Le déclin des goths ?

L'art de vivre, la réflexion et les discussions liées au mouvement.

Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 27 Avr 2013, 18:38

Au milieu des années 2000, les groupes sociaux avaient la côte dans les médias, gothiques, émos, métalleux, mais aussi geek, no lifes, on avait vite fait de cataloguer les gens et de leur consacrer des émissions douteuses. CG a même été plusieurs fois contacté entre 2008 et 2009 pour participer à Zone Interdite et Envoyé Special, entre autre.
Depuis que la crise est installée, les goths se font très rares dans les médias, remplacés par des sujets de sociétés particulièrement économiques. Si c'est un soulagement pour les clichés, la scène se tasse et la mode s'amenuise. En province, les gothiques sont rares, les soirées ferment les unes après les autres, les boutiques font faillites. Sur l'ensemble des boutiques présentées dans notre toile, plus de 20% ont déposé de bilan et il devient difficile d'en trouver de nouvelles à ajouter.
Les groupes annoncent les uns après les autres la fin de leur carrière, autant dans le goth que dans le métal.

Avez vous ce sentiment que le mouvement est sur le déclin ? Pensez vous, que ce soit oui ou non, que cela est du à votre région, vos fréquentations, autre chose...?
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar gothicat69 » 28 Avr 2013, 03:23

bonjour à tous,

Le déclin des goths, à mon avis, est dû avant tout à la crise économique : les gens vont à l'essentiel : payer son loyer ou ses traites, ses charges, ses crédits, et serrer les dents pour garder son travail, ou pour arriver à avoir un job, donc, pas de place pour les "futilités",c-a-dire se définir goth, métalleux, rap, ou autre.

- ensuite : ce milieu est assez fermé, il y a une "frontière" entre musique goth et métal,

- le milieu goth n'est pas très ouvert d'esprit, dès qu'on expose un problème assez dérangeant, on se fait vite jeter :evil: , n'est t' il point vrai ? :rock:

- et vous avez remarqué que la mode automne/hiver s'est emparée du "look" goth ? Tous les mouvements underground se font récupérer, c'est ainsi.
gothicat69
Bibligothécaire
 
Messages: 261
Inscription: 16 Fév 2011, 01:00
Localisation: Lyon, cette ville mystérieuse avec ses traboules

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar B.D.B. » 28 Avr 2013, 10:49

Le manque d'argent a sûrement une part de responsabilité, mais pas que je pense. Après c'est aussi un choix de vie, quand tu vis une passion à fond, ça se voit de ton look à ton rétro de bagnole en passant par ta façon de penser et/ou de te comporter en société, chose qui n'est pas forcément compatible avec tout ça, et qui t'emmène à faire des concessions.

Pour ce qui est des boutiques de fringues, on en parlait avec un ami qui en tenait une sur Grenoble pendant une vingtaine d'année, la nouvelle vague a pas la même conception du mouvement que ses ainés, pas qu'au niveau vestimentaire, qui est facultatif, mais surtout au niveau musical, ils s'intéressent pas à ceux qui ont pu être les fers de lances de ce mouvement, les prémices, tout ça, c'est vieux et poussiéreux, c'est poubelle, et ça se ressent à tout les niveaux. Mais c'était à prévoir, au début des années 2000, quand je faisais les rares boutiques alternatives de Lyon, et que je voyais des trucs bariolés, fluos, à la limite du gai, je disais à la vendeuse "mais c'est pas très noir..." "Oui mais y a une demande croissante pour ce genre de produits"....... Sans parler de Slipknot en musique de fond -_-
"Normal is an illusion... What is normal for the spider... Is chaos for the fly"

~ Morticia Addams ~
Avatar de l’utilisateur
B.D.B.
Maître
 
Messages: 3493
Inscription: 07 Juin 2012, 09:59

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 28 Avr 2013, 11:57

Parlons-en des années 2000. C'est l'époque où je faisais les rares soirées goths du sud. Il n'y en avait déjà plus des masses mais polluées par le courant électro qui à mon avis est en grosse partie responsable de la mort du goth (j'entends bien sûr le vieux goth, death-rock, punk rock, batcave). Déjà les poulpes commençaient à faire leur entrée, pas très bien vus d'ailleurs, et l'électro s'invitait entre christian death et virgin prunes. Ce qui avait généralement pour but de faire fuir une bonne partie des puristes du dance floor. Malheureusement ce n'est pas allé en s'amoindrissant, les soirées ont vite viré techno dark avec une nouvelle génération à l'opposé total des prémices du mouvement. Exit les crêtes, teints blafards, collants troués. Place aux sacs à dos pikachu, poulpes fluos, cyber bidule truc. Musicalement, tout le monde s'accordait à dire que les dj passaient de la merde, limite boite à kékés, plus rien à voir avec l'univers sombre et décadent du batcave. Les "vieux" (puisque déjà trentenaires pour ceux ayant connu le mouvement à son début) ont abandonné le dance floor et se sont terrés chez eux.
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 28 Avr 2013, 12:35

Pour moi le dark electro est une branche à part entière qui constitue ce que j'aime le plus dans le goth, je ne peux donc pas aller avec toi dans cette analyse. Selon les pays et les groupes, le dark electro est bien different des boites dites "de kéké".
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar B.D.B. » 28 Avr 2013, 15:19

Je crois que la France c'est pas non plus le pays où le mouvement à eu un gros succès, comparé aux pays comme l'Angleterre, l'Allemagne, etc... Ou ils sont plus friands de tout ce qui sort de l'ordinaire, après c'est une impression peut être ?
"Normal is an illusion... What is normal for the spider... Is chaos for the fly"

~ Morticia Addams ~
Avatar de l’utilisateur
B.D.B.
Maître
 
Messages: 3493
Inscription: 07 Juin 2012, 09:59

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 28 Avr 2013, 15:30

J'exagère un peu en disant boite à kéké. Ce que je veux dire, c'est que l'électro se rapproche plus de l'ambiance techno qu'on peut trouver dans les discothèques (du moins à l'époque) et que malheureusement ça a fait prendre un virage à 180° à un mouvement venant du punk à la base. Après on aime ou on aime pas, là n'est pas la question. Mais je pense que ça a plutôt desservi une communauté punk au profit de jeunes plus branchés électro/techno.

Après il y a eu un énorme phénomène de mode parasité par les médias qui a attiré une multitude de jeunes ne connaissant rien à la musique goth, juste intéressés par un univers sombre très éloigné du mouvement initial. Les anciens n'ont donc pas pu transmettre le flambeau à la nouvelle génération.

Question de mode ? Peut-être. Aujourd'hui le steampunk est en train de chasser le cyber. Et la musique qui va avec.
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Tari » 28 Avr 2013, 15:53

Quand tu parles de Steampunk, c'est quoi comme musique qui y est associé ?
Car j'en ai rarement vu en soirée, même quand j'étais allé en Allemagne.
Faut dire que ça date.
Without Emotions
Avatar de l’utilisateur
Tari
Gothique diplômé
 
Messages: 3270
Inscription: 17 Jan 2009, 13:16

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 28 Avr 2013, 17:34

Je ne suis pas très portée steampunk. Je dirais la musique dans ce style là :
http://www.youtube.com/watch?v=pbfWz-8dT8w
http://www.youtube.com/watch?v=qsRh83BXvOE
http://www.youtube.com/watch?v=IVRgviIEONs

Le steampunk s'invite même chez les trolls ^^
http://www.youtube.com/watch?v=nbpwQmTThUA
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Seraf » 28 Avr 2013, 18:31

Si vous voulez mon avis, le goth a jamais été bien vivant en france de toute manière hein. Y'a eu des soirées certes, mais au final, c'est rien comparé à ce qui a pu y avoir dans d'autres pays.

Le mouvement en france c'est soit :
- des puristes qui te regardent de traviole et te snobe
- des ados victime de la mode, parce que c'était tr0p d4rk.

Le reste ca a toujours été une minorité, et ce depuis que je fréquente le mouvement.

Aux us, qui n'ont pas du tout le mouvement musical (ou tres peu) , la communauté a evolué, en prenant des morceaux chez les paiens, le neo goth a éemergé, le pastel goth aussi, y'a un revival du style dément, a coté duquel on est totalement passé en france.
Dans d'autres pays d'europe le goth plus "tradi" est encore vivace, suffit d'aller en angleterre ou en allemagne pour le voir.

Donc, non, le goth est pas mort. Pas en général, par contre en france ...

Les boutiques, c'est un autre pb, y'a bcp de boutiques qui emergent et un renouveau de la mode alternative constant, mais pas en france... Et nos boutiques peuvent pas forcement tenir la dragée face a des boutiques polonaises ou portugaises. Le e-commerce les a tuées.
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Hans » 28 Avr 2013, 21:04

En ce qui me concerne, j'ai toujours vécu ma passion pour ce style musical d'une façon assez personnelle et intimiste. Je partage avec quelques personnes, on s'fait nos ptits repas/soirées tranquilles et on s'échange plein d'musiques ^^
J'fais découvrir à des connaissances ainsi qu'à mon copain.
Et niveau look je m'inspire autant du goth que du punk (en musique aussi j'écoute beaucoup les deux) et j'trouve mes fringues ou je peux (boutiques goths, friperies, boutiques ordinaires et pas chères, récupérations partout ou c'est possible, des trucs qu'on me donne, etc...).

Et si certains groupes s'arrêtent (surtout que j'en écoute beaucoup qui n'existent plus ou qui sont vieux et donc plus proches de la fin), j'serais toujours là pour les écouter et faire chier l'monde avec :P

Et les soirées goth qui s'organisent parfois dans ma région, j'les trouve plutôt mal faites donc je boycotte (j'ai aussi pu voir quelques groupes locaux qui se disent punk mais j'suis rentré chez moi et m'suis fait tourner un ptit Camera Silens pour vite les oublier xD). L'idéal pour moi serait plutôt un pub musical à tendance punk, post-punk, new wave, batcave, ..(j'pourrais boire en écoutant d'la musique que j'aime en rencontrant des gens qui aiment aussi.. j'm pas danser ^^). mais je n'suis pas né à la bonne époque ni dans l'bon pays, lol.

Et puis j'aime bien avoir mon ptit monde à moi que tout l'monde n'a pas forcément.
Image
"Je voulais vraiment être d'une autre planète. Je parlais à mes vrais parents et à ma vraie famille dans les cieux. Je savais qu'il y avait des milliers d'autres bébés extraterrestres abandonnés sur cette terre, qu'ils étaient partout et que j'en rencontrerais certains." - (Kurt Cobain)
Avatar de l’utilisateur
Hans
Dark Posteur
 
Messages: 1149
Inscription: 20 Mar 2012, 11:57
Localisation: Antibes

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Lady Ironmouse » 29 Avr 2013, 17:06

Bonjour à tous,
je suis en partie d'accord avec gothicat69, la crise économique n'aide pas les boutiques spécialisées dans le gothique ou tout autres mouvement.
En ce qui me concerne, la région dans laquelle je vis (le Limousin), n'aide pas aux gothiques à vivre librement. C'est l'une des régions ou la population est la plus vieille, donc les préjugés ont la vie durs.
Malheureusement, la vie sociale d'aujourd'hui n'aide pas les gens qui ne veulent pas suivre le moule que la société veut imposer. De nos jours, le physique compte beaucoup trop. Si tu n'es pas comme les autres voudraient que tu sois pour être accepter, tu es refouler de tout côtés. Tu deviens alors aux yeux de tous un marginal. Les clichés toujours les clichés.
Il est aussi vrai du fait que ces mouvements soient en déclin, ils se ferment de plus en plus. Tout ceux qui souhaitent y entrer sont souvent pris pour des petits nouveaux qui veulent passer pour ce qu'ils ont appris des clichés vu à la télé ou de ce qu'on en leurs à dit. Il faudrait que ses mouvements soient plus ouverts afin de faire voler ses clichés en éclats et ainsi montrer à ceux qui voudraient les rejoindre ce qu'est vraiment ces univers. Leur expliquer que ce n'est pas une mode comme les autres. Le gothique n'est ni une mode, ni une façon de penser particulière, ni tout autres choses dans laquelle ont doit nous caser. Nous aimons être gothique, pour moi c'est un univers vaste et infini, qui ne devrait répondre à aucun code défini. C'est chacun de nous qui le créer. Je trouve dommage qu'il faille rentrer dans des cases comme dans la société actuelle. Pourquoi doit-il y avoir toujours des codes? Je pense que c'est en partie à cause de cela que ses mouvement sont dans le déclin.
Alors oui ses mouvements sont en déclin, mais un jour quand ils seront plus ouverts et mieux compris du reste du monde alors ils reviendront et seront intégrés et acceptés par les autres.
Une fleure ne peut éclore, que si elle accepte de souvrir au monde.
Avatar de l’utilisateur
Lady Ironmouse
Apprenti romantique
 
Messages: 95
Inscription: 20 Sep 2010, 11:25
Localisation: Limoges

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Corv' dit Dudule » 29 Avr 2013, 17:15

A Toulouse ça stagne, la communauté semble fidèle à elle même, chacun de son côté ou entre son petit groupe d'amis. Mais bon , c'est comme ça depuis toujours j'ai l'impression.

Quelques bars ont tentés des évènements , soirées . Mais rien n'a vraiment durée.

J'ai l'impression que l'émo a remplacé le gothique. Hélas....
Avatar de l’utilisateur
Corv' dit Dudule
Néophyte
 
Messages: 18
Inscription: 29 Avr 2013, 16:16

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 29 Avr 2013, 17:29

En parlant de bar à Toulouse, les Fleurs du Mal ont fermé aussi ?
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Corv' dit Dudule » 29 Avr 2013, 17:39

Kyrianae a écrit:En parlant de bar à Toulouse, les Fleurs du Mal ont fermé aussi ?



Ah bon ? Normalement non mais ça fait un bail que je n'y suis pas allez , je vais me renseigner :) .
Avatar de l’utilisateur
Corv' dit Dudule
Néophyte
 
Messages: 18
Inscription: 29 Avr 2013, 16:16

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 29 Avr 2013, 17:48

Comme je ne vois plus leur page FB, je me demandais... Ca fait un bout de temps que je n'y suis pas allée non plus , ce n'est pas comme si c'était à 2h de route hein ^^ En tout cas, je n'espère pas ! HS off
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Tari » 29 Avr 2013, 19:22

Kyrianae, ah ouais, je ne connaissais pas du tout ce style musical, c'est...spécial.

En ce qui concerne ma région, j'ai voulu récemment remettre un pied dans un bar qui organisait pas mal de soirées goth et de concerts en tout genre, il a fermé, y'a pu rien dans le coin et j'ai pas envie de taper des bornes pour aller en Allemagne, où là à mon avis, ça bouge toujours aussi bien.
Without Emotions
Avatar de l’utilisateur
Tari
Gothique diplômé
 
Messages: 3270
Inscription: 17 Jan 2009, 13:16

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 29 Avr 2013, 20:03

Difficile de passer à côté du steampunk en ce moment. Ce n'est pas comme s'il nous avait envahi... Même dans les magasins de déco basique (comme But, Fly et Maisons du Monde, vu récemment), tu as du mobilier steampunk. Après c'est vrai que la musique est moins diffusée. Encore une mode basée avant tout sur le visuel...
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar RoZzu » 29 Avr 2013, 23:44

Perso, y'a deux ans, j'avais pas de difficulté à aller en soirée. C'est cette année que c'est devenu particulièrement difficile. Je me rattrape sur les concerts, enfin j'essaie.

Plusieurs boutique que j'ai connu ont fermé cette année. ça c'est la crise sans doute.
Mais plus personne n'est motivé pour des soirées ... (?)

Par contre, moi je suis totalement passé à côté du steampunk. Il s'est passé quoi ? J'ai pas mis les pieds dans un but/fly/maison du monde depuis longtemps. Il y aurait des photos de ces fameux meubles quelque part ?
Avatar de l’utilisateur
RoZzu
Néophyte
 
Messages: 22
Inscription: 08 Mar 2013, 22:22
Localisation: NANTES

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Death Morpheus » 30 Avr 2013, 07:10

Non mais en fait c'est quoi le rapport entre le steam et les goths ou même le déclin des goths ?
Avatar de l’utilisateur
Death Morpheus
Dark Posteur
 
Messages: 913
Inscription: 17 Aoû 2012, 17:51

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Corv' dit Dudule » 30 Avr 2013, 08:31

Si on continus à tout mélanger , bientôt y'aura le rap gothique ... Déjà que ça me fait hérissé les poils qu'on assimile les émo et les goths oO .

Diantre...
Avatar de l’utilisateur
Corv' dit Dudule
Néophyte
 
Messages: 18
Inscription: 29 Avr 2013, 16:16

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar B.D.B. » 30 Avr 2013, 09:42

Death Morpheus a écrit:Non mais en fait c'est quoi le rapport entre le steam et les goths ou même le déclin des goths ?


Aucun, si on oublie que certaines marques plutôt présentent du côté obscur proposent le même style d'articles agrémentés de courroie et roue à dents dans de belles couleurs marrons et bronze antique... D'où l'amalgame, ENCORE.
"Normal is an illusion... What is normal for the spider... Is chaos for the fly"

~ Morticia Addams ~
Avatar de l’utilisateur
B.D.B.
Maître
 
Messages: 3493
Inscription: 07 Juin 2012, 09:59

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Ladymeredith » 12 Mai 2013, 15:32

[quote="Corv' dit Dudule"]Si on continus à tout mélanger , bientôt y'aura le rap gothique ...


Rhoo! quelle horreur!!! le seul fait d'y penser me révulse :crash:
Avatar de l’utilisateur
Ladymeredith
Elève
 
Messages: 69
Inscription: 01 Mar 2013, 22:32
Localisation: Toulouse

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 12 Mai 2013, 17:02

:roll:
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 13 Juin 2013, 22:27

Je dirais aussi que ce "déclin" a probablement pour origine la crise économique et sociale, mais pas seulement, nous vivons aussi une crise culturelle, les gens en général n'investissent plus dans l'évènementiel (soirées, concerts...), la préoccupation première des personnes de classe moyenne ou populaire est de se loger, se nourrir et se chauffer, gothique ou pas. Moi par exemple, quand j'étais au lycée, avant l'installation de la crise, j'écoutais ma musique tranquille et j'étais à fond dans ma passion littéraire, esthétique et artistique, j'adorais m'habiller, prendre soin de moi, être créative...j'arborais les dentelles, les bustiers, les jupes bohémiennes amples, je personnalisais...Quand je me suis retrouvée en difficulté, j'ai revendu des fringues, j'étais d'humeur réellement sombre, j'étais préoccupée par l'avenir, j'ai trainé en vieux jean/t-shirt, bref, ces problèmes et cette "conscience" de la réalité te rattrape. D'une manière générale, les gens sont moins curieux des autres cultures qu'avant, je pense que c'est aussi pour cela qu'on peut retrouver ce "déclin" des goths, même s'ils ne disparaissent pas à proprement parler, ils se montrent moins au grand jour...
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 14 Juin 2013, 10:14

Je m'y retrouve, j'ai aussi du vendre beaucoup de choses, et le passage à l'âge adulte à fait qu'on était dans le besoin, j'avais besoin de fric alors que ça n'avait jamais été le cas quand je vivais chez ma mère avec les 80€ d'argent de poche mensuel (énorme quand on a rien du tout à payer), j'achetais des fringues tous le temps. Maintenant ma priorité c'est de nourrir ma famille, mon fils, et je n'ai plus les moyens de trainer à des concerts. Ca n'empêche pas que 10 à 20% de mon budget mensuel est consacré à la culture.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 14 Juin 2013, 13:50

Oui, tout à fait ! Et j'ajouterais que même pour les sorties, c'est pareil, même si maintenant financièrement ça va beaucoup mieux, je n'ai plus la même facilité qu'avant à investir dans les sorties, concerts, festivals...les vêtements aussi...maintenant je n'achète qu'au marché, en braderie ou sur ebay. On y trouve de très belles choses pour pas cher. Je suis restée 5 ans sans retourner chez le coiffeur, c'est te dire !! Maintenant, je préfère écouter ma musique avec mon copain et quelques amis tranquillou chez moi, avec un repas improvisé, plutôt que de dépenser des sous pour une soirée, même si elle est intéressante. Et quitte à dépenser de l'argent, je préfère le faire pour acheter des bouquins, des bandes dessinées ou visiter des musées. Alors même si je ne suis pas goth à proprement, je pense que beaucoup d'entre eux ont suivi un schéma similaire dans le contexte actuel.
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar adéb3zi » 14 Juin 2013, 15:14

Le retour du do it yourself !!
« Sans musique la vie serait une erreur » nietzsche
Avatar de l’utilisateur
adéb3zi
Elève
 
Messages: 52
Inscription: 09 Juin 2013, 12:58

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 14 Juin 2013, 15:31

Nice to meet you ! C'est à dire ?
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 14 Juin 2013, 16:33

Tu chines des vêtements pas cher et tu les customises à ta manière :wink:
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 15 Juin 2013, 07:52

Je ne customise pas tellement, et je ne coud pas du tout, trop mauvaise, mais je me débrouille pour bien raccorder et trouver le bon accessoire. Je ne vais plus dans les boutiques spécialisées, c'est sur, c'est trop cher (le petit haut en velours à 50 euros...), et trop "étiqueté", un peu stéréotypé.
Et je rejoint Anarkia, je pense que le fait d'avoir un enfant ça change tout, on revoit ses priorités, pour ça que moi, je n'en ferais pas, en tout cas pas maintenant, j'ai déjà du mal à m'assumer toute seule.
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 15 Juin 2013, 11:42

Je ne vous suis pas. Pour moi il n'y a aucun rapport entre la crise économique et le déclin des goths. Prenez la scène metal par exemple, elle se porte très bien et je ne pense pas que les métalleux soient pétés de thunes.

Par contre la crise fait du mal au boutiques, c'est indéniable. Mais le mouvement n'est pas une question de look, n'est-ce pas ?

En quoi la crise économique aurait un impact sur le courant musical, puisque pour la majorité des personnes, notamment sur ce forum, le goth = musique ?

Je pense surtout que la nouvelle génération n'a pas suivi l'ancienne qui n'était déjà pas bien étoffée (en France).
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 15 Juin 2013, 12:12

Je n'achète plus de musique et je ne vais plus en concert, c'est déjà ça ^^
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 15 Juin 2013, 12:36

C'est simple, pour faire de l'évènementiel, faut sortir les sous, des subventions, et la scène métal a plus d'adeptes que la scène gothique, donc on investit davantage, et encore, la scène métal n'est plus aussi accessible qu'auparavant, regarde le Hellfest, avant c'était à 80/90€, c'est passé à 160€ pour 2013, moi perso j'ai pas les moyens, ou je dois faire un choix : si c'est pour manger des pâtes et me laver à l'eau froide pendant trois mois, non merci...Donc, bien sur qu'il y a d'autres facteurs que la crise, mais elle est quand même en partie responsable. Les autres facteurs, ben je pense que tout simplement déjà à la base la France est pas un exemple au niveau de la culture underground, faut aller en Angleterre ou en Allemagne, mais je ne vous apprend rien^_^
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 15 Juin 2013, 12:54

160€ le fest, 200€ le déplacement dans mon cas, on en arrive à ce que je gagne mensuellement. Si c'est passé du simple au double, c'est qu'il y a plusieurs raisons, non seulement l'engouement, plus fort car le fest est de plus en plus médiatisé, mais également le situation économique qui joue sur l'inflation, comme pour tout. Et si le prix du hellfest augmente, nos revenus restent en berne.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Seraf » 15 Juin 2013, 13:04

le hellfest est surtout passé de 3 à 6 scènes et à plus que doublé le nombre de groupes hein...
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 15 Juin 2013, 13:09

Pour en revenir au sujet, mais ça rejoint l'analyse d'Anarkia, auparavant la scène gothique recevait un minimum de subventions, maintenant avec la crise nada, entre l'inflation et les aides de l'Etat en baisse (pendant que nos revenus, eux, ne bougent pas). Voilà pourquoi tant de bars ferment, tant de boutiques, etc...La scène goth n'a jamais été aussi peu aidée qu'au jour d'aujourd'hui, et il ne s'agit pas que des boutiques de fringues, loin de là. Je ne pense pas qu'il y ait moins de goths qu'avant, quoi qu'il en soit, ils sortent moins.
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 15 Juin 2013, 13:19

Seraf a écrit:le hellfest est surtout passé de 3 à 6 scènes et à plus que doublé le nombre de groupes hein...


Pour le même temps, donc inutile.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Seraf » 15 Juin 2013, 13:21

Non le fest commence 4 h plus tôt le matin et finit une heure plus tard :)

Mais au dela du Hellfest, je rejoins l'analyse de Kyrianae. La crise elle a bon dos. La scene metal, pour la plupart ne bénéficie d'aucune subvention : le Hellfest et les gros fest en ont, mais pour le reste c'est nada. (et encore, quand le Hellfest s'est crée, c'était sans rien, et avec beaucoup d'hostilité des riverains ...) Les groupes qui veulent organiser des petits festoches n'ont rien et doivent ecumer les communes pour trouver une salle des fetes qui puisse leur etre pretée. Pourtant la scene vit, les groupes se demerdent, on a meme deux petits fest qui naissent en region centre. Et ca en contexte de crise. Avec aucune subvention. Les groupes se demenent pour trouver des sponsos, proposer des trucs innovants (au Metal Symphonic Quest de Tours, les changements entre les groupes étaient comblés par des danseuses, y'avait des artistes qui exposaient, etc).

Le public metal est un public qui est passioné, beaucoup plus que ne l'était les goth de notre époque. Et forcemnt quand on se bouge pas le cul, la scene meurt. Sans compter qu'en france on n'a pas de scene musicale goth réellement, on a(vait) des soirées mais pas beaucoup plus. C'est dur de faire tenir une scene sur uniquement les soirées.

Les payes ou les goths restent en pleine forme ont une vraie scene (Allemagne ...)
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 15 Juin 2013, 13:37

C'est facile quand on gagne de l'argent de dire que la crise à bon dos. Dans ma situation, et celle de l'ensemble de mes amis, c'est juste plus possible de sortir, de prendre le train, d'aller en soirée, de s'habiller ou même de penser à ces futilités. 80% de mes amis sont chômeurs en fin de droit ou travaillent à mi temps en cdd. La priorité est de manger, pas d'aller flâner à des fests...Passionné ou pas, si on ne peut plus, on ne peut plus. Tu parles des fests en régions, de Nice à Perpignan il n'y a pas un fest, pas un concert, ou alors de gros, et c'est impossible de se payer une place. Pourtant, le bassin méditéranéen est le second foyer de population français et le premier en matière de chômage.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Seraf » 15 Juin 2013, 13:48

Je ne pense pas que la majorité des metalleux soient forcement des gens qui gagnent bien leur vie hein. Ni les assoces qui organisent les concerts.

Je ne dis pas que TOUT le monde est dans le meme panier et evidemment qu'il y'a des cas qui font que, sauf que la scene goth francaise souffre d'un immobilisme qui la tuera.
"Un bar ferme ? Boah on sort plus. "
La scene metal c'est "un bar ferme ? on va trouver un remplacant et faire jouer les groupes ailleurs".

(le but c'est pas d'opposer metal contre goth, hein, loin de moi l'idée, on doit pouvoir prendre d'autres scenes, comme le hardcore par ex.)

Et je parle des concerts, mais et encore, combien y-a-t-il de webzines qui défendent la scene goth en france ? , combien chroniquent les derniers sorties et supportent les groupes? Combien ecrivent des bouquins dessus ? (et qu'on vienne pas me dire que la c'est une question de thune)
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar AnarkiA » 15 Juin 2013, 14:08

Ca, ca a toujours été. La France n'est pas propice au goth.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 15 Juin 2013, 14:43

Disons que déjà à la base, la France n'est pas dynamique au niveau de la scène gothique, on n'a pas cette culture, et la crise ne vient rien arranger. Voilà.
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Hans » 16 Juin 2013, 19:23

C'est vrais qu'ici il y a une asso Metal à Nice plutôt active et des webzines, alors que niveau goth il n'y a rien. En même temps à Nice, la seule asso goth qu'il y a, j'ai été à une de leurs soirées et tout l'monde a préféré rester dehors pour discuter (musique trop forte et très mal choisie pour ce type de soirée).
C'est clair que dans le metal ils se bougent un peu plus, mais en même temps, il y a plus de groupes de metal (surtout ici dans le sud) que de groupes goth et j'trouve qu'un concert c'est beaucoup plus intéressant qu'une soirée (que j'ai de la thune ou pas).

En tant que chanteur, j'ai déjà voulu monter un projet et il n'y a que des musiciens type metal ou hard rock qui m'ont contactés (et je veux tout faire sauf ça)... rien d'intéressant par rapport à c'que j'ai envie de faire. Et même dans des amis musiciens (ici dans l'sud) qui aiment la musique goth (et ce qui s'en rapproche), ils ne veulent pas créer un projet de ce genre car ils sont tous persuadés que ça ne fonctionnera jamais. Donc ce n'est pas prêt de changer ici dans le sud...
Image
"Je voulais vraiment être d'une autre planète. Je parlais à mes vrais parents et à ma vraie famille dans les cieux. Je savais qu'il y avait des milliers d'autres bébés extraterrestres abandonnés sur cette terre, qu'ils étaient partout et que j'en rencontrerais certains." - (Kurt Cobain)
Avatar de l’utilisateur
Hans
Dark Posteur
 
Messages: 1149
Inscription: 20 Mar 2012, 11:57
Localisation: Antibes

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 16 Juin 2013, 20:32

Je serais bien mal placée pour dire le contraire, mais il faut dire aussi que le métal a BEAUCOUP plus de succès que la musique gothique, donc forcément, il en découle plus d'assos, plus de projets, de fanzines, et d'investissement...Le problème en France, c'est ce rejet et cette méconnaissance absolue de la scène goth, mais même de la part des métalleux, punks, etc...qui sont sensés être "plus ouverts". Si j'ai un peu plus de sous et que je trouve l'occasion d'aller à Londres ou à Berlin, j'en profite pour faire un tour à ce type d'événement, que tu ne trouveras jamais ici, tant au niveau quantitatif que qualitatif.
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Sickness » 04 Juil 2013, 22:39

Euh ? faut relativiser les choses aussi.La scene française est toujours aussi prolifique..Il y a aussi pas mal d'associations qui font des soirees concerts, festival

Pour moi, non, le goth n'est pas mort, son effet de mode qui s'essoufle enfin.
ImageImage

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Sickness
Communautaire confirmé
 
Messages: 625
Inscription: 04 Déc 2011, 22:04
Localisation: France

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Hans » 05 Juil 2013, 00:31

Des asso oui il y en a mais pas partout.
Dans tout mon département il n'y en a qu'une (toute petite) et à part balancer de la musique (rarement goth au passage...) 3 ou 4 fois par ans... c'est tout c'qu'ils savent faire.
Par contre des associations niveau metal, ce n'est pas c'qui manque et elles sont actives et bien mieux organisées.
Image
"Je voulais vraiment être d'une autre planète. Je parlais à mes vrais parents et à ma vraie famille dans les cieux. Je savais qu'il y avait des milliers d'autres bébés extraterrestres abandonnés sur cette terre, qu'ils étaient partout et que j'en rencontrerais certains." - (Kurt Cobain)
Avatar de l’utilisateur
Hans
Dark Posteur
 
Messages: 1149
Inscription: 20 Mar 2012, 11:57
Localisation: Antibes

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar † Lost Soul † » 05 Juil 2013, 20:18

Oui il est vrai que le milieu gothique est devenu assez electro avec les looks ultra futuriste et fait petit à petit oublier l'époque à ces débuts, mais moi étant fan de musique dark electro avec Hocico ou autre me font passer de très bon moments surtout à la soirée "Nightoo" .
Enfin c'est l'époque qui veut ça, faut pas non plus cracher sur les tendances trop modernes :)
† Lost Soul †
Bibligothécaire
 
Messages: 286
Inscription: 25 Juin 2013, 20:00

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Kyrianae » 05 Juil 2013, 20:24

† Lost Soul † a écrit:Enfin c'est l'époque qui veut ça, faut pas non plus cracher sur les tendances trop modernes :)


Oui enfin il ne faut pas mettre tous les oeufs dans le même panier. Pour moi, l'electro n'a jamais été du goth. C'est de l'electro, point barre.
Une levrette sans fessée, c'est comme une raclette sans fromage
Avatar de l’utilisateur
Kyrianae
Grand sorcier
 
Messages: 1321
Inscription: 30 Oct 2012, 12:27
Localisation: Aveyron

Re: Le déclin des goths ?

Messagepar Idyllia » 06 Juil 2013, 07:47

Personnellement je n'arrive même pas à voir le rapport, un lien quelconque entre la culture gothique (pas seulement le batcave) et le cyber, l'electro, ce sont juste des mecs qui se sont imposés dans le milieu, parce que...ça fait cool, je sais pas?
Les cyber aiment bien critiquer les "vieux goths" (du genre han c'est dépassé) je ne sais pas si vous avez vu le jeune de 17 ans dans I Goth my world sur ARTE, mais c'était "oui un cyber doit mettre ça, il doit mettre ça, et ça, oui c'est obligé, oui faut être le plus stylé possible, pour un vrai look faut payer un loyer etc". Un gothique +/- old school ne dira jamais ça, comment IL FAUT s'habiller et combien il faut casquer, sa passion reste avant tout la musique, et peut être la littérature, le cinéma, l'art...
Avatar de l’utilisateur
Idyllia
Sombre penseur
 
Messages: 154
Inscription: 10 Juin 2013, 15:05

Suivante

Retourner vers Index du forum Retourner vers Débat sur les ressources et idées liées au mouvement gothique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron