Internet, et après ?

Le coin préféré des Geek !

Internet, et après ?

Messagepar AnarkiA » 16 Jan 2011, 11:51

Voilà une question que je me suis posée hier soir en lisant un magasine. Bieber et Smith, les nouvelles icones des gamins, comme il y en a eu des milliers. Néanmoins, nous (les 86-93) nous sommes nés avec Internet. Maintenant les petits jeunes ne s'imaginent même pas comment nous faisions quand cela n'existait pas.
Justin Bieber appel les 16-23ans des adultes, les plus de 23ans, des séniors. Je ne suis pas encore sénior mais je me pose des questions. Pour la génération des adolescents de 10-15ans, j'ai l'impression que tout est has been.
On prends des photos pour les montrer sur facebook ou pour leur contenue ? On dine avec sa famille en tchatant sur le iphone et les "vieux" de 40ans passent de plus en plus pour des minables car internet donne aux jeunes une impression de controle ("les vieux, ils y connaissent rien, c'est notre monde"), même si tout cela n'est qu'une illusion, ceux qui tirent les fils derrières sont loin d'êtres de jeunes imberbes à la Bieber...
Ma question :

D'après vous jusqu'où ira l'influence d'internet sur les jeunes générations a venir ? Les amis ne seront plus que virtuels ? Les adultes seront totalement discréditer et dépassés ? (Même si dans le domaine de la programmation et de la véritable informatique, la plupart des jeunes n'y connaissent rien). Les jeunes seront ils de plus en plus blasés devant les choses essentielles ? Ou n'est ce qu'une passade ?
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Internet, et après ?

Messagepar DARKSTAR SEVEN » 16 Jan 2011, 12:46

Parenthèse :

AnarkiA a écrit:Justin Bieber appel les 16-23ans des adultes, les plus de 23ans, des séniors.


Et moi je l'appelle "petit con qu'on oubliera très vite" :twisted:


AnarkiA a écrit:Maintenant les petits jeunes ne s'imaginent même pas comment nous faisions quand cela n'existait pas.


Ça offre beaucoup de possibilités, il faut le reconnaitre.

Maintenant, moi qui ait connu le premier magnétoscopes (cherchez sur wiki ce que c'est :lol: ) et l'arrivée des portable, je peux dire qu'on était pas malheureux avant.

Au contraire même, avec l'arrivée des magnétoscope (les VHS), c'était merveilleux : on pouvait enregistrer des film et se les repasser quand on voulait sans attendre une redif, c'était révolutionnaire.

On se débrouillait et on vivait pas mal : pas de portable ? on trouvait une cabine téléphonique...


Maintenant, je ne suis pas nostalgique, bien au contraire, qu'est-ce que c'est pratique internet, le chargement, les DVD, etc...


Ne pas rembobiner un film après visionnage, quel pied !!! :lol:
Membre du cercle des emmerdeurs condescendants

La franchise, c'est l'excuse des gens mal élevés pour justifier leur grossièreté
Avatar de l’utilisateur
DARKSTAR SEVEN
Grand sorcier
 
Messages: 1609
Inscription: 04 Juin 2009, 10:36
Localisation: Ile de France

Messagepar Seraf » 16 Jan 2011, 12:47

En faite ce que tu cites, n'est autre qu'un conflit intergenerationnel banal. De tout temps temps les "jeunes" ont méprisé les "vieux", les jeunes ont utilisé des langages ou des outils totalements incompréhensible a la majorité de leurs parents .
Aujourd'hui c'est internet, avant c'était autre chose. (la radio par exemple a l'epoque yéyé, le minitel apres .... ) Pour moi ce n'est absolument pas lié aux nouvelles technos.


Les ados, et les jeunes, ont besoin de cette démarcation pour se construire, pour trouver leur identité, pour petit a petit quitter le nid. C'est normal.
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Messagepar Bertrand » 16 Jan 2011, 12:49

Je pense que c'est d'abord une passade existentielle. Ce n'est pas nouveau que les "jeunes" prennent les "vieux" pour des "cons" totalement dépassés.

A savoir si les amis ne seront plus que virtuels, je vais te faire une réponse de normand : ça dépend. Oui, ça dépendra de chacun. Certaines personnes auront toujours des amis IRL (des vrais), et d'autres n'en auront qu'en virtuel. En fait, c'est déjà le cas actuellement, c'est juste bien parti pour continuer.

En même temps, les contraintes sociales (études, boulot, bistrots...) nous forcent à vivre les uns avec les autres, donc je vois mal comment toute la population pourrait se passer de relations sociales (surtout pour perpétuer notre espèce).

Maintenant, je pense que les jeunes qui arrivent influenceront surtout les services utilisés : Facebook a fait une montée en flèche ces quatre dernières années, pour se stabiliser. Il chutera quand la nouvelle génération aura décidé de ne plus l'utiliser (sachant que les générations sur le net ne sont pas les générations humaines : c'est plutôt de l'ordre de 18 mois).
J'ai ainsi vu se dépopulariser IRC, ICQ, chats.newsplus, les newsgroups, pour voire apparaître des nouveautés qui un jour (sûrement proche) disparaîtront.


AnarkiA a écrit:Même si dans le domaine de la programmation et de la véritable informatique, la plupart des jeunes n'y connaissent rien

Là, je pense que le problème vient de l'enseignement qui est donné de l'informatique. Qu'est ce qu'on apprend : à utiliser une suite bureautique, alors que les bases ne sont pas enseignées, et que quasiment plus personne ne les connait. Quelques exemples :
- Différence entre ram et rom
- Un processus
- Un ordonnanceur
- Un kernel
Recherche emploi de Patricien à Ankh-Morpork.
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
Grand sorcier
 
Messages: 1542
Inscription: 22 Mar 2009, 23:05
Localisation: Marchant sur la rivière de l'Ankh

Messagepar Sk. » 16 Jan 2011, 12:58

Ah tiens je suis sénior. J'ai 25 ans :D

Il est vrai que le monde bouge beaucoup, mais pour vivre exclusivement sur Internet je ne pense pas que ce soit réservé aux jeunes, loin de là.

Je fais partie d'une communauté d'artisans grandissante et j'ai des amis "dinosaures" de plus de 40 (ouaaa).

Et oui ils sont ultra actifs sur FB et euh genre partout.

Alors évidemment ils sont moins perso que les ados qui déballent leur vie passionnante (jai mangé du poulet à midi - s'cool), mais les vieux de plus de 23 ans (hahhaha) sont encore vachement cool.

Internet ça permet avant tout de s'exprimer, et ce ne sont certainement pas les 13-18 ans qui ont le plus d'avis ni de pensées sur notre monde. Ils sont encore un peu jeunes.

Alors très clairement on se dirige vers un monde ultra virtuel, mais je ne vois pas le rapport avec les "adultes". Les "adultes" sont également sur internet et je ne parle pas des adultes de 23 ans (hahaha je ne vais pas m'en remettre).
Sk.
Néophyte
 
Messages: 19
Inscription: 15 Jan 2011, 23:37

Messagepar Swoosh » 16 Jan 2011, 13:18

Je pense aussi que ce n'est qu'une passade, pour les raisons déjà citées.

Concernant internet, ses pièges et la manipulation. C'est comme à chaque nouveauté, au début on trouve tous ça cool, même si on ne comprend pas tout, et puis quand on en voit quelqu'un tomber dans une arnaque ou un piège, on se méfie.
Tout le monde raconte sa vie sur FB, mais d'ici quelques temps je pense que les gens deviendront plus méfiants et filtreront les infos qu'ils donnent. C'est déjà un réflexe pour beaucoup d'ailleurs.
The rain that falls for weeks
Painting pictures on the streets
Twisted stars beneath my feet
I cruise the crowd
Avatar de l’utilisateur
Swoosh
Gothique diplômé
 
Messages: 3084
Inscription: 13 Sep 2009, 22:20
Localisation: Dijon

Messagepar Seraf » 16 Jan 2011, 13:30

Là, je pense que le problème vient de l'enseignement qui est donné de l'informatique. Qu'est ce qu'on apprend : à utiliser une suite bureautique, alors que les bases ne sont pas enseignées, et que quasiment plus personne ne les connait. Quelques exemples :
- Différence entre ram et rom
- Un processus
- Un ordonnanceur
- Un kernel


D'un autre coté, est ce que pour savoir conduire une bagnole t'apprends le principe du moteur a piston ? (ou moteur a propulsion ? ou autre, je sais meme pas comme ca s'appelle).
Non, bien sur, t'apprends a conduire, a faire des opérations de base (remettre de l'huile, etc) , et ca suffit pour te conduire au taf

Alors c'est la meme chose avec l'informatique, la plupart des gens n'ont besoin que de faire des trucs de base avec (suite bureautique pour le taf, savoir faire une reinstall ).

Alors of course, c'ets un peu agacant quand tu fais du support pour un noob, mais bon ... J'pense pas qu'il y'ai besoin d'enseigner les ordonnanceurs et leurs amis a des gens qui n'en auront jamais besoin (déja que moi je suis pas sure de me servir un jour de ses connaissances XD)
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Messagepar AnarkiA » 16 Jan 2011, 14:19

J'ai du mal a penser a une passade sachant l'importance qu'a prit internet ces 5 dernières années auprès des jeunes. Comment imposer une autorité a des gamins qui sont persuadés d'êtres les rois de leur petit monde ? Cela deviendra impossible.
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Messagepar Seraf » 16 Jan 2011, 14:42

Internet ne sera pas une passade c'est sur, mais les gens aprendrons a l'utiliser de manière plus censée et le coté rebel s'evaporera avec la crise d'ado.
On se croit tous maitre du monde a 15 ans, net ou pas.
Les gens déchantent et relativisent apres :)
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Messagepar Sk. » 16 Jan 2011, 14:50

AnarkiA a écrit:J'ai du mal a penser a une passade sachant l'importance qu'a prit internet ces 5 dernières années auprès des jeunes. Comment imposer une autorité a des gamins qui sont persuadés d'êtres les rois de leur petit monde ? Cela deviendra impossible.


d'ici 30 ans on peut espérer que l'école aura évoluée et enseignera comment faire bon usage d'internet. Et tous les gamins ne sont tout de même pas des petits monstres :)

Et en plus je fais partie des vieux schnocks de 25 ans qui remettent les adultes de 16 ans à leur place régulièrement, notamment sur des questions de copyright.

Les adultes sont très présents sur internet. Euh pardon les dinosaures de plus de 30 ans. La loi n'est pas du tout faite par les jeunes.
Sk.
Néophyte
 
Messages: 19
Inscription: 15 Jan 2011, 23:37

Messagepar Bertrand » 16 Jan 2011, 16:59

Seraf a écrit:D'un autre coté, est ce que pour savoir conduire une bagnole t'apprends le principe du moteur a piston ? (ou moteur a propulsion ? ou autre, je sais meme pas comme ca s'appelle).
Non, bien sur, t'apprends a conduire, a faire des opérations de base (remettre de l'huile, etc) , et ca suffit pour te conduire au taf

Alors c'est la meme chose avec l'informatique, la plupart des gens n'ont besoin que de faire des trucs de base avec (suite bureautique pour le taf, savoir faire une reinstall ).

Alors of course, c'ets un peu agacant quand tu fais du support pour un noob, mais bon ... J'pense pas qu'il y'ai besoin d'enseigner les ordonnanceurs et leurs amis a des gens qui n'en auront jamais besoin (déja que moi je suis pas sure de me servir un jour de ses connaissances XD)


Je vais expliquer pourquoi j'ai dis cela : une voiture (ça me rappelle un grand proverbe d'un de mes profs d'info : pour expliquer l'informatique aux français, faut parler bagnoles), tout le monde sait qu'il s'agît d'un alliage de pièces extrêmement complexe qui ne s'apprend pas du jour au lendemain.

Avec l'informatique, on a l'effet inverse : beaucoup d'utilisateurs lambdas s'imaginent que c'est "magique" (on m'a déjà demandé sérieusement si je n'avais pas un fluide qui me permettait de contrôler ces machines diaboliques).

L'intérêt d'apprendre ces bases au reste du monde est utile : certes, on peut apprendre à utiliser une suite bureautique, mais quand on ne sait pas ce qu'est une arborescence ou un système de fichiers, ça gâche du potentiel. Ca permettrait aussi de leur faire comprendre que l'informatique c'est un boulot sérieux et demandant un bagage technique important, et que ce n'est pas leur petit cousin de neuf ans qui est capable de leur installer des conneries qui vérolent leur PC qui peut faire notre boulot.

Et l'intérêt d'apprendre ces bases permet de relativiser : ça permet de comprendre pourquoi ça plante, pourquoi quand on est nombreux sur une base de données ça ralentit, et que ce qui ce raconte dans les séries américaines est du pur foutage de gueule (Non, le bluetooth ne fonctionne pas quand l'appareil n'a plus de batteries ou qu'il est éteint).

De plus, avec l'informatique qui prend place dans tous les boulots, ne pas maîtriser ces bases mettra en difficulté un jour ou l'autre.
Recherche emploi de Patricien à Ankh-Morpork.
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
Grand sorcier
 
Messages: 1542
Inscription: 22 Mar 2009, 23:05
Localisation: Marchant sur la rivière de l'Ankh

Messagepar Bodhi » 16 Jan 2011, 19:02

Avant le décès de ma grand mère, je suis allée la voir en maison de retraite. Il y a systématiquement dans toutes les chambres un poste de télévision. Je me suis alors demandé à quoi ressemblerait ma chambre quand je serai à l'hospice... dans 40 ans, il y aura très probablement des ordinateurs avec connexion internet dans chacune des chambres... tout comme avant la télévision, il y avait la radio.

Télévision, radio, ordinateur avec Internet... en fin de compte, peu importe la technologie, c'est toujours une question de communication.

Internet une passade ? Je ne pense pas (d'un autre côté, qui aurait cru en 1880 que la télévision existerait ?). Je dirais que c'est plutôt le moyen d'accéder à l'information qui évoluera. Alors à quand un dispositif implanté sous la peau qui nous permettra d'avoir accès aux informations toujours plus vite, toujours plus intuitivement ?

De toutes façons, je pense qu'il viendra bien un jour où nous arriverons au bout de nos capacités intellectuelles.

Je ne crois pas que nous sommes voués à avoir des amis virtuels. Tout d'abord parce que nous sommes humains, et ensuite parce que je pense que la technologie est vouée à terme à nous faciliter l'existence en tant qu'utilisateur mais surtout en tant qu'individu.
Image
Avatar de l’utilisateur
Bodhi
Dark Posteur
 
Messages: 1212
Inscription: 19 Avr 2010, 20:14
Localisation: Ouest de la France

Messagepar Lord N » 17 Jan 2011, 10:48

Effectivement, comme beaucoup l'ont remarqué, je pense que le problème des ados évoqué par Anarkia est un problème typique des ados, et qu'Internet n'en est qu'une des manifestations actuelles...

Après, ce qui me paraît incontestable, c'est qu'Internet de manière générale n'est pas une passage, une mode, mais une révolution, un changement de paradigme, une réponse aux limites de l'humanité telle qu'on la connait.

Ça implique que cette invention va transformer le monde, va nous transformer nous, et c'est normal, elle est là pour ça. Mais bien sûr, ce changement ne va pas de soi, il implique des sacrifices, et dérange notre tendance habituelle à l'inertie.

Et si Internet est actuellement un refuge pour les adolescents, je pense que c'est tout simplement parce qu'ils sont la première génération à être nés dedans. Mais bientôt, ces adolescents-là seront des adultes avec une solide culture de l'Internet et de ses dangers, qui en feront baver à leurs enfants qui essaieront de les avoir. :wink:

Du reste, les plus grands spécialistes de l'Internet actuel sont rarement les ados, ceux-ci n'ont qu'une connaissance très superficielle du Net (les vrais cadors ont plutôt la 40aine et ont une solide culture de l'informatique).

J'ai réalisé l'aspect hyper-superficiel de la connaissance d'Internet des jeunes par ma propre expérience, en faisant des recherches et des sondages pour préparer une série de conférences que je vais donner dans les universités en Suisse (sur la création/gestion/destruction d'image et de réputation Internet) :

La connaissance du Net des ados s'apparente à leur connaissance de la musique : ils connaissent très bien ce que tout le monde connait, mais rien de plus. Tandis qu'un adulte sera revenu (normalement) de toutes ces modes, et aura approfondi ses connaissances musicales.

Je pense qu'Internet va connaître un développement prodigieux lorsque les ados actuels atteindront ce niveau de maturité.
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar l0ck3 » 21 Jan 2011, 07:36

C'est une question très intéressante, et moi même, en temps que professionnel du web, j'avoue que j'ai du mal à prévoir les évolutions futures et donc la réaction des utilisateurs, et à plus forte raison des plus jeunes.

Une révolution des mœurs et des habitudes peut s'opérer extrêmement rapidement.
Voir comment Facebook a contribué à changer énormément de choses. Il n'apportait pourtant rien de révolutionnaire conceptuellement ou techniquement, mais grâce à une politique d'expansion bien menée (je conseille le film The Social Network pour ceux que ça intéresse, c'est très bien fait) il a pu amasser 500 000 000 d'utilisateurs (quasiment 1 personne sur 10) en seulement quelques années.

Le problème c'est que les plus jeunes sont très prompts à adopter ces nouveaux outils, et en font un usage intensif, avant même de s'interroger sur les éventuelles conséquences.
Et au bout d'un moment l'outil devient hors de contrôle.

Le net est une sorte de gigantesque laboratoire, dans lequel sont menées des expériences à l'échelle planétaire.

Maintenant est ce que les amis ne seront plus que virtuels ? Je serais tenté de dire "je n'espère pas". Il faut espérer l'émergence de réseaux sociaux axés sur les interactions sociales IRL plus que sur la course à la liste d'"amis" virtuels. Il faut que les outils Web se remettent au service de la société et non plus que la société s'asservisse en s'adaptant aux outils.

Enfin, est ce que les jeunes continueront de prendre les seniors pour des vieux cons has been ? Assurément oui, mais ça, ça existait bien avant Internet donc c'est un débat différent.
Pervert, Deviant, Insane ... Yes I'm totally deranged !
Avatar de l’utilisateur
l0ck3
Elève
 
Messages: 46
Inscription: 21 Jan 2011, 06:15

Messagepar Pierstoval » 21 Jan 2011, 12:42

Oui, les jeunes continueront de prendre les vieux pour des "has been", simplement dans le fait que, plus on vieillit, plus on s'attache à ses "habitudes" et ses "traditions", des "trucs de vieux" comme on dit.

Par contre, pour le côté ultra-intensif qu'en font les jeunes, c'est vrai que c'est effrayant !
Il faut que les jeunes d'aujourd'hui soient conscients de la dangerosité de la surexposition à la pseudo-amitié créée par l'internet, qu'ils sachent que c'est pas parce que 250 personnes cliquent sur "j'aime" quand il dit "je suis triiiiste" qu'ils sont réellement aimés, bref, le bordel quoi.

J'aurais préféré que le terme "ami" soit remplacé par "contact" sur tous les réseaux sociaux, comme sur msn, sur les boîtes mails, etc... Ce serait un peu plus révélateur.
Et ça éviterait aux jeunes qui sont oprimés de se faire rabrouer par des "T'as pas d'amis !!!" sous prétexte qu'il a pas facebook.

Mais je le sens venir gros comme une maison ça :
- T'as facebook ?
- Non.
- Ben t'as pas d'amis alors !
Dixit le mec qui a 2500 amis, mais qui est cantonné sur son pc 24h/24 à regarder les notifications des autres, et à rien fiche d'autre de sa putain de vie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Pierstoval
Administrateur
 
Messages: 3901
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix-en-Provence

Messagepar l0ck3 » 21 Jan 2011, 15:20

Ou alors on peut le prendre dans l'autre sens. Un problème d'utilisation.
Pour ce qui est de MySpace, à la base le but était principalement la promotion musicale. Avant d'essayer de ressembler à Facebook (ce qui a causé sa perte, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils font machine arrière). Clairement tous les gens que j'ajoutais sur MySpace était des gens suceptibles de s'intéresser à mes groupes, ou encore avec qui je pouvais échanger sur des centres d'intérêt communs ... Donc des contacts effectivement.

Pour Facebook, j'ai toujours considéré ça comme un moyen de garder facilement contact avec des connaissances IRL. Mais je n'ajoute quasiment jamais d'inconnu. C'est mon utilisation et je sais que ça n'est pas celle de tout le monde, mais selon cette conception, le terme Ami (bien qu'un peu fort en Français) est plus adapté que dans le cas de MySpace.

Encore une fois le problème c'est pas l'outil c'est l'utilisation. Je travaille en ce moment sur un concept de réseau social qui décourage l'ajout de contacts compulsif et encourage les interactions sociales IRL. Car Internet doit être un outil d'aide à la vie réelle, pas une prison ou un monde à part entière (cf Second Life).
Pervert, Deviant, Insane ... Yes I'm totally deranged !
Avatar de l’utilisateur
l0ck3
Elève
 
Messages: 46
Inscription: 21 Jan 2011, 06:15

Messagepar Pierstoval » 21 Jan 2011, 16:24

Je suis d'accord avec toi !

N'ayant pas été vraiment fan de Myspace, je me suis mis sur Facebook uniquement pour garder le contact avec certaines personnes que j'apprécie. Contrairement à certains qui ne veulent que de la pub, je crois que je dois avoir genre une 10-20aine de contacts...
Image
Avatar de l’utilisateur
Pierstoval
Administrateur
 
Messages: 3901
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix-en-Provence

Messagepar Lord N » 21 Jan 2011, 20:13

l0ck3 a écrit:C'est une question très intéressante, et moi même, en temps que professionnel du web


Ah tiens, un autre membre de cette mafia-là sur le forum ? Tu fais quoi exactement ?

c'est pas parce que 250 personnes cliquent sur "j'aime" quand il dit "je suis triiiiste" qu'ils sont réellement aimés

En même temps, des gars qui "aiment" lorsque tu es triste, sur Facebook ou pas, c'est une sacré bande de co***rds ! :P
I want to die with a grin, surrounded by beauty...

DJ LORD NEVERMORE - DARK MUSIC FOR BRIGHT PEOPLE
Avatar de l’utilisateur
Lord N
Modérateur
 
Messages: 3835
Inscription: 17 Nov 2008, 15:15
Localisation: Lausanne, Suisse

Messagepar l0ck3 » 21 Jan 2011, 20:32

Lord N a écrit:
l0ck3 a écrit:C'est une question très intéressante, et moi même, en temps que professionnel du web


Ah tiens, un autre membre de cette mafia-là sur le forum ? Tu fais quoi exactement ?


Ouais, ils sont partout, il vont tout envahiiiiiiiir !

Actuellement je suis consultant indépendant, spécialisé J2EE et Flex (ça c'est pour les gros comptes), sinon pour mes projets à moi je suis plus sur des trucs amusants genre RoR.
Hors technique, je passe beaucoup de temps à étudier le comportement des internautes en particulier dans le domaine des réseaux sociaux.
Je suis en train de créer une agence, donc le but caché n'est pas la prestation de service aux tiers (ça c'est alimentaire), mais le développement de projets internes.
Pervert, Deviant, Insane ... Yes I'm totally deranged !
Avatar de l’utilisateur
l0ck3
Elève
 
Messages: 46
Inscription: 21 Jan 2011, 06:15

Messagepar Seraf » 21 Jan 2011, 21:47

Non s'il vous plait, ne venez pas parler de Flex ici , je vais avoir l'impression d'etre au taf T-T
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Messagepar l0ck3 » 22 Jan 2011, 02:45

Une collègue Flexeuse ? Promis j'en parlerai plus !
Pervert, Deviant, Insane ... Yes I'm totally deranged !
Avatar de l’utilisateur
l0ck3
Elève
 
Messages: 46
Inscription: 21 Jan 2011, 06:15


Retourner vers Index du forum Retourner vers Informatique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron