Le métier de prof

Le monde extérieur vu par vous, venez parler de l'actualité !

Le métier de prof

Messagepar Phoenix » 02 Mar 2013, 13:13

Alors, je me permets de poster ce message dans cette partie du forum pour avoir des témoignages, mais aussi parce que nous entendons toujours beaucoup de choses sur les profs dans l'actualité...

Alors voilà, j'envisage de me tourner vers un métier de prof en collège ou lycée.
Mais, j'avoue avoir une petite appréhension avec ce qu'on entend maintenant (élèves violents), et vous n'imaginez pas le nombre de personnes qui me disent "tu as du courage", "tu ne devrais pas" dès que je leur dis que j'envisage ce métier.

Y a-t-il ici des professeurs (maternelle, primaire, collège, lycée, université) ?
Comment vivez vous votre métier?
Même pour ceux qui ne le sont pas; pensez vous que les remarques sur le métier de prof sont justifiées? êtes vous d'accord?
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2667
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Re: Le métier de prof

Messagepar Seraf » 02 Mar 2013, 14:08

Je connais bcp de profs des ecoles (maternelles et primaire).

Pour ceux ci , pas de violence a signaler, ils aiment travailler avec les enfants a cet age, et aiment leur metier, mais beeaucoup de pression, et l'impression d'être paumés entre les directives changeantes. A cela s'ajoute le manque de visibilité (ma pote a su le 1er sept ou elle était assignée pour la rentrée du 5) , c'est une semaine pour déménager, plus ou moins a l'autre bout du département, meme si tu demandes un secteur, un secteur c'est grand. pas de titularisation avant plusieurs années, bref, faut l'aimer son metier. Et puis aussi un salaire discutable. Mes potes ont Bac+5 et gagnent 1600€/mois , au meme niveau d'étude je gagne 500€ de plus et je suis pas dans le secteur le mieux payé du privé.

Donc ouais, y'a bcp d'avantages en nature : les deux mois de vacance d'été, pas de jours de carence, mais qui sont a relativiser par rapport aux conditions d'un salarié du privé au meme niveau d'étude....
Avatar de l’utilisateur
Seraf
Modérateur
 
Messages: 2771
Inscription: 26 Sep 2009, 16:02
Localisation: Blois

Re: Le métier de prof

Messagepar Bloody J » 02 Mar 2013, 14:16

Ça c'est un topic qui m'intéresse.
Comme toi, je voudrais devenir prof. Dans l'idéal je voudrais être prof de français en lycée ou collège, et pourquoi pas enseigner la littérature en université par la suite.

Les gens ne me prennent jamais au sérieux, et les rares qui me croient me font les mêmes réflexions qu'à toi. Sans oublier mon père, qui ne m'apporte aucun soutient en me disant que "prof, c'est un métier de clochard, tu iras nul part dans la vie avec ce métier de merde."

Je trouve que ce sont des critiques infondées. Premièrement, bien que le métier soit "difficile", je crois que ceux qui veulent devenir prof le font avant tout par passion dans le sens où c'est pas un métier qu'on peut se forcer à aimer. C'est vrai que le salaire est pas mirobolant, mais bon après il évolue au fil de la carrière. Deuxièmement, déjà qu'il y a plus beaucoup de jeunes qui veulent se lancer là dedans, si en plus tout le monde critique autant, les effectifs ne vont que décliner...Donc bref, pour moi les gens feraient mieux de respecter les choix de chacun au lieu de toujours trouver quelque chose à redire.
The way the light and darkness mix under my skin has become a storm. You don’t see the lightning, but you hear the echoes.
Avatar de l’utilisateur
Bloody J
Grand sorcier
 
Messages: 1285
Inscription: 01 Juil 2011, 10:34

Re: Le métier de prof

Messagepar Phoenix » 02 Mar 2013, 14:45

Bloody J a écrit:je crois que ceux qui veulent devenir prof le font avant tout par passion dans le sens où c'est pas un métier qu'on peut se forcer à aimer.


Totalement d'accord.
J'ai l'exemple d'une connaissance: Elle est prof de français en collège. Certes, elle a déjà eu des élèves violents (l'un lui a jeté une pierre dans la tête...) mais à côté, elle ne changerait de métier pour rien au monde, elle est contente d'aller bosser, adore ses élèves, et elle adore ce qu'elle fait. :)
Avatar de l’utilisateur
Phoenix
Modérateur
 
Messages: 2667
Inscription: 28 Aoû 2010, 13:55

Re: Le métier de prof

Messagepar AnarkiA » 02 Mar 2013, 14:57

Moi je voulais faire instit, et puis les 5ans d'études à la n'imp pour rien m'ont découragées. héhé si j'avais continué j'aurai presque fini :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
AnarkiA
Administrateur
 
Messages: 16559
Inscription: 20 Mar 2008, 14:50
Localisation: Aix En Provence

Re: Le métier de prof

Messagepar Scarhatred » 02 Mar 2013, 15:30

Mon père est instit (prof des écoles) et je connais pas mal de potes là qui sont en études pour devenir prof.
Mon père fait donc maternel et primaire, depuis quelques années il aime un peu moins son taff mais pendant des années je l'ai vu passionné.
Je pense que c'est un métier où il faut avoir un minimum la foi, faut apprendre à composer avec les gosses mais aussi les parents. Mon père s'arrache régulièrement les cheveux avec les nouvelles directives un peu du grand n'importe quoi, disons qu'au bout d'un moment faut choisir, soit on fait ce qui nous semble bon pour la classe et les élèves soit on suit tout à la lettre pour être à la bonne de l'inspecteur etc

Mais oué 5 ans d'études, pour mon père forcément c'était l'ancien système et il trouve ridicule le nouveau.

Pour la violence je sais pas trop, il a eu des classes difficiles dans des quartiers moins bien fréquentés mais il s'en est toujours sorti, après c'est un homme je sais pas si ça change la donne. Je pense que la violence toussa faut pas trop s'en formaliser, je pense que ça peut arriver dans la plupart des taff.
Par contre il a clairement noté une évolution par rapport aux comportements des élèves et des parents, le fameux débat selon lequel l'école est là pour instruire et non pas éduquer, mais c'est une évolution plus globale liée à notre société, à la place de l'enfant etc

Mes parents apprécient d'être instit oui complètement pour le job mais aussi pour les vacances, après faut savoir aussi que c'est un métier où les évolutions sont assez limitées, donc encore une fois c'est une question de choix.
Car jamais tu n’aurais pu me réapprendre à vivre. Parce que j’ai réappris toute seule. En quittant la demeure et en partant. Tu me diras au revoir et tu devras partir.
Avatar de l’utilisateur
Scarhatred
Dieu parmi les sombres
 
Messages: 4656
Inscription: 20 Mar 2008, 22:26

Re: Le métier de prof

Messagepar B.D.B. » 02 Mar 2013, 20:26

Mon grand père était instituteur. Mais bon, autres temps, autres moeurs..... Et dans autre pays également. Il avait hérité de la classe la plus merdique, avec les élèves les plus nazes, qu'on appelait souvent "la classe des ânes" .... Comme Bloody J, je pense qu'il faut avoir la passion d'apprendre, de transmettre, et de ceux heurter aussi à des gens qui n'en ont rien à foutre. Tiens, j'ai aussi ma cousine qui est prof de français au collège, une qui est prof d'E.P.S., et je sais pas si j'en aurais pas une qui est prof de dessin, ou de musique.
"Normal is an illusion... What is normal for the spider... Is chaos for the fly"

~ Morticia Addams ~
Avatar de l’utilisateur
B.D.B.
Maître
 
Messages: 3493
Inscription: 07 Juin 2012, 09:59


Retourner vers Index du forum Retourner vers L'actualité et débats


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités