Mouvement Emo

Ouverture sur le monde.

Messagepar Toxicdrug » 21 Avr 2010, 23:24

Bodhi a écrit:
AnarkiA a écrit:
Bodhi a écrit:Que l'on soit goth ou emo (ou autre...), cela revient au même. Dans le fond, on fait tous le choix de se revendiquer d'un mouvement X ou Y, pour des raisons diverses et variées. Je ne suis pas goth, je ne suis pas emo non plus. Il ne faut pas oublier qu'il y a des individus derrière ces "étiquettes". Ce serait dommage de penser que l'appartenance à un mouvement suffit à définir un individu (sans quoi nous serions tous les mêmes). Ce n'est pas parce que ce mec porte un tee shirt Pokémon ou un jean slim que je vais l'ignorer. Malheureusement, il y a des cons partout - que ce soit de ce côté de la haie ou de l'autre -.


Moui enfin les mouvements servent à définir des gens, certes différents mais réuni par des intérêts communs.


Oui.
Les mouvements rallient les gens entre eux, mais ne définissent qu'une petite partie des individus qui les composent. Je trouve dommage de "jeter la pierre" à quelqu'un sans chercher à le connaître, parce qu'une partie de ses choix diffèrent des nôtres.


En même temps, c'est ainsi que réagissent la plupart des êtres humains... dès que quelque chose est différent ils sortent l'ignorance ou les griffes.
Que pouvons nous y faire?
Pas grand chose, ça fait partie de la nature de l'Homme.

Il y a bien longtemps que je n'ai plus pris la peine de justifier mes goûts auprès des gens. Et si on me demande "t'es gothique", la réponse c'est : "oui, oui si tu veux.".
Toxicdrug
 

Messagepar Lord N » 21 Avr 2010, 23:46

@ Shonda'sh : Mouais, c'est bien gentil de te faire l'avocat du Diable mais tu oublies un truc : on ne parle pas des gens, on parle du mouvement. Juger qu'un mouvement est superficiel n'implique pas pour autant que tous ceux qui y sont affiliés soient superficiels : ils peuvent être très riches, comme n'importe qui. Comme le dit bodhi :
Les mouvements rallient les gens entre eux, mais ne définissent qu'une petite partie des individus qui les composent.

Simplement, leur richesse, leur profondeur, ne vient pas de là. Pas grâce à ça, mais malgré ça.

Ras le bol du relativisme : ça n'est pas parce qu'on parle dans les deux cas de "mouvements" (à tort, en plus) que tout est égal et qu'on ne peut pas juger... Sinon, on en fait quoi des tektos ??!! :P
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar mindar » 22 Avr 2010, 09:20

@shond'ash

je comprend très bien ta réaction ,mais une chose est clair et c'est valable pour les goth ,les punk les metalleux et les emo ,et la limite n'importe qui :

c'est toujours le plus con ,le moins représentatif et le plus caricatural que les gens retiennent.

Alors peut être que oui je n'ai peut être pas rencontrer de true emo 'oldschool' mais le peut que j'en ai vu bah comme tu le dis toi même c'est du ripolin scarifié en converse qui pose avec ses deux mèches rose ou bleu .

Et si ça peut te rassurer ou pas quand je vois des gamins repeint au plâtre avec un tee shirt manson et un gros 666 au marqueur sur la tronche ou ailleurs et qui clame haut et fort qu'ils sont trop' evil goth ' je suis sans pitié non plus pour eux

et le plus gros soucis que j'ai u dans la vie ou ça c'est finit en baston cutter et barre de fer c'était quand j'étais plus typé punk par un autre punk à qui j'avais rien demander ,le fait est que c'était plus un crétin à crête qu'un punk

Donc pour paraphraser on est toujours le con d'un autres ,je suis un peu comme toxicdrug les gens se font une image de moi me range dans leur petite case ,très bien qu'il fasse mais le trip je ressort l'historique de la mouvance gothique depuis son émergence ,merci c'est bon j'ai donné j'ai autre chose à foutre que me justifier ,et si c'est pareil pour mon interlocuteur bah point la discussion s'arrête.

Je me souviens une fois avoir expliqué à une gamine que quand on s'achète un pendentif joli tout plein on fait juste attention que ce ne soit pas une croix de fer ....Pour le coup elle était nord africaine ce qui faisait encore plus tâche

Bref je le répète je n'ai rien contre personne ,juste que ce soit des goth ou des emo ,quand je tombe sur un simili ridicule acnéique faut juste pas qu'il me prenne la tête .
Et non je ne suis pas un masturbateur cérébral qui ne sort pas sans les œuvres complètes de beaudelaire dans sa poche ,je peut concevoir qu'une mouvance ne repose que sur une danse ou une musique ,sauf que dans le cas présent c'est excessivement flou et mal représenté ,en proportion on croise 20 mini kaulitz avec un neurone pour un vrai emo ,et c'est ça le fond du problème .

C'est comme la fois ou une "copine non goth" m'a dit je vais te présenter un vrai goth et qu'elle me présente un mec pseudo métalleux -punk- teufeur

Son critère pour le qualifier plus vrai que moi ,c'est qu'il était plus looké parce qu'il avait des boucle d'oreilles par paquet de 10 un piercing et une bonne tronche de clochard.

Ca était vite réglé je lui ai juste dit "ouais ouais t'a raison" pas envie d'en discuter pour tourner en rond
Avatar de l’utilisateur
mindar
Sombre penseur
 
Messages: 204
Inscription: 15 Avr 2010, 08:54
Localisation: IDF

Messagepar Deadlock_girl » 19 Aoû 2010, 20:14

Pour moi c'est simple, clair, net précis, sans explication possible : je ne les supporte pas.

Jugement purement subjectif je ne le cache pas hein :D
Avatar de l’utilisateur
Deadlock_girl
Sombre penseur
 
Messages: 182
Inscription: 16 Aoû 2010, 13:45
Localisation: Nord

Messagepar Boncamin » 19 Aoû 2010, 21:11

Au lycée (dans les 90s donc) j'écoutais du hardcore, y avait donc au milieu des groupes émo (même si à l'époque je ne me rappelle pas qu'on se fatiguait autant à classifier de manière très rigide les sous-sous-genres).

Quand récemment j'ai entendu parler d'émo, j'ai pensé "tiens ça existe toujours ?", puis, en voyant les gus je me suis dit "ha bé non c'est autre chose". Finalement renseignement pris, si si, c'était bien un truc qui descendait du bidule. :shock:

Je pense très honnêtement que ça ferait pareil à un type qui se serait intéressé au goth en 80/début 90, puis s'éloignerait un peu de la scène et croisait un gogoth d'aujourd'hui dans la rue.

Pareil niveau musique, je suis allé sur deux ou trois myspace de groupes "d'aujourd'hui", c'est vrai que dans certain groupes screamo tu sens une lointaine filiation avec le hardcore, mais c'est dans l'ensemble bien lisse quand même (bon je dois avouer que j'avais pas non plus une connaissance très précise de l'émo "d'antant" non plus à l'époque, grossièrement c'était juste le hardcore le plus mélodique, soft). Un peu comme si pour avoir une idée du post-punk aujourd'hui on écoutait She wants revenge. :twisted:

Par contre je ne comprends pas vraiment les interventions de DJ LordNevermore, quand il sous-entends que le goth aurait une consistance que l'émo n'aurait pas. Tu sombres un peu dans les préjugés faciles il me semble. Faisant partie du punk hardcore, il a donc une proximité avec tout le DIY et les groupes politisés (US) des 80s... en outre des groupes comme Nirvana (même si j'ai jamais kiffé ne pas reconnaitre l'importance de ce groupe serait pure mauvaise fois) sont plus ou moins une excroissance de l'émocore...

Et pour ce que je pense de ceux d'aujourd'hui : je m'en fous en fait, comme de 80% des gogoths d'aujourd'hui, de toute façon j'écoute pas la même musique qu'eux, je fréquente pas les même lieux, je les fréquente pas non plus, j'ai pas les mêmes préoccupations, et puis j'ai plus le même âge non plus :lol:
Dernière édition par Boncamin le 19 Aoû 2010, 21:33, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Boncamin
Sombre penseur
 
Messages: 181
Inscription: 20 Mai 2010, 10:56
Localisation: Aix/Marseille

Messagepar Minas Morgul » 19 Aoû 2010, 21:12

Un peu comme les jeunes qui se prennent pour des goths car ils s'habillent en noir et écoutent Cradle of Filth hm.
Image
Avatar de l’utilisateur
Minas Morgul
Apprenti romantique
 
Messages: 94
Inscription: 29 Juil 2010, 19:48
Localisation: Strasbourg

Messagepar Deadlock_girl » 19 Aoû 2010, 21:31

Boncamin : je suis à 100% d'accord ;)

Enfin, certains on t quand même un bon potentiel de connaissances pusicale.

Moi, ceux qui me font vomir, c'est le parallèle des "gogoth" comme vous le dites si bien, surtout comme minas morgul l'illustre bien avec le stéréotype de Cradle, c'est ceux qui écoute fall out boy par exemple.
Ca fait un peu préjugé, mais j'aime pas les fake, et encore moins les fake émos, avec leur fake mèche, leur fake jean slim, enfin leur fake tout ce que vous voulez ! Mais ça ne vaut pas uniquement que pour eux ce que je dit :wink:
Avatar de l’utilisateur
Deadlock_girl
Sombre penseur
 
Messages: 182
Inscription: 16 Aoû 2010, 13:45
Localisation: Nord

Messagepar Pierstoval » 19 Aoû 2010, 21:39

Pourtant leurs fakes mèches et leurs fakes jeans slims sont pas fakes pour deux sous : ils existent bel et bien !
Image
Avatar de l’utilisateur
Pierstoval
Administrateur
 
Messages: 3898
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix-en-Provence

Messagepar Lord N » 20 Aoû 2010, 10:40

Boncamin a écrit:Par contre je ne comprends pas vraiment les interventions de DJ LordNevermore, quand il sous-entends que le goth aurait une consistance que l'émo n'aurait pas. Tu sombres un peu dans les préjugés faciles il me semble. Faisant partie du punk hardcore, il a donc une proximité avec tout le DIY et les groupes politisés (US) des 80s... en outre des groupes comme Nirvana (même si j'ai jamais kiffé ne pas reconnaitre l'importance de ce groupe serait pure mauvaise fois) sont plus ou moins une excroissance de l'émocore...
:

Je parle bien sûr de l'émo en tant que "mouvement" socio-culturel d'aujourd'hui, pas de l'émocore en tant que style musical de la fin des 80's... Il y a une rupture, les deux n'ont rien à voir en dehors du mot. Tu le dis toi-même, d'ailleurs :

Boncamin a écrit:Quand récemment j'ai entendu parler d'émo, j'ai pensé "tiens ça existe toujours ?", puis, en voyant les gus je me suis dit "ha bé non c'est autre chose".:

:wink:
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Boncamin » 20 Aoû 2010, 10:52

Oui mais on peut très bien faire la même remarque sur le goth aujourd'hui alors, que c'est un mouvement sans substance avec la majorité qui se déguise et écoute du "pouet-pouet".
Avatar de l’utilisateur
Boncamin
Sombre penseur
 
Messages: 181
Inscription: 20 Mai 2010, 10:56
Localisation: Aix/Marseille

Messagepar AnarkiA » 20 Aoû 2010, 11:00

EN FRANCE
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Boncamin » 20 Aoû 2010, 11:25

Il ne me semble pas que ça soit spécifique à la France.

Les quelques groupes étrangers et goth étrangers avec lesquels j'ai pu échanger faisaient ce même constat et faisaient par de leur difficulté à partager une musique un tant soit peu "authentique". De même on retrouve ce genre de plainte régulièrement sur les forums anglophones.
Avatar de l’utilisateur
Boncamin
Sombre penseur
 
Messages: 181
Inscription: 20 Mai 2010, 10:56
Localisation: Aix/Marseille

Messagepar Spoon » 20 Aoû 2010, 13:59

Non, non aux USA c'est encore pire :lol:
http://alexfbi93.free.fr/mode.html
"Alors allons rêver sur ces rivages sombres, avant que le Soleil n'offre une ombre à nos tombes"
Avatar de l’utilisateur
Spoon
Apprenti romantique
 
Messages: 89
Inscription: 12 Juil 2010, 00:22
Localisation: Bourgogne

Messagepar Lord N » 20 Aoû 2010, 14:23

Boncamin a écrit:Oui mais on peut très bien faire la même remarque sur le goth aujourd'hui alors, que c'est un mouvement sans substance avec la majorité qui se déguise et écoute du "pouet-pouet".

Effectivement... Mais le simple fait qu'on puisse faire cette plainte indique bien qu'il y a un fond dans ce courant, hors je doute que les emo-kids d'aujourd'hui fassent une distinction entre les "true emo" et les autres.

Ce serait comme si l'on faisait des trucs pseudo-goth un mouvement séparé, et qu'ensuite on vienne faire croire que ce mouvement à une profondeur.
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar Boncamin » 20 Aoû 2010, 15:05

Je ne sais pas, car je viens de faire un p'tit tour sur wiki et quelques webzines, il me semble justement qu'il y a un antagonisme actuellement entre les tenants d'un "canal historique" et les fashion-victims. C'est marrant d'ailleurs de voir que dans plusieurs scènes tu as la même évolution. De ce que j'ai lu les grand groupes historiques ne veulent pas entendre parler d'émo et prétendent que c'est un non sens (comme les "grands anciens" goth récusent ce terme), les vieux cons émos trouvent les jeunes émos cons, et y a une poignées de jeunes émos qui crient à la trahison par la majorité des autres jeunes. :lol:

Bon ce n'est que quelques impressions glanées rapidos sur le net, mais je me méfierais des conclusions trop rapides, car concernant le goth je pense pas que les tenants d'un "canal historique" soient très visibles non plus de l'extérieur, la grande majorité des "goths" eux-même n'ayant pas toujours conscience de leur existence (si on se fie à l'affluence aux concerts et au nombre de dark-kevins qui viennent voir s'il y a de la lumière sur un forum aussi orienté que Culture G par ex.).

La différence aussi c'est que l'émo n'était finalement qu'un sous genre du hardcore, alors que le goth est devenu l'appellation qui "chapeaute" les musiques sombres dans leur ensemble, ce qui peut rendre plus visible les gens qui se bougent dans ce domaine (sans compter que les gothistes ont une certaine tendance au conservatisme et à la nostalgie, ce qui n'est pas un sentiment très "hardcore" peut-être :lol:). Les lieux de concerts, etc. qui pourraient concerner l'émo "historique" étant avant tout punk/hardcore.

Mais final j'm'en fous d'toute façon je kiffe Monica quand elle faisait du harDCore. <3 <3

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Boncamin
Sombre penseur
 
Messages: 181
Inscription: 20 Mai 2010, 10:56
Localisation: Aix/Marseille

Re: Mouvement Emo

Messagepar PassTheKingdom » 04 Juin 2017, 23:40

Bonsoir à toutes et à tous,

En tant que Metalleux revendiqué depuis plus d'une décennie, et vu ce que j'ai observé... Je commencerais par ce proverbe bien connu. "L'habit ne fait pas le moine".

Chez les 'talleux aussi, nous avons de beaux "fakes", de beaux "trends", des "poseurs", etc, appelons-les comme vous voulez. Notamment celles et ceux qui paradent avec le fameux tee-shirt Marduk "F*** Me Jesus" mais qui n'ont aucun album de Marduk (en format CD) chez eux... Par contre, ils sont incollables sur Nirvana et Evanescence, entre autres. Sans compter l'attirail qui ferait rougir un ferrailleur.

Autrement dit, un mec (ou une fille) habillé "conventionnel" (comme moi, sans tee-shirts, sans merchandising, sans goodies, ...) peut être beaucoup plus intéressant pour moi lors d'une rencontre par hasard si nous avons des points communs musicaux (BM, Folk et Pagan Metal, Heavy, Death, Grind...) ou littéraires (romans Fantasy, goût pour l'écriture...) qu'un "salon de la mode" ambulant.

Pour les Emos, vu que c'est le sujet... Quand j'étais sur Grenoble, entre 2007 et 2010, j'en ai croisé des ch**** + 12.

Trois trucs que j'ai remarqué :

=> Ils semblent s'approcher des 'talleux qui vadrouillent en ville... Mais pas pour taper la discute. Non, pour essayer de glaner une ou deux clopes, ou une canette de bière.

=> A part Nirvana, Bullet for My Valentine, Evanescence, Tokio Hotel pour certains, oui, niveau musical... On voit bien qu'ils n'ont jamais écouté (encore moins acheté) un CD de Punk hardcore ou de Punk Rock moins commercial que Green Day ou Blink 182. Strike Anywhere, Thought Riot, Yellowcard, Alkaline Trio, If Renaud Was A Punk, Brassens Not Dead ? Connais pas !

=> Ils ont une tendance remarquable à "rassembler" autour d'eux, notamment des "goths kikoolol" (qui ne connaissent rien à la signification des pendentifs qu'ils portent, le post du membre concernant la croix de fer est assez révélateur, encore moins les racines du mouvement Goth), des "tee-shirt System Of A Down et jogging-baskets", des "rastas en mode djembé"... (Fabrice Éboué : "Les rastas Noirs ont un côté philosophe, alors que les rastas Blancs ont juste un côté sale..." :D ) Bien sûr, ces "entités culturelles" quémandent aussi des clopes, de la bière, ou demandent si "tu fumes ?" (Et pas du tabac. Bref.)

Ah, aussi. Lors d'un concert "Metalcore" dans une petite salle, il faut préalablement demander l'avis d'un pote Metalleux ne venant pas à ce concert, ou au mieux regarder sur le Net ce que fait réellement le groupe (ou les groupes) niveau musique. Car, et c'est là le truc : certains font du "Metal de pleureuses", mais des trucs pitoyables et pathétiques de révolte prépubère au possible, appellent ça un "concert Metal", et autant vous dire que deux 'Talleux en mode Pagan ou BM (treillis, rangers, marteau de Thor, bracelets de force inclus) font... le même effet que deux Trolls dans une "partie fine" d'Elfes.

(Désolé, je n'ai pas de meilleure image dans la tête. Ne faites pas de cauchemars, tout de même !)

Voilà... Je me disais naïvement que nous avions échappé au pire depuis quelques temps, mais récemment, j'ai vu tourner une photo d'une "vedette" de télé-réalité (la miss "shampooing") vêtue d'un girly Iron Maiden... :shock: :crazy:

Où cela va nous mener ? Je préfère ne pas y penser. Mais bon...

Bonne semaine à vous tous :D

- Antonin "PassTheKingdom" :D
Pass The Kingdom, to find... Salvation :D
Avatar de l’utilisateur
PassTheKingdom
Elève
 
Messages: 46
Inscription: 27 Avr 2017, 02:24
Localisation: Bro Korriganed

Précédente

Retourner vers Index du forum Retourner vers Autres mouvements,cultures et fêtes


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron