Madame de Pompadour [portrait]

Pour parler d'histoire et de toutes les periodes/personnages/guerres qui vous interesse...

Madame de Pompadour [portrait]

Messagepar AnarkiA » 25 Sep 2008, 16:54

Image

Jeanne-Antoinette Lenormant d’Etiolles née Poisson, marquise de Pompadour, née le 29 décembre 1721 à Paris et morte le 15 avril 1764 à Versailles, fut une favorite célèbre du roi de France et de Navarre Louis XV.

En février 1745, Jeanne-Antoinette est invitée à un bal masqué royal à l’occasion du mariage du fils du roi, le dauphin Louis-Ferdinand avec l’infante Marie-Thérèse d'Espagne. Remarquée par le roi, elle devient une visiteuse régulière et Louis XV l’installe au château de Versailles dans un appartement situé juste au-dessus du sien, relié par un escalier secret.

En juillet, il lui fait don du domaine de Pompadour, récemment acquis par la Couronne, la créant ainsi marquise, tandis que Jeanne-Antoinette obtient de son mari une séparation légale. Le 14 septembre 1745, elle est officiellement présentée à la cour. Elle a 23 ans. Les milieux dévots d’une part et les milieux aristocratiques conservateurs d’autre part concentrent leurs attaques sur la nouvelle maîtresse du roi, pécheresse et parvenue puisqu’issue de la bourgeoisie et non de la noblesse.

Image

Madame de Pompadour était particulièrement favorable aux philosophes et au parti intellectuel. Les écrivains ont ainsi pu avoir la relative liberté de répandre des idées contestataires en faisant l’éloge du système politique anglais et en prônant une monarchie éclairée. Elle favorisa, par exemple, la publication des deux premiers volumes de l’Encyclopédie de Diderot et D'Alembert pourtant condamnée par le parlement de Paris.

Grande amatrice de champagne, dont elle aurait dit, selon la légende, qu’il est « le seul vin qui laisse la femme belle après boire », elle favorisa sa consommation à Versailles (il avait été introduit à la cour sous la Régence).

Anecdote issue de ma culture personnelle : La marquise n'était pas très bonne pour "la chose", c'est à dire qu'elle n'était pas très portée sur le libertinage. Et comme Louis VX était un grand fervent de sexe, pour ne pas se faire remplacée, la marquise à instauré un système, ou elle faisait venir des pucelles de Paris pour le roi, qui se faisait plaisir avec elles, en gardant son cœur exclusivement pour cette femme, madame de Pompadour. Ainsi, elle était sure de ne jamais se faire remplacer par ces filles.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Madame de Pompadour [portrait]

Messagepar SulfurBlood » 22 Fév 2018, 16:58

A son décès survenu le 15 avril 1764, le roi Louis XV versa une larme, regardant par la fenêtre le convoi qui emmenait la dépouille de la défunte marquise, (elle eut le privilège de rendre son dernier soupir au château de Versailles) qui, du reste, eut les apanages de duchesse sans que l'histoire, hors mis quelques historiens modernes, l'eut retenu. Près de lui se tenait quelques gentilshommes qui s'étonnaient de l'émotion du roi, qui leur rétorqua : " C'est bien la moindre des choses que je puisse faire pour elle".
Le convoi, malheureusement fut l'objet de railleries, de quolibets et d'outrages, sur son passage avant d'arriver à l'hôtel des Réservoirs, où son corps fut exposé avant que ne soit célébrées ses funérailles en l'église de la ville de Versailles.
Comme un parfum de vieille mort.
Avatar de l’utilisateur
SulfurBlood
Apprenti romantique
 
Messages: 110
Inscription: 06 Fév 2018, 00:54
Localisation: LYON-69004 Croix-Rousse


Retourner vers Index du forum Retourner vers Récapitulatif Historique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité