La Mort

L'art de vivre, la réflexion et les discussions liées au mouvement.

Messagepar Karle » 15 Fév 2011, 00:28

AnarkiA a écrit:Et pourtant, nous sommes des machines, fait de neurones, de connexions diverses et variée et le paradis a été inventé par l'homme pour se conforter dans une idée moins brutale de la mort.


Pourquoi un ton si dur ? :/
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar Roxette » 15 Fév 2011, 11:02

:!:
Dernière édition par Roxette le 27 Fév 2011, 19:36, édité 1 fois.
Roxette
Elève
 
Messages: 31
Inscription: 16 Jan 2011, 20:10

Messagepar Lord N » 15 Fév 2011, 11:34

Roxette a écrit:La question n'est pas qui a créé le paradis mais qui a créé l'homme. Car si l'homme est une machine comme tu le penses, il a bien été inventé par quelqu'un...

Pour moi, tout est trop bien "pensé" et agencé pour être le fruit du hasard.
Même certains scientifiques parmi les plus doués croient en dieu, ce n'est pas incompatible comme on essaie de nous le faire croire. Il reste une très grande part de mystère concernant la création.


C'est ce que disait Voltaire dans son petit poème :
"L'univers m'embarrasse, et je ne peux songer que cette horloge existe et n'ait point d'horloger."

Sauf qu'à l'époque de Voltaire, le darwinisme n'existait pas encore, et le débat n'était donc que philosophique.

La science offre une explication alternative à l'argument de Dieu comme cause de la création. Après, bien sûr ça ne veut pas dire que cette explication-là soit la bonne ; ça veut juste dire que nous en avons une (d'alternative) là où nous n'en avions pas.

Après, l'argument des détracteurs des théories scientifiques sera toujours le même : qu'y avait-il avant le Big Bang ? Avant l'ADN ? etc... Et ce qui est ironique là-dedans, c'est qu'ils imposent sans le vouloir l'argument de la causa sui (cause de soi-même) qui était le fondement de la preuve de l'existence de Dieu quelques siècles auparavant.
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar AnarkiA » 15 Fév 2011, 12:50

Je suis d'accord avec DJ Lord Nevermore mais il y a des années, personne n'aurait pensé voiture ou ADN, alors évidemment, l'explication du bigbang reste floue. Elle ne le sera plus d'ici 50ans et la question de Dieu sera un jour totalement exclue même si elle demeurera dans le cœur des plus spirituels.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Pierstoval » 15 Fév 2011, 15:01

Je pense que la question de notre "création" autant que celle de notre mort est aussi infondée.

En effet, les gens qui sont "revenus" de la mort, au final, sont-ils vraiment morts ? La mort stipule tout de même un arrêt définitif de la vie, et ce qui peut être définit comme un statut de "mort" médicalement ne l'est peut-être pas de façon vitale. Ainsi quelqu'un qui revient de la mort n'est pas vraiment mort, il était dans une position plutôt "En veille" (décidément, oui, nous ne sommes que des machines ! Encore qu'on n'est pas sous Windows...)

Donc pour ce qui est de notre conscience, notre, ou plutôt NOS civilisations, une question se pose tout de même à laquelle, je pense, on n'aura jamais de réponse.

Et comme l'a cité Lord N de Voltaire :
"L'univers m'embarrasse, et je ne peux songer que cette horloge existe et n'ait point d'horloger."

Et nous, pauvres points dans l'Univers que nous sommes, nous ne sommes pas de taille à voir plus loin que 13,2 milliards d'années lumière, alors qu'il y a peut-être quelque chose au-delà. Nous ne sommes pas capables de voir le big bang mais juste de le théoriser, et nous sommes encore moins capables de voir ce qu'il y a avant.
Et je doute que quelque technologie que ce soit ne nous apporte la solution à ce problème... Depuis des années, nous avons découvert des informations sur l'univers à une vitesse plutôt logarithmique... Depuis, on évolue toujours, mais jamais nous n'aurons le point final.

Sauf si la réponse est 42.

Et il en va de même pour à peu près tout le reste...

Et pareillement, je doute qu'un jour l'on puisse ressusciter un cadavre. Je pense que ce qu'on appelle "L'âme" ne peut rester qu'à un stade théorique, et que quelques soient les questions et les moyens utilisés pour découvrir cette définition, on n'arrivera jamais à la fin.
Image
Avatar de l’utilisateur
Pierstoval
Administrateur
 
Messages: 3901
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix-en-Provence

Messagepar Karle » 16 Fév 2011, 01:00

Je suis pas d'accord, un jour quelqu'un saura tout sur tout, n'est ce pas dans l'ordre des choses ?
On est partis de rien pour arriver a tout.
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar Lord N » 16 Fév 2011, 02:38

AnarkiA a écrit:évidemment, l'explication du bigbang reste floue. Elle ne le sera plus d'ici 50ans et la question de Dieu sera un jour totalement exclue même si elle demeurera dans le cœur des plus spirituels.

Je n'en suis pas sûr... La question de Dieu ne pourra jamais être éliminée, car en définitive elle est avant tout un problème de langage, de niveaux... Il est toujours possible de passer d'un niveau à un méta-niveau, puis à un méta-méta niveau, et ce jusqu'à l'infini. Par conséquent, à chaque fois que la science nous permettra d'avancer à un niveau de compréhension supérieur de l'univers, on pourra toujours invoquer le niveau juste supérieur et y placer le royaume de Dieu. :wink:

Karle a écrit:On est partis de rien pour arriver a tout.

Parti de rien, d'accord. Mais arriver à tout, gniii ? :shock:
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Karle » 16 Fév 2011, 02:58

La conscience collective ultime avec toute les connaissances partagées en une seule grande entité. J'ai envie d'y croire :)
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar Pierstoval » 16 Fév 2011, 14:23

Bah juste envie alors, parce qu'il faut être givré pour croire qu'une conscience collective existe...
Image
Avatar de l’utilisateur
Pierstoval
Administrateur
 
Messages: 3901
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix-en-Provence

Messagepar Tezcelame » 16 Fév 2011, 20:15

Karle tu es dans le vrai effectivement :) Il y a de ça.
Avatar de l’utilisateur
Tezcelame
Néophyte
 
Messages: 16
Inscription: 11 Fév 2011, 10:18

Messagepar Karle » 16 Fév 2011, 23:00

La conscience collective existe déjà, on l'appelle l'opinion publique. C'est une conscience 'basique' et je suis persuadé que d'ici quelques années (centaines-milliers ?) la télépathie sera intégrée a notre nature.
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar Lord N » 17 Fév 2011, 01:49

@ Karle : "Conscience" implique des choses qui ne sont pas présentes dans le simple concept d'opinion publique. L'opinion publique n'est pas consciente d'elle-même, que je sache, non ?

Quant à la télépathie, why not, mais télépathie n'implique pas du tout "conscience collective", pas plus qu'Internet implique une "conversation collective"...

Non ? :wink:
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Karle » 17 Fév 2011, 02:29

Lord N a écrit:@ Karle : "Conscience" implique des choses qui ne sont pas présentes dans le simple concept d'opinion publique. L'opinion publique n'est pas consciente d'elle-même, que je sache, non ?

Quant à la télépathie, why not, mais télépathie n'implique pas du tout "conscience collective", pas plus qu'Internet implique une "conversation collective"...

Non ? :wink:


C'est vrai que j'ai été large mais si on réfléchi un peu ce que je dis est vrai, dans la mesure où l'opinion publique est portée par une seule chose : le média. C'est notre forme rudimentaire de communication pour l'instant.
Ensuite je pense que l'opinion publique est bien consciente d'elle même, tu sais que tu en fais partie, moi, ma famille et la tienne, etc. (Les politiques ne sont-ils pas a l'écoute de cette dernière ?)
C'est sur que la télépathie "actuelle" c'est a dire communiquer d'un cerveau a un autre n'implique aucunement une communication "passive" avec les autres cerveaux de la Terre. Mais et si c'était le cas ?!
De toute façon ce ne ce sont que théories donc chacun aura sa propre idée, c'est bien normal !
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar Phoenix » 18 Fév 2011, 14:08

Mais pourquoi polémiqué sur "paradis", "dieu" ... etc?
Je crois depuis longtemps à la réincarnation, et à vrai dire j'ai rencontré grâce à la fac un couple s'intéressant beaucoup au spirituel, et selon eux, et beaucoup de monde (médiums... etc), la réincarnation existerait bien. (Et donc, aucun rapport avec Dieu)
Le sujet est encore trop floue pour moi pour que je puisse approfondir cette idée.
Mais en tout cas pour moi, on ne peut pas naître, vivre, mourir, et plus rien.
Je pense réellement que notre âme devient quelque chose après.
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar Karle » 18 Fév 2011, 15:27

Veuliah a écrit:Mais pourquoi polémiqué sur "paradis", "dieu" ... etc?
Je crois depuis longtemps à la réincarnation, et à vrai dire j'ai rencontré grâce à la fac un couple s'intéressant beaucoup au spirituel, et selon eux, et beaucoup de monde (médiums... etc), la réincarnation existerait bien. (Et donc, aucun rapport avec Dieu)
Le sujet est encore trop floue pour moi pour que je puisse approfondir cette idée.
Mais en tout cas pour moi, on ne peut pas naître, vivre, mourir, et plus rien.
Je pense réellement que notre âme devient quelque chose après.


Regarde toi dans un miroir, dit toi "je suis moi". Ok. Maintenant tu sens ta "conscience" ? Tu sentiras que tu es "toi". Moi je pense que c'est ce "toi" qui voyage. Ton âme donc. Le paradis, la réincarnation, c'est la même chose ou presque, c'est juste la destination qui est différente.
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar AnarkiA » 18 Fév 2011, 18:49

C'est beau de rêver...




(Et moche d'être cynique je sais)
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Lord N » 18 Fév 2011, 22:38

Veuliah a écrit:j'ai rencontré grâce à la fac un couple s'intéressant beaucoup au spirituel, et selon eux, et beaucoup de monde (médiums... etc), la réincarnation existerait bien.


Ah, alors dans ce cas c'est que ça doit être vrai... :lol:

Question : quelle compétence accorde-tu à ces gens qui les place au dessus du philosophe ou du pêcheur de truite en matière de réincarnation ?
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar AnarkiA » 18 Fév 2011, 23:06

Totalement +1, si ils le disent, c'est que c'est acquis, pas la peine de chercher plus loin :D
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Neo » 18 Fév 2011, 23:09

Faudait donner plus de crédit à ceux qui disent qu'il n'y a rien après la mort simplement parce que le cerveau cesse de fonctionner ?
Avatar de l’utilisateur
Neo
Gothique diplômé
 
Messages: 2608
Inscription: 16 Fév 2009, 18:23
Localisation: Les Alpes

Messagepar AnarkiA » 18 Fév 2011, 23:18

Si ca c'est pas une preuve de mort ^^ Le paradis a été inventé par le cerveau, tout comme la résurrection.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Neo » 18 Fév 2011, 23:19

On parle bien de la mort du corps, ça on est d'accord. Mais ça ne répond pas aux questions sur l'existence de l'âme.
Avatar de l’utilisateur
Neo
Gothique diplômé
 
Messages: 2608
Inscription: 16 Fév 2009, 18:23
Localisation: Les Alpes

Messagepar AnarkiA » 18 Fév 2011, 23:26

J'ai du mal à comprendre ce genre de croyance je pars du principe que l'âme est un concept inventé par le cerveau humain pour se rassurer de la mort (et là dans mon casque, polnareff "on ira tous au paradis...")
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Neo » 18 Fév 2011, 23:55

Quand on cherche bien, on a pas mal d'éléments qui peuvent laisser penser que l'âme existe : méditation, mort imminente, ces enfants qui parlent de choses qu'ils ont vu dans leur vie précédente, messages de l'au delà etc.
Il y a aussi d'après moi une sorte de connaissance, de maturité de l'âme qui s'acquiert au fil de ses vies qui fait qu'on ne naît pas tous avec les mêmes bagages intellectuels et émotionnels.

On peut dire que c'est que du paranormal et que ça vaut rien. Mais tout est du paranormal jusqu'à ce qu'on arrive à l'expliquer.
Avatar de l’utilisateur
Neo
Gothique diplômé
 
Messages: 2608
Inscription: 16 Fév 2009, 18:23
Localisation: Les Alpes

Messagepar Karle » 19 Fév 2011, 05:28

Rien n'est jamais acquis.
L'âme existe bien ! Pourquoi en douter bon sang ?
Je m'égare, tu penses ce que tu veux.

Mais nierais tu que tu es toi et personne d'autre ? On a bien des exemples de personnes qui ne sont pas dans le bon corps, les transexuels sont le meilleur exemple que j'ai.
Sans parler des VRAIS suicidaires, des dépressifs et des autres qui se disent 'Mais qu'est-ce que je fou là moi ?'.
Je consens que pour un esprit "pragmatique" ces concepts soient juste de la grosse connerie (mon neveu fait partie de ces gens). Mais ne crache pas dessus.

Il y a la mort du corps et la mort de l'âme. Je pense que notre âme peut mourir, sincèrement, même si on est vivants. Que ce soit un coma ou autre. Voire même certains cas de dépressions très graves (encore du vécu).

Sans parler de ceux qui sont pas nés au bon moment. J'avais un ami a moi, suicidé il y a un an environ, qui n'était pas a sa place, tout simplement. Il était trop en avance, dans sa tête il y avait des concepts qui nous dépassaient et il n'a plus supporté d'être autant incompris (et d'autres choses) donc il a mis fin a ses jours.

D'ailleurs en passant je pense que le suicide, comme dans les religions monotheistes en général, est passible d'un séjour en Enfer. Je crois que ce qu'ils voulaient dire c'est qu'un suicide est surement plus qu'une mise a mort de son corps, mais aussi de son âme. D'où le concept d'Enfer. Enfin voilà je vais pas m'attarder ^^
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar Phoenix » 19 Fév 2011, 10:53

Lord N a écrit:
Veuliah a écrit:j'ai rencontré grâce à la fac un couple s'intéressant beaucoup au spirituel, et selon eux, et beaucoup de monde (médiums... etc), la réincarnation existerait bien.


Ah, alors dans ce cas c'est que ça doit être vrai... :lol:

Question : quelle compétence accorde-tu à ces gens qui les place au dessus du philosophe ou du pêcheur de truite en matière de réincarnation ?


Par contre, j'aime pas qu'on se foute de ma gueule ;)
J'ai jamais dis que c'était vrai, j'ai dis "existerait", j'ai pas dis "existe"
ça reste qu'une théorie.
J'y crois, j'ai rencontré des gens dans mon sens qui parle de spirituel, je vais pas leur cracher dessus :roll:
Juste que cette personne, je lui fais entièrement confiance, elle même dit qu'elle n'est pas certaine de ces théories mais a vécu pas mal de choses bizarre montrant que les médiums n'ont pas toujours tord. ça nous donne juste à réfléchir.

Enfaite, je vais plus poster dans ce sujet, et je m'explique;
Pour ma part, j'écoute les points de vue, j'en tiens compte, je partage mon idée, mais je ne la soutiens pas
Vous, comme moi, on ne sait pas, alors étant donné que je ne soutiens pas que la réincarnation existe, j'aimerais bien qu'on évite de prendre les gens pour des cons en ce moquant de ce qu'ils disent (alors que je le répète, j'ai dis "existerait" et pas "existe" )
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2659
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Messagepar AnarkiA » 19 Fév 2011, 11:21

Karle a écrit:Rien n'est jamais acquis.
L'âme existe bien ! Pourquoi en douter bon sang ?
Je m'égare, tu penses ce que tu veux.

Mais nierais tu que tu es toi et personne d'autre ? On a bien des exemples de personnes qui ne sont pas dans le bon corps, les transexuels sont le meilleur exemple que j'ai.
Sans parler des VRAIS suicidaires, des dépressifs et des autres qui se disent 'Mais qu'est-ce que je fou là moi ?'.
Je consens que pour un esprit "pragmatique" ces concepts soient juste de la grosse connerie (mon neveu fait partie de ces gens). Mais ne crache pas dessus.

Il y a la mort du corps et la mort de l'âme. Je pense que notre âme peut mourir, sincèrement, même si on est vivants. Que ce soit un coma ou autre. Voire même certains cas de dépressions très graves (encore du vécu).

Sans parler de ceux qui sont pas nés au bon moment. J'avais un ami a moi, suicidé il y a un an environ, qui n'était pas a sa place, tout simplement. Il était trop en avance, dans sa tête il y avait des concepts qui nous dépassaient et il n'a plus supporté d'être autant incompris (et d'autres choses) donc il a mis fin a ses jours.

D'ailleurs en passant je pense que le suicide, comme dans les religions monotheistes en général, est passible d'un séjour en Enfer. Je crois que ce qu'ils voulaient dire c'est qu'un suicide est surement plus qu'une mise a mort de son corps, mais aussi de son âme. D'où le concept d'Enfer. Enfin voilà je vais pas m'attarder ^^


Mon père s'est suicidé et je trouve ce genre d'avis totalement hors propos.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Pierstoval » 19 Fév 2011, 12:42

Karle a écrit:J'avais un ami a moi, suicidé il y a un an environ, qui n'était pas a sa place, tout simplement. Il était trop en avance, dans sa tête il y avait des concepts qui nous dépassaient et il n'a plus supporté d'être autant incompris (et d'autres choses) donc il a mis fin a ses jours.


Je ne me sens pas à ma place non plus, je suis trop en avance, et dans ma tête il y a des concepts qui dépassent les autres, et je ne supporte pas d'être autant incompris, et plein d'autres choses. Et pourtant, je suis toujours là.
Image
Avatar de l’utilisateur
Pierstoval
Administrateur
 
Messages: 3901
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix-en-Provence

Messagepar AnarkiA » 19 Fév 2011, 12:58

Le suicide résulte d'une dépression et il est très grave de le banaliser avec de telles phrases. Tous le monde peut trouver sa place sur terre, mais le chemin vers la découverte de soi et la vérité est très long, pas facile a affronter, et certains ne le voient tout simplement pas, ou refuse de le voir, et se suppriment.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Karle » 19 Fév 2011, 18:43

Je suis désolé pour lui mais telle est ma pensée.
Je suis réellement désolé pour toi et pour t'avoir fait du mal.

Je pense que je peux le dire maintenant, c'est dans le ton, mais ma mère a tenté de se suicider 2 fois et elle a été sauvée une fois par moi et l'autre par mon père et elle a passé 3 ans en HP. Je sais ce que tu as du endurer et je sais que je suis pas passé loin d'être le même cas que toi.
Je ne banalise pas le suicide, je parle de mes convictions et de mon vécu c'est tout.

Le chemin de la vie doit apparaitre clairement ou si il n'apparait pas il y a une raison non ?
Piers franchement tu te sens vraiment pas chez toi dans ce monde ? Pourtant tu m'as pas l'air déséquilibré. Quoi que ce pote avais l'air a peu près normal sur internet aussi :/
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar Lord N » 21 Fév 2011, 00:11

@ Veuliah : Pas de soucis, je ne reprends jamais quelqu'un sur ses croyances... Mais uniquement dès qu'on entre dans le champs de la rationalité. Hors dans ton cas, "existe" ou "existerait", tu présupposais bien qu'une personne "qui s'intéresse au spirituel" a un avis ayant a priori plus de moi qu'une personne ne s'y intéressant pas. Cela revient à dire qu'un raëlien est plus compétent pour parler de Räel que, au hasard, un journaliste d'investigation, par exemple. C'est uniquement l'irrationalité de cette phrase dont je me moquais gentiment.

Pour le reste, je vais me taire, parce que ça commence sérieusement à virer dans les éjaculations spirituelles pré-adolescentes qui me rappellent mes amis fumeurs de joints. (je ne parle pas de Veuliah dans cette dernière phrase).
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Karle » 21 Fév 2011, 07:17

Et après tu dis que tu respectes les croyances des gens ... Hmmm
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar Lord N » 21 Fév 2011, 08:47

Karle a écrit:Et après tu dis que tu respectes les croyances des gens ... Hmmm

Ça n'est pas parce que je respecte les croyances des gens que je vais dire "amen" à tout sans aucun esprit critique. Respect ne signifie pas relativisme à outrance.
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Karle » 21 Fév 2011, 09:57

Bah écoute ces principes viennent quand même du christianisme donc y'a pas de relativisme a outrance
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."

Isaac Asimov.

Image
Karle
Sombre penseur
 
Messages: 165
Inscription: 11 Fév 2011, 23:48

Messagepar AnarkiA » 21 Fév 2011, 11:53

Parce que dès que l'on est contre une idée celle ci vient du christianisme ? Ta mère a "tenté" de se suicider...Mon Dieu, y'a une différence énorme entre essayer et le faire et tu parles vraiment comme quelqu'un qui ne sait pas ce qu'il est entrain de raconter.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Lord N » 21 Fév 2011, 12:35

Karle a écrit:Et après tu dis que tu respectes les croyances des gens ... Hmmm

Tu peux développer ? Je ne vois pas le rapport entre le fait que ça vienne du christianisme ou pas, et le relativisme à outrance... :shock:
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Lady Ironmouse » 02 Mar 2011, 14:03

Pour ma part, je ne pense pas qu'une religion plus qu'une autre pourra nous donner un vrai sens à la mort ou ce qui peut arriver après. Beaucoup de religion parle d'une autre vie après la mort, le christianisme, le bouddhisme, l'hindouisme et encore plusieurs.
je pense que la mort est une chose naturelle qui est dans l'ordre des choses. Dés notre conception dans le ventre de notre mère nous sommes déja "programer" à mourir. Durant tout le temps ou nous allons vivre, nous allons nous construire une histoire. C'est à nous d'essayer d'en faire ce que nous désirons. Même si tout au long de cette vie, nous n'avons pas pu ou su faire ce que nous voulions cela ne veut pas dire que nous n'avons pas bien vécu pour autant. Je ne sais pas si il y a une autre forme d'existence après notre mort et personnellement je n'ai pas envie de le savoir maintenant, j'ai envie d'avoir la suprise. Mais je pense que nous continueront à vivre dans le coeur et les pensées des gens que nous avons connuent et aimé. Dans un sens nous vivons encore. Et puis il y à notre corps; si notre "âme" continue a vivre dans quelqu'un, notre corps quand il finira son cycle de vie (la décomposition) vivra aussi dans tout ce qui l'aura absorber. Et cela que l'on choississe l'incinération ou pas. Moi j'aimerai que mon corps soit incinerer et que mes cendres soient répandu sous une glycine. Elle absorbera mes cendres et je deviendrai partie intégrante de cette nouvelle vie (en quelque sorte). Je sais que mon avis peut vous paraitre bizare mais je suis un peu réveuse et je pense sincérement ce que je viens de vous écrire.
Une fleure ne peut éclore, que si elle accepte de souvrir au monde.
Avatar de l’utilisateur
Lady Ironmouse
Apprenti romantique
 
Messages: 95
Inscription: 20 Sep 2010, 11:25
Localisation: Limoges

Messagepar gothicat69 » 07 Mar 2011, 00:40

j'ai lu des livres sur : les near death experience : des personnes mortes physiquement, et qui ont vues leurs corps morts, et après, ils affirment qu'ils ont vus un tunnel, et une lumière : c'est la vision optimiste de la mort, si j'ose employer ce terme, mais rien n'a été prouvé scientifiquement, j'ai oublié le nom de ces livres, pour moi, l'angoisse de la mort, c'est perdre des êtres à qui je suis attachée profondément, et de découvrir ma mère morte depuis plusieurs jours, elle ne veut pas prendre d'auxiliaire de vie, se faire aider que par moi, mais je ne peux pas être sur tous les fronts : travailler et m'occuper de ma mère à plein temps, et les religions : toutes de paix et d'amour : on en voit la preuve à travers l"histoire (l'inquisition), et à l'heure actuelle : non merci, bien que je comprenne le besoin de se raccrocher à une croyance pour échapper à la rélité de la mort, mais ces "beaux" mots me rendent incroyante.
gothicat69
Bibligothécaire
 
Messages: 257
Inscription: 16 Fév 2011, 01:00
Localisation: Lyon, cette ville mystérieuse avec ses traboules

Messagepar Sagael » 09 Mar 2011, 13:44

Pour moi la mort ça peut arrivé à n'importe qui n'importe quand. Mais si on fait que d'y penser on ne vas pas s'en sortir, il faut vivre sa vie à fond et se dire que si il nous arrivais quelque chose on n'aura au moins laissé une trace dans ce monde principalement dans le coeur des gens qu'on aime et qui nous aime. Au fond, on a tous fait une oeuvre, une grande oeuvre même; cette oeuvre c'est les relations d'amour et d'amitié tellement intenses qui nous lient à nos proches et ça même la mort ne pourra nous l'enlever.
La vie est un buffet et la mort est le dessert.
https://www.facebook.com/SagaelDrachannLancaster
Avatar de l’utilisateur
Sagael
Sombre penseur
 
Messages: 236
Inscription: 09 Mar 2011, 10:59
Localisation: Ossé

Messagepar Bodhi » 09 Mar 2011, 21:01

Je me suis toujours figuré que la mort devait ressembler aux moments où on perd connaissance... on sent que le moment approche, et puis là c'est le néant... sauf que dans un cas, on se réveille après. C'est très angoissant, de se dire que tout va se terminer si brutalement.
Dernière édition par Bodhi le 09 Mar 2011, 21:50, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Bodhi
Dark Posteur
 
Messages: 1212
Inscription: 19 Avr 2010, 20:14
Localisation: Ouest de la France

Messagepar lithium » 09 Mar 2011, 21:40

Bodhi a écrit:Je me suis toujours figuré que la mort devait ressemblait aux moments où on perd connaissance... on sent que le moment approche, et puis là c'est le néant... sauf que dans un cas, on se réveille après. C'est très angoissant, de se dire que tout va se terminer si brutalement.


j'aime beaucoup ta façon de voir la chose, car je ressens un peu les choses de la même manière, pour l'avoir côtoyée plusieurs fois de manière fortuite ou non, c'est un peu à ça que ça ressemble en mon cas, une sensation de fin que l'on a au bout des doigts, que l'on ne reviendra pas, déni ou acceptation ça dépend des fois, mais le réveil est d'autant plus surprenant.
I had forgotten the power of Words, their strength, their grave.
Avatar de l’utilisateur
lithium
Grand sorcier
 
Messages: 1772
Inscription: 22 Mar 2008, 01:57

Messagepar Xibir » 04 Aoû 2011, 14:47

La mort ne m'effaye pas , pour moi c'est un soulagement façe à un monde en perpetuel chaos

AnarkiA a écrit:Si ca c'est pas une preuve de mort ^^ Le paradis a été inventé par le cerveau, tout comme la résurrection.


Qui te l'à dit cette phrase ? j'obtiens aucun crédit dans tes dires ,mais j'aimerai pas entrer dans un débat houleux avec çe que tu penses de ça .
"La critique est facile, mais l'art est difficile"



Image
Avatar de l’utilisateur
Xibir
Communautaire confirmé
 
Messages: 770
Inscription: 14 Nov 2010, 19:03
Localisation: Belgique/Hainaut

Messagepar AnarkiA » 04 Aoû 2011, 15:52

Peut importe qui te le dira, ce sera toujours un cerveau humain.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Scarhatred » 04 Aoû 2011, 15:57

Je suis pas sure de comprendre tout le sens de ta phrase, tu veux dire par là que c'est une création on va dire "intelligente" de notre cerveau dans le sens où c'est le cerveau qui a eu l'idée de créer ces notions pour x ou y raisons ?
Car jamais tu n’aurais pu me réapprendre à vivre. Parce que j’ai réappris toute seule. En quittant la demeure et en partant. Tu me diras au revoir et tu devras partir.
Avatar de l’utilisateur
Scarhatred
Dieu parmi les sombres
 
Messages: 4656
Inscription: 20 Mar 2008, 22:26

Messagepar AnarkiA » 04 Aoû 2011, 17:23

Tout à fait.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar parfaitelumiere » 14 Aoû 2011, 01:21

Je me dis d'un point de vue purement cartésien que la mort est juste la fin de la vie.
On s'arrête,point barre.
Je ne vois en la mort rien à craindre,c'est un fait,c'est la seule chose qui nous rend égaux.

Je partage assez l'idée d'anarkia.

On a une formidable machine dans la tête qui permet tout un tas de concepts abstraits,l'amour,la croyance en telle ou telle chose,le bonheur,la verité etc.
Je pense que tous ces concepts ont pour fonction de génerer du plaisir,qui est le moteur de la vie.
On arrive à se creer du plaisir juste en sachant qu'on sera immortel,ou que dieu(ou qui le voudra) nous sauvera,ou qu'on sera réincarné.

Suivant l'origine,l'éducation,et un tas d'autres paramètres,la recherche du plaisir sera très différente...

Pour revenir au sujet de la mort,voilà ce qui m'est arrivé:
Je rêve pas mal,j'adore rêver,on fait plein de trucs formidables...
Mais ce qui est le plus marrant,c'est que j'ai même établi des théories en rêve,où le personnage n'est plus physique,mais est une forme d'énergie,ou d'entité qui "gère" une quantité de matière suivant ses capacités,avec par défaut la forme d'un corps humain vivant,mais avec la possibilité de faire tout ce qu'il veut de cette matière,antimatière,ou néant.
C'est excellent,car ça ouvre la porte à tous les supers pouvoirs disponibles:immortalité,télekinesie,téleportation,passe muraille,contrôle des corps...
Depuis que ce concept est établi dans mes rêves,je ne fais presque plus de cauchemards.
Celà dit,il m'arrive de cauchemarder que je me fais tuer,et LA pensée,c'est "pas maintenant,je voulais finir tel ou tel projet"
Pas de peur,pas d'angoisse,pas de tristesse,juste que ça fait ch.er...
Il m'arrive aussi de rêver à un système social tellement horrible(style l'enfer c'est les autres) que la seule solution est d'éteindre le cerveau par une balle dans la tête,pour stopper la contrainte,pas de douleur,souffrance,ou tristesse,juste un énorme déplaisir de vivre dans ce type de rêve.
parfaitelumiere
Elève
 
Messages: 52
Inscription: 13 Aoû 2011, 18:57

Messagepar Xibir » 15 Aoû 2011, 12:48

AnarkiA a écrit:Peut importe qui te le dira, ce sera toujours un cerveau humain.


Je parlai d'un niveau spirituel et non ce qui concerne la neurologie .

La France ( comme la Belgique ) sont des pays qui ont peur de la Mort , Ont ne sait plus vivre l'instant présent avec ça .
"La critique est facile, mais l'art est difficile"



Image
Avatar de l’utilisateur
Xibir
Communautaire confirmé
 
Messages: 770
Inscription: 14 Nov 2010, 19:03
Localisation: Belgique/Hainaut

Messagepar Billion Dollar Baby » 24 Sep 2011, 22:19

La Mort... encore un truc qui me passe au dessus, bien que j'apprécie fortement ses multiples représentations esthétiques. Je ne me suis encore jamais posé de questions existentielles sur ce sujet, c'est le cadet de mes soucis, dans un sens, j'ai même l'impression de voir les autres vieillir et dépérir à mes côtés et d'être épargnée. Que c'est vaniteux ! Malheureusement, c'est ce que je ressens. Je suis comme intimement convaincue que ce n'est pas une fin en soi, pour moi la Mort c'est un ticket pour ailleurs, un truc dans ce genre, où, je ne sais pas, mais mon petit doigt me dit qu'il y a une foule de choses à découvrir après le trépas, mes tripes me le disent aussi, tout mon être entier en est persuadé, est en toute honnêteté, ça me ferait bien chier de ne pas venir hanter et jouer de mauvais tour à de vieilles connaissances 8D - alors merci de ne pas gâcher mes belles utopies et mes rêves de reconvertion fantômatique -
Avatar de l’utilisateur
Billion Dollar Baby
Maître des mots
 
Messages: 410
Inscription: 20 Sep 2011, 15:17

Messagepar Nozomi5311 » 24 Déc 2011, 05:22

La Mort fait partie de la Vie, le tunnel est bien là mais ce qui est après est effrayant et je peux le confirmer
Nozomi5311
Bibligothécaire
 
Messages: 297
Inscription: 23 Juil 2011, 00:17

Messagepar Emasik » 24 Déc 2011, 08:08

Pierstoval a écrit:
Je ne me sens pas à ma place non plus, je suis trop en avance, et dans ma tête il y a des concepts qui dépassent les autres, et je ne supporte pas d'être autant incompris, et plein d'autres choses. Et pourtant, je suis toujours là.


Hélas il y a des degrés différents à chaque problèmes et des personnes plus fragiles que d'autres.

La Mort... encore un truc qui me passe au dessus, bien que j'apprécie fortement ses multiples représentations esthétiques. Je ne me suis encore jamais posé de questions existentielles sur ce sujet, c'est le cadet de mes soucis, dans un sens, j'ai même l'impression de voir les autres vieillir et dépérir à mes côtés et d'être épargnée. Que c'est vaniteux ! Malheureusement, c'est ce que je ressens. Je suis comme intimement convaincue que ce n'est pas une fin en soi, pour moi la Mort c'est un ticket pour ailleurs, un truc dans ce genre, où, je ne sais pas, mais mon petit doigt me dit qu'il y a une foule de choses à découvrir après le trépas, mes tripes me le disent aussi, tout mon être entier en est persuadé, est en toute honnêteté, ça me ferait bien chier de ne pas venir hanter et jouer de mauvais tour à de vieilles connaissances 8D - alors merci de ne pas gâcher mes belles utopies et mes rêves de reconvertion fantômatique -


Je vais finir par me vexer si tu me piques tout le temps mes opinions quasi-mots pour mots 8)
Avatar de l’utilisateur
Emasik
Dark Posteur
 
Messages: 841
Inscription: 18 Nov 2011, 23:29

Messagepar Robine » 24 Déc 2011, 20:28

Emasik a écrit:
La Mort... encore un truc qui me passe au dessus, bien que j'apprécie fortement ses multiples représentations esthétiques. Je ne me suis encore jamais posé de questions existentielles sur ce sujet, c'est le cadet de mes soucis, dans un sens, j'ai même l'impression de voir les autres vieillir et dépérir à mes côtés et d'être épargnée. Que c'est vaniteux ! Malheureusement, c'est ce que je ressens. Je suis comme intimement convaincue que ce n'est pas une fin en soi, pour moi la Mort c'est un ticket pour ailleurs, un truc dans ce genre, où, je ne sais pas, mais mon petit doigt me dit qu'il y a une foule de choses à découvrir après le trépas, mes tripes me le disent aussi, tout mon être entier en est persuadé, est en toute honnêteté, ça me ferait bien chier de ne pas venir hanter et jouer de mauvais tour à de vieilles connaissances 8D - alors merci de ne pas gâcher mes belles utopies et mes rêves de reconvertion fantômatique -


Je vais finir par me vexer si tu me piques tout le temps mes opinions quasi-mots pour mots 8)


ont est deux… ^^
Avatar de l’utilisateur
Robine
Bibligothécaire
 
Messages: 316
Inscription: 08 Oct 2011, 20:01
Localisation: NANTES

PrécédenteSuivante

Retourner vers Index du forum Retourner vers Débat sur les ressources et idées liées au mouvement gothique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron