époque ne sachant pas trop qui j'étais j'ai fais comme tous les paumés de mon genre...je suis devenu-e "gothique" :lol:

Alors je me suis mis-e à écouter Marilyn Manson &cie et à me prétendre true goth, à sortir des trucs absurdes du genre "les gothique ont une sensibilité à part" et tous les clichés sur la pensée gothique et tout le tralala.

Et puis plus tard, en zonant sur internet, j'ai découvert ce qu'était vraiment la musique gothique, le post-punk, la cold wave et tout le reste, j'ai appris grâce à des "anciens" du mouvement que les sppokie d'aujourd'hui n'avait pas grand chose de goth si ce n'est le nom, mais je ne voulais pas l'admettre et je trouvais que les "puristes" étaient trop hermétique à la nouvelle génération.

Puis avec le temps, j'ai compris et admis que je m'étais trompé et je suis moi-même devenu "puriste". J'ai compris qu'il n'y avait pas de pensée gothique, de façon de vivre gothique, que goth c'était uniquement de la musique, à la rigueur un look (et encore), et que tout le reste n'était pas lié au fait d'être gothique mais aux personnes elles-mêmes.

Au final, j'ai arrêté de me prendre la tête à vouloir casser du spooky, l'ayant été c'est nul, au fond les gens font ce qu'il veulent du mot "gothique", du moment que la musique reste, tout va bien.


Désolée mais ...
Putain ce que ça fait plaisir de lire ça ! :D
C'est pour ça que je vais presque plus dans les topics de présentation, trop marre de voir des gens "je suis gothique" "j'écoute nightwish" ...
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar Sid Disorder » 27 Nov 2011, 13:23

"Ouais mais tu vois Nightwish c'est trop profond quoi, c'est la profondeur du tourment de l'âme tourmenté dans la souffrance de la douleur qui fait mal quoi, tu peux pas comprendre quoi, t'es pas gothik quoi." Image

Mwahaha. Je caricature mais ça m'énerve autant que ça me fait rire. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Sid Disorder
Néophyte
 
Messages: 28
Inscription: 26 Nov 2011, 17:24

Messagepar Emasik » 27 Nov 2011, 13:42

Sid Disorder a écrit:"Ouais mais tu vois Nightwish c'est trop profond quoi, c'est la profondeur du tourment de l'âme tourmenté dans la souffrance de la douleur qui fait mal quoi, tu peux pas comprendre quoi, t'es pas gothik quoi." Image

Mwahaha. Je caricature mais ça m'énerve autant que ça me fait rire. :lol:


A noter que ça marche aussi avec Evanescence! (Ouai je traverse une périodes ou j'ai envie de les lyncher)
Avatar de l’utilisateur
Emasik
Dark Posteur
 
Messages: 841
Inscription: 18 Nov 2011, 23:29

Messagepar Korrigan » 27 Nov 2011, 16:50

Sid Disorder a écrit:"Ouais mais tu vois Nightwish c'est trop profond quoi, c'est la profondeur du tourment de l'âme tourmenté dans la souffrance de la douleur qui fait mal quoi, tu peux pas comprendre quoi, t'es pas gothik quoi." Image

Mwahaha. Je caricature mais ça m'énerve autant que ça me fait rire. :lol:

j'aime la caricature, car si le goth a une sensibilité aux choses peut être plus aiguisée que d'autres, il n'en reste pas moins un joyeux luron.
""D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
A partir de cet instant
D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
Une tempête,
Dans la lumière du matin
Je sens que
Je ne peux pas en dire plus
Comme gelé à l'intérieur
Je n'ai personne à mes côtés
Et ce n'est pas juste
Ce n'est pas juste.
"" extrait de Roads - Portishead
Avatar de l’utilisateur
Korrigan
Mage noir
 
Messages: 1846
Inscription: 28 Juil 2011, 09:21
Localisation: sur les routes de France (sinon Val d'Oise)

Messagepar Kyriana » 27 Nov 2011, 17:59

Emasik a écrit:A noter que ça marche aussi avec Evanescence! (Ouai je traverse une périodes ou j'ai envie de les lyncher)


Seulement une période ? ^^
Avatar de l’utilisateur
Kyriana
Grand sorcier
 
Messages: 1309
Inscription: 27 Avr 2010, 19:47
Localisation: Aix-en-Provence (13)

Messagepar Emasik » 27 Nov 2011, 19:54

Ouai, après ça sera peut-être Lady Gaga ou Johnny, puis j'y reviendrais dans quelques mois, t'en fait pas ^^
Avatar de l’utilisateur
Emasik
Dark Posteur
 
Messages: 841
Inscription: 18 Nov 2011, 23:29

Messagepar Evens » 27 Nov 2011, 20:27

Moi j'aime Lady Gaga et Nightwish d'abord ! Namého !

:cry:

Bon je suis pas gothique, en fait, c'est pour ça
Image
Evens
Grand sorcier
 
Messages: 1493
Inscription: 19 Mar 2009, 21:47

Messagepar AnarkiA » 27 Nov 2011, 23:20

Bon on arrête là de partir n'importe ou, et on revient au sujet.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Sid Disorder » 27 Nov 2011, 23:53

J'en déduis que tu aime Nightwish donc. :P

(ok, ok...je sors.)
Avatar de l’utilisateur
Sid Disorder
Néophyte
 
Messages: 28
Inscription: 26 Nov 2011, 17:24

Messagepar Thomas » 28 Nov 2011, 00:28

Bonjour, j'ai une photo de rainette et je ne suis pas d'accord.

Pas d'accord avec ceux qui sont d'accord avec le Mr qui a une cravate.
Et je ne suis pas d'accord non plus avec le Mr qui porte une cravate (mais la cravate n'a rien à voir là dedans).

Donc en fait il existe d'un côté les "puristes", ceux qui détiennent la vérité vraie du gothisme, qui ont compris que cela se résumait à un style musical (un cadre fini)
et de l'autre les naïfs "spookie" (c'est bien ça le nom ?) qui sont à côté de la plaque et ridicule à chercher du gothisme là où il n'y en a pas: dans la littérature, dans la pensée et dans d'autres bêtises.

Est ce que je suis le seul à pas aimer cette conception arrêtée et réductrice ?
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Néophyte
 
Messages: 21
Inscription: 27 Nov 2011, 19:56

Messagepar shashinka666 » 28 Nov 2011, 02:14

revenons au sujet 8) !!
De mon point de vue, la "culture gothique"est arrivée avec la musique"post-punk". Et par la suite, les fans de cette musique ont plus ou moins adopté le code vestimentaire de leurs idoles et tout le reste...
Tout cela c'est propagé un peu partout , c'est diversifié, a évolué , a même fusionné avec d'autres...
C'est donc grâce à tout ces échanges d'idées, cette créativité que le Mouvement( ou la culture) Gotique existe et VIE !!
Et c 'est ce qui me plaît le plus dans tous ça 8) 8) !!


Ps : @ Thomas :le Mr avec la cravate, c'est David BOWIE (le chanteur de Police)
Si tu tend trop la corde, elle casse et si tu ne la tend pas assez, elle ne sonne pas!!
Avatar de l’utilisateur
shashinka666
Sombre penseur
 
Messages: 159
Inscription: 07 Sep 2011, 21:29
Localisation: vendée

Messagepar Thomas » 28 Nov 2011, 02:33

C'est sting le chanteur de police o.O

Mais ces chanteurs post-punk, ils ont pas créé un style musical et vestimentaire à partir du rien ? Ils ont eux-même leurs propres sources d'inspiration. Et je maintiens (comme dans l'autre topic) que l'une de ces sources, c'est le XIXème.
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Néophyte
 
Messages: 21
Inscription: 27 Nov 2011, 19:56

Messagepar AnarkiA » 28 Nov 2011, 09:54

Thomas a écrit:Bonjour, j'ai une photo de rainette et je ne suis pas d'accord.

Pas d'accord avec ceux qui sont d'accord avec le Mr qui a une cravate.
Et je ne suis pas d'accord non plus avec le Mr qui porte une cravate (mais la cravate n'a rien à voir là dedans).

Donc en fait il existe d'un côté les "puristes", ceux qui détiennent la vérité vraie du gothisme, qui ont compris que cela se résumait à un style musical (un cadre fini)
et de l'autre les naïfs "spookie" (c'est bien ça le nom ?) qui sont à côté de la plaque et ridicule à chercher du gothisme là où il n'y en a pas: dans la littérature, dans la pensée et dans d'autres bêtises.

Est ce que je suis le seul à pas aimer cette conception arrêtée et réductrice ?


Non t'en fais pas pour ça.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Korrigan » 28 Nov 2011, 10:26

ben tiens voilà ce que je viens de trouver sur la toile. J'ai trouvé le coté analytique très intéressant :
http://meusgoth.canalblog.com/archives/ ... 92136.html
il s'agit d'un résumé, pour voir l'article complet :
http://meusgoth.canalblog.com/docs/A%20 ... thique.pdf
""D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
A partir de cet instant
D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
Une tempête,
Dans la lumière du matin
Je sens que
Je ne peux pas en dire plus
Comme gelé à l'intérieur
Je n'ai personne à mes côtés
Et ce n'est pas juste
Ce n'est pas juste.
"" extrait de Roads - Portishead
Avatar de l’utilisateur
Korrigan
Mage noir
 
Messages: 1846
Inscription: 28 Juil 2011, 09:21
Localisation: sur les routes de France (sinon Val d'Oise)

Messagepar Phoenix » 28 Nov 2011, 10:59

Thomas a écrit:C'est sting le chanteur de police o.O

Mais ces chanteurs post-punk, ils ont pas créé un style musical et vestimentaire à partir du rien ? Ils ont eux-même leurs propres sources d'inspiration. Et je maintiens (comme dans l'autre topic) que l'une de ces sources, c'est le XIXème.


Non c'est David Bowie.

En plus de ça, tu lirais un peu le topic si tu t'en apercevrais vraiment (genre juste la page d'avant), tu aurais des réponses.
Non, l'appellation a été donné à des gens écoutant des groupes de post punk... Etc. Le style n'avait RIEN à voir là dedans, d'où le fait qu'être gothique n'est pas une question de style.
Mais alors, des gens qui ont été appelé de "gothique" à cause de la musique qu'ils écoutaient, tu la vois où la source du XIXème?! :roll:
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar Korrigan » 28 Nov 2011, 11:18

euh Veuliah, c'est bien Sting le chanteur de Police, co-fondateur du groupe en 1977 avec Stewart Copeland et Henri Padovani (remplacé la même année année par Andy Summers).
""D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
A partir de cet instant
D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
Une tempête,
Dans la lumière du matin
Je sens que
Je ne peux pas en dire plus
Comme gelé à l'intérieur
Je n'ai personne à mes côtés
Et ce n'est pas juste
Ce n'est pas juste.
"" extrait de Roads - Portishead
Avatar de l’utilisateur
Korrigan
Mage noir
 
Messages: 1846
Inscription: 28 Juil 2011, 09:21
Localisation: sur les routes de France (sinon Val d'Oise)

Messagepar Phoenix » 28 Nov 2011, 11:39

Korrigan a écrit:euh Veuliah, c'est bien Sting le chanteur de Police, co-fondateur du groupe en 1977 avec Stewart Copeland et Henri Padovani (remplacé la même année année par Andy Summers).


Moi je soutiens que c'est Bowie, on voit ses yeux vairons en plus ^^
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar Pierstoval » 28 Nov 2011, 11:43

Veuliah a écrit:
Korrigan a écrit:euh Veuliah, c'est bien Sting le chanteur de Police, co-fondateur du groupe en 1977 avec Stewart Copeland et Henri Padovani (remplacé la même année année par Andy Summers).


Moi je soutiens que c'est Bowie, on voit ses yeux vairons en plus ^^


http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Police
Membres :
Stewart Copeland
Sting
Andy Summers
Image
Avatar de l’utilisateur
Pierstoval
Administrateur
 
Messages: 3901
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix-en-Provence

Messagepar Korrigan » 28 Nov 2011, 11:46

ah bah, t'as piqué me sources, sinon pour que ça soit plus clair :

ImageImage

comme on dit y'a pas photo, pis tu remarqueras Veuliah que Sting (au centre) n'a pas les yeux vairons
Dernière édition par Korrigan le 28 Nov 2011, 11:52, édité 1 fois.
""D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
A partir de cet instant
D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
Une tempête,
Dans la lumière du matin
Je sens que
Je ne peux pas en dire plus
Comme gelé à l'intérieur
Je n'ai personne à mes côtés
Et ce n'est pas juste
Ce n'est pas juste.
"" extrait de Roads - Portishead
Avatar de l’utilisateur
Korrigan
Mage noir
 
Messages: 1846
Inscription: 28 Juil 2011, 09:21
Localisation: sur les routes de France (sinon Val d'Oise)

Messagepar Phoenix » 28 Nov 2011, 11:50

http://ouchmagazine.com/category/famous-style-designer-styleworld-styletypes-of-styles/mensmens-style-icons/david-bowie-mensmens-style-icons/
Trouvé grâce à google image, donc c'est bien Bowie.
(Sting n'a jamais eu les yeux vairons)

Maintenant, retour au sujet !
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar Korrigan » 28 Nov 2011, 11:54

je pense à un truc, tu parlais pas de l'avatar de Sid Disorder (à savoir que c'est Bowie et non Sting), ça expliquerait ta méprise ?
Dernière édition par Korrigan le 28 Nov 2011, 12:00, édité 1 fois.
""D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
A partir de cet instant
D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
Une tempête,
Dans la lumière du matin
Je sens que
Je ne peux pas en dire plus
Comme gelé à l'intérieur
Je n'ai personne à mes côtés
Et ce n'est pas juste
Ce n'est pas juste.
"" extrait de Roads - Portishead
Avatar de l’utilisateur
Korrigan
Mage noir
 
Messages: 1846
Inscription: 28 Juil 2011, 09:21
Localisation: sur les routes de France (sinon Val d'Oise)

Messagepar Phoenix » 28 Nov 2011, 11:57

Ahh d'accord le gros quiproquo !
Autant pour moi, j'avais mal lu et je pensais que Thomas disait que la photo, c'était Sting ... :lol:
Sinon oui j'adore The Police, je connais donc Sting et je sais à quoi il ressemble.

Bon bin miles excuses à tous pour avoir pourri le topic :oops:
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar Korrigan » 28 Nov 2011, 12:03

arffff, au moins ça servira à shashinka666 pour corriger son erreur
""D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
A partir de cet instant
D'où vient cette impression que ça cloche à ce point
Une tempête,
Dans la lumière du matin
Je sens que
Je ne peux pas en dire plus
Comme gelé à l'intérieur
Je n'ai personne à mes côtés
Et ce n'est pas juste
Ce n'est pas juste.
"" extrait de Roads - Portishead
Avatar de l’utilisateur
Korrigan
Mage noir
 
Messages: 1846
Inscription: 28 Juil 2011, 09:21
Localisation: sur les routes de France (sinon Val d'Oise)

Messagepar Sid Disorder » 28 Nov 2011, 14:02

Et d'ailleurs puisqu'on y est, le monsieur à cravate qui s'appelle bien David Bowie n'a pas les yeux vairons mais une mydriase. ^^

Donc en fait il existe d'un côté les "puristes", ceux qui détiennent la vérité vraie du gothisme, qui ont compris que cela se résumait à un style musical (un cadre fini)

Faux. Un puriste ne dira jamais "gothisme"...depuis quand on dit punkisme, metalisme, rockisme ?
Et en plus tu généralise trop.

et de l'autre les naïfs "spookie" (c'est bien ça le nom ?) qui sont à côté de la plaque et ridicule à chercher du gothisme là où il n'y en a pas: dans la littérature, dans la pensée et dans d'autres bêtises.

Exact. Si ce n'est que tu généralises encore à mort (remarque, au moins c'est true dark).

Est ce que je suis le seul à pas aimer cette conception arrêtée et réductrice ?

Surement pas, sinon je ne croiserais pas tous ces clowns déguisés en Marilyn Manson qui se prétendent gothiques alors qu'il écoutent du metal.
Avatar de l’utilisateur
Sid Disorder
Néophyte
 
Messages: 28
Inscription: 26 Nov 2011, 17:24

Messagepar DARKSTAR SEVEN » 28 Nov 2011, 14:50

Sid Disorder a écrit: Un puriste ne dira jamais "gothisme"...depuis quand on dit punkisme, metalisme, rockisme ?


C'est marrant comme coincidence, j'avais fait une définition sur un précédent forum et j'avais repris à peu près ces termes...


Sid Disorder a écrit:
Est ce que je suis le seul à pas aimer cette conception arrêtée et réductrice ?

Surement pas, sinon je ne croiserais pas tous ces clowns déguisés en Marilyn Manson qui se prétendent gothiques alors qu'ils écoutent du metal.


Et y en a un paquet... Bon, vous trouvez pas que ça sent le trollage ?
Membre du cercle des emmerdeurs condescendants

La franchise, c'est l'excuse des gens mal élevés pour justifier leur grossièreté
Avatar de l’utilisateur
DARKSTAR SEVEN
Grand sorcier
 
Messages: 1609
Inscription: 04 Juin 2009, 10:36
Localisation: Ile de France

Messagepar Scarhatred » 28 Nov 2011, 14:58

Clairement pour le trollage je me faisais déjà la réflexion hier :roll:
Car jamais tu n’aurais pu me réapprendre à vivre. Parce que j’ai réappris toute seule. En quittant la demeure et en partant. Tu me diras au revoir et tu devras partir.
Avatar de l’utilisateur
Scarhatred
Dieu parmi les sombres
 
Messages: 4656
Inscription: 20 Mar 2008, 22:26

Messagepar Lord N » 28 Nov 2011, 16:30

Il faut arrêter avec le politiquement correct, la tolérance, etc : dans 99% des cas, ça se passe malheureusement comme Sid le décrit : les "jeunes" sont des spookies qui cherchent dans le goth l'appartenance à un clan, une tribu... et les "vieux" (sans doute des anciens jeunes) sont revenus de ça, certains avec snobisme, d'autre avec lucidité, et rejettent ces couches de soupes sociologiques rajoutées sur le courant goth.

Après, il y a bien des exceptions, et comme le dit le proverbe, l'exception met la règle à l'épreuve. Mais je ne crois pas que ce soit une raison de rejeter en vrac cette dualité.

Ceci étant dit, il y a tout de même quelque chose qui me dérange : autant on peut très bien faire une classification rigide, et poser des limites sur ce qu'est ou n'est pas le courant goth. Autant j'ai du mal avec le fait d'établir un jugement de valeur sur cette classification.

Concrètement, on ne peut pas se prétendre goth sous prétexte qu'on écoute du Nightwish... Mais on a parfois l'impression que, dans l'esprit et la langue de certains "puristes", les goths sont "mieux" que les autres, et pouvoir se réclamer de cette étiquette est un privilège. Je réfute ce point-là.
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Thomas » 28 Nov 2011, 23:05

J'approuve le type juste avant qui désapprouve david bowie à la cravate qui s'appelle Sid

Le gothisme, ou le post-punk, est un courant musical, artistique, bref de création.
Et là dedans il y aurait une hiérarchie entre ceux qui ont compris et les paumés, les "clowns" ? Il y aurait UNE vérité à comprendre et fin de l'histoire ?
Pour moi ça coince toujours.

Et c'est quoi ce mot là "spookie" (1ère fois que je l'entend), ils viennent s'ajouter aux "kikoolol", aux "bestahsistah", aux "minets",
bref une nouvelle boîte étiquetée pour ceux qu'on met en marge parce que "ils ont tord, ils sont ridicules".

C'est possible d'adhérer à ce genre et de s’abaisser à catégoriser les gens comme ça ?
C'et pas du politiquement correct Lord N, là c'est du bon sens.
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Néophyte
 
Messages: 21
Inscription: 27 Nov 2011, 19:56

Messagepar Phoenix » 28 Nov 2011, 23:23

Pitié, pitié, pitié, j'arrête pas de le dire, je viens encore de le dire dans l'autre topic, arrête avec le "gothisme"

Il n'y a aucune hiérarchie. Si le débat revient si souvent c'est que certains ont une vision différente, mais à la fin, un détail revient: Gothique = écouter de la musique gothique. Après il y a des débats sur d'autres sujets, mais la base reste la même
(Pis bon, la plupart, voir même peut être tous, te diront qu'être gothique c'est simplement en écouter la musique.)

Spookie, ce sont les jeunes écoutant du metal ou Marilyn Manson et qui disent "je suis gothique", alors qu'ils ne savent pas ce que c'est.
Donc on va dire que pour nous, ça nous agace, parce que tout les clichés viennent d'eux.
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar Thomas » 28 Nov 2011, 23:36

goooth (regarde je fais un effort).

Ok pour la musique, on va tous être d'accord sur ce point là (encore que...), est-ce tout ?

Donc goth => musique => fin de l'histoire ?
Si je vous tanne depuis 24h c'est pas par sadisme (encore que...), j’essaie de creuser avec des personnes qui s'y connaisse (càd vous) afin de voir si y'a vraiment RIEN en plus de la musique.
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Néophyte
 
Messages: 21
Inscription: 27 Nov 2011, 19:56

Messagepar DARKSTAR SEVEN » 28 Nov 2011, 23:45

Thomas a écrit:
Donc goth => musique => fin de l'histoire ?



Désolé de te dire ça mais : oui. :mrgreen:

Thomas a écrit:
Si je vous tanne depuis 24h c'est pas par sadisme (encore que...), j’essaie de creuser avec des personnes qui s'y connaisse (càd vous) afin de voir si y'a vraiment RIEN en plus de la musique.


Si, mais après la musique.
Membre du cercle des emmerdeurs condescendants

La franchise, c'est l'excuse des gens mal élevés pour justifier leur grossièreté
Avatar de l’utilisateur
DARKSTAR SEVEN
Grand sorcier
 
Messages: 1609
Inscription: 04 Juin 2009, 10:36
Localisation: Ile de France

Messagepar Emasik » 28 Nov 2011, 23:58

Thomas a écrit:Donc goth => musique => fin de l'histoire ?


Même moi qui ne m'y connais pas je te dirais oui, frustrant hein ^^
Avatar de l’utilisateur
Emasik
Dark Posteur
 
Messages: 841
Inscription: 18 Nov 2011, 23:29

Messagepar Phoenix » 29 Nov 2011, 00:15

Justement, ce qu'il y a en plus de la musique reste sujets à débats auprès des gothiques.

Pour ma part, je pense que Gothique = écouter la musique gothique, et fin de l'histoire. Le style n'a rien à voir là dedans, il n'y a pas de "pensée gothique" ou autres.
Voilà.
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar AnarkiA » 29 Nov 2011, 00:27

Après il y a un style commun.
Néanmoins deux topics pour un sujet, ce n'est pas indispensable. Retour à votre évolution, merci.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Lord N » 29 Nov 2011, 00:34

Je suis le premier à critiquer l'idée d'une "pensée gothique", vous le savez.

Mais je dois apporter une nuance au "gothique = écoute de la musique gothique". A cause du look :

En effet, je rejoins Anarkia, c'est aussi le look qui va, disons, cimenter la création d'une scène musicale (pensons au metal, au punk, au rockab, etc... des scènes musicales, certes, mais associées à une imagerie déterminée).

Et pour ma part, j'éprouverais la même confusion devant un mec qui, continuellement vêtu de pantalons cargo et sweat-shirt adidas, me soutiendrait "je suis gothique", que devant un mega-trve-dark qui écoute Nightwish et Shakira...

Et du reste, je doute fortement qu'il viendrait à l'idée d'une personne de se réclamer du courant gothique si elle n'en partage pas la sensibilité esthético-vestimentaire : elle dirait simplement "j'écoute de la musique goth". A moins bien sûr de se considérer "goth dans l'âme", mais là on en revient au supposé "état d'esprit gothique" qui me parait aussi introuvable qu'un danseur hétérosexuel, qu'un psychologue compétent ou qu'un astrologue honnête. (<- tentative de faire glisser le potentiel débat troll sur d'autres sujets :lol: )
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Thomas » 29 Nov 2011, 22:48

tu veux clôturer le débat et c'est toi qui relance sur le topic 2 !

j'ai bien aimé ce que tu as dit sur le lien Thatcher/goth

mais je comprend que certains veuillent en rester à un "simple" courant musical avec de la broderie autour (pensée, look)

cependant je me range du côté de Lord N (appelons-ça le dark side) et, même si ça peut sembler très superficiel, je n'imagine pas un goth (un vrai) sans une certaine apparence.

PS troll:

Qui peut sérieusement défendre l'astrologie moderne ?
La psychologie n'est pas une science mais une interprétation, aussi ne peut-on pas être (in)compétent
Le tango c'est viril
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Néophyte
 
Messages: 21
Inscription: 27 Nov 2011, 19:56

Messagepar omenRaven » 15 Oct 2012, 12:23

je sais pas mais l'idée de naitre gothique me semble un peux absurde....
....on le devient avec le temps en s'attirant vers quelque éléments qui nous influencent ..
en ce qui me concerne a l'age de 12 ans j'ai commencé a écouter du rock que je voyais passé a la télé avec le temps j'ai commencer a m y attacher et petit a petit c'est devenu mon genre de musique de base ...mais un peux après j'ai entendu parler des emos quand j'ai commencer a sortir avec ma première copine qui été elle meme une emo j'ai tenter de chercher sur ça et comme par hazzard je suis tomber sur le mot gothique ca ma vraiment facinè au point de passer des semaines entières a chercher la musique relative a ce mouvement les habilles la philosophie du style tout quoi enfin pour avoir une idée en premier et apres pouvoir s'intégrer dans le style
je dirai pas que ceté seulement ca étant ado ma vie été un peux difficile partout avec les parents(divorce et problèmes tout le temps qui se jetais sur moi )
avec les amis ou je devrai dire les gens que j'ai tenter de connaitre (j'en ai jamais pu avoir des amis avant l'age de 18 ans ) c'été une question d'acceptation je pense j'été le genre timide qui parlais jamais enfin je dirai directement j'été le genre de gracon qui ennuie tout le monde
pas plus longtempts que ca ma premiere copine et moi nous nous sommes séparé acause de quelques histoires qui nous ont totalement rendu froid l'un vers l'autre
au moment ou je trouvais que tout été banale et ne valais pas la peine ...je voyais que ce mouvement allais remplir le vide dans ma vie et que j'y allais enfin me sentir moi même dans quelque chose qui me va rien qu'a moi..peux a peux j'ai eu l'envie de me m'intégrer dans le mouvement ,j'ai commencé avec des habilles tout simple noirs sans accessoires ...ça ma demander 2 ans pour pouvoir trouver d'ou acheter ou comment fabriquer quelque chose qui me va bien ou quel genre de coiffes allais ressembler a ce qui va avec les habilles..comme on le sais tous le début c'est toujours un peux difficile surtout quand on explore les chose seul ...là ca fait 5 ans que j'ai connu ce mouvement qui m’éblouis de plus en plus ...
Avatar de l’utilisateur
omenRaven
Elève
 
Messages: 40
Inscription: 15 Oct 2012, 01:54
Localisation: Algérie,Sétif

Messagepar omenRaven » 15 Oct 2012, 12:29

AnarkiA (-) a écrit:Il n'y a personne de gothique à part moi...sympa :bier:

J'ai commencé à 12ans à être attirée par le monde du noir à cause de certaines chansons que j'écoutais, certains actes, mais c'était fébrile. Mes SIMS étaient toujours maquillés en noir.

Après, à 13ans je suis sortie avec un mec, déjà très impliqué niveau gothique/métal.
Ma vie était un peu chamboulée à l'époque. Divorce, alcool, coups, je n'y comprennais pas grand chose...j'ai commencé à écouter un peu plus que Avril Lavigne et Evanescence, notament avec l'arrivée de Rammstein au pouvoir. Cette folie folle furieuse m'a dit que je devais évoluer ailleurs.

Ca n'a duré qu'un temps. Après la rupture, j'ai commencé à créer un blog ou je postais mes écrits, sur certaines douleurs, accompagnées de ces déésses noires, gothiques, ou du moins d'apparence.

Alors est arrivé Pierstoval dans ma vie comme un ange qui se perd du ciel et vient s'échouer à votre porte.
Lui, c'était Nightwish et Within...Within Temptation, mon âme s'est transformée. Ce garçon sombre et mysterieux m'a intrigué. Pourquoi son regard était il si sombre ? On a commencé à sortir ensemble, et mes goûts se sont affinés.

J'ai repris un peu contact avec mon père suite à ça, qui m'a présenté quelques groupes encore que je ne connaissais pas dans ma jeunesse.

Le monde du métal m'a suffit pendant un temps ou je nageais dans un désaroit...assez commun.
Je n'aimais pas ma société, j'étais rebelle, je me moquais des gens, j'étais sombre, je m'habillais gothique, j'étais en 4e-3e.

Au fond de moi, quelque chose de plus intense commençait pourtant à germer. Je voyais ma vie se dérouler sans ma mère dans un calme qui n'existait pas. J'allais vers les ennuies, c'était évident. Pour m'attirer les foudres des autres. Etre reconnue, qu'on voyait au moins, que je souffrais.

Un jour, ce fut le clash total...Fin du jeu. Le début du monde.
Je suis rentrée au lycée. Seule.

Là, j'ai appris à me la fermer. Que des gens, des adultes, étaient superieurs à moi. Ce fut ma descente aux enfers.

Toutes cette année, dans ce lycée élitiste ou je n'avais pas ma place, j'étais seule.
Loin de mon père que je craignais, de ma mère qui partait, de mon amour pas présent dans son année de BAC et de ma meilleure amie, scolarisée ailleurs.

Je suis devenue gothique. Pour de vrai.
Comment ?

Je trainais à la FNAC, tous les jours j'en apprenais plus.

J'ai intégré un forum, que l'on connait vous et moi. Ce forum ou j'ai rencontré des gens de mon monde. Là, l'écoute de gothique à commencé à se faire. Mais tout cela dans un espece de halo à moitier mort...ou personne ne rentrait.

La solitude devanait telle, sans amis, sans personne, que je passais mes midis dans la neige à me droguer au son.

C'est par les livres, la musique et mes nouveaux amis, que je suis rentrée pleinement dans le mouvement gothique.

Puis ce fut Juin. Ma décadence.
Début juin, mon amour m'annonça qu'il en aimait une autre, en même temps que moi. J'ai lutté de toute mes forces contre une année catastrophique pour passer en première.
Et il m'abandonnait. Comme les autres. Pendant une semaine, je n'ai plus vécu que pour ça. Ma culture, mon nom. J'errai dans les rues de ma ville. Baisant de mes lèvres les pierres érigées justement, à cette époque..gothique.
Je ne pense pas que le mouvement soit responsable de ma petite mort. Il m'a au contraire tellement aidé. Sans lui, vu que je ne regardais plus la vie, je serais morte.

Alors, il a choisit de rester avec moi, et doucement, je suis sortie de ma létragie. Chaque jour je me cultivais plus. Je ne pouvais laisser passer ma chance d'appartenir à ce milieu qui me fascinait depuis les premiers gothiques que j'avais aperçut à 8ans.

La mort de mon père, 17 Juin 2007 est venu m'apporter la haine d'être et de m'affirmer. Suicidé à cause de sa difference, j'ai eu envie d'imposer ce que j'étais au monde pour ne pas souffrir des mêmes mots.

Si je suis devenue gothique, c'est grâce au métal symphonique que je le dois, à toute cette musique, à ces amis et à tout ce parcours de circonstances.
Quand la vie nous mène au bout d'un chemin...

Très jeune, 14ans, j'étais une petite fille encore, plongée dans une haine de métal qui m'a tout de même ammené à vouloir me cultiver. J'étais amusante, parfois terrifiante, mais je ne connais encore rien du mouvement. Même après des années de douleurs.

Parce qu'on ne devient gothique qu'avec de la culture, de la patience, de l'investissement, de la passion et de la souffrance.

Aujourd'hui, après tout le travail culturel et l'intelligence que j'ai acquise, je me considaire comme telle. J'ai compris plus qu'on ne le crois, et je ne pense pas que le mouvement m'ai un jour poussé à la souffrance. A son grand contraire, il m'a aidé, à trouver une voie que j'aime, avec des gens que j'aime.
Ma vie emotionnelle est très dure et n'a pas encore atteind une vraie stabilité mais ma transformation est terminée. Il ne reste plus qu'à se cultiver encore et encore, et puis voir, ou tout cela m'emmenera.

Car le but de l'aventure, c'est de vivre.

je lis ce que tu as ecris envion pour la 5 fois et franchement ca ressemble trop a la foçon d'ont je me suis intégré ...sauf la partie des parents (qui été coupée pour moi) ......franchement j'aime bien meme je dirai que j'admire
Avatar de l’utilisateur
omenRaven
Elève
 
Messages: 40
Inscription: 15 Oct 2012, 01:54
Localisation: Algérie,Sétif

Précédente

Retourner vers Index du forum Retourner vers Débat sur les ressources et idées liées au mouvement gothique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron