[JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Claviers, souris, manettes, ou même jeux de société !

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 19 Juil 2013, 22:46

Luirio referma le placard sans prendre quoi que ce soit...

Maintenant qu'Arkenziel était neutralisé...Darkia pouvait enfin s'amuser avec le petit Luirio...le gamin entendit un ricanement dans les ténèbres et il se retourna pour voir Darkia devant lui.

Luirio:...Aaaaaah...q...Que voulez vous?!

Luirio avait failli perdre l'équilibre mais a la place de cela, il fit quelque pas pour reculer devant la malicieuse Princesse des Ténèbres...
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar DarkPrincess » 19 Juil 2013, 23:03

- Maintenant, je peux enfin vous surveiller convenablement, tous les deux ... trois, pardon. Mais je constate que tu n'as rien changé à ton apparence, toi, remarqua-t-elle en posant ses yeux sur Luirio. Cela ne plaira pas à ma chère sœur ... Tu devrais avoir honte.

Sur ce, elle s'approcha de l'adolescent terrifié et fit glisser un couteau de sa manche. Elle sentit Luirio se raidir, et elle sourit. Cela lui faisait toujours plaisir qu'un humain de sexe opposé paraisse si horrifié devant elle. Un complexe de supériorité ...
Quand elle fut assez près pour sentir le souffle rauque du garçon, elle le contourna et leva la main qui tenait fermement le manche du couteau. Puis, doucement, elle traça un pentacle sur le dos de son tee-shirt, en prenant garde de ne pas toucher la peau. Sa besogne terminée, elle murmura à l'oreille du malheureux :

- C'est dommage ... On dirait bien que ton tee-shirt est fichu, maintenant. Si tu rentres comme ça chez toi ... Elle gloussa en prononçant cette phrase, ta maman risque de ne pas être contente ...

Puis elle s'éloigna d'un pas vif, et se posta contre un mur. De là, elle pouvait surveiller les deux plus ou moins captifs.
Avatar de l’utilisateur
DarkPrincess
Communautaire confirmé
 
Messages: 611
Inscription: 12 Juin 2012, 21:27
Localisation: Entre le Ciel et la Terre (88)

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 19 Juil 2013, 23:30

Luirio hurla de douleur même si Darkia ne l'avait pas couper...en faite...les poignards de Nérula et de Darkia avaient toute 2 la faculté d'absorber les ames mais celle de Darkia avait la possibilité seulement si elle le veux vraiment...

Luirio regarda Darkia s'éloigner et essaya de trouver un moyen pour fuir mais rien...il tait prit au piège avec une maléfique sorcière qui voulait le tuer comme la plupart des autres mortel...

Luirio: N'approche pas de moi d'avantage!

Touteofis un nouveau gloussement se fit entendre et Luirio fut pousser par une force invisible dans la pièce sombre...a son réveil quelque seconde plus tard, Luirio entendit un ricanement et Darkia qui se tenait contre un mur...frotant sa main sur quelque chose de rond...

Luirio savait pas que Darkia était aussi un peu la clownette des ténèbres et de ce fait, tenait un ballon de baudruche bleu entre ses doigts long et mince comme ceux d'une sorcière...
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 21 Juil 2013, 21:55

Nérula était retenue pour une affaire et ne savait pas quand elle s'en serait libérée. Malgré tous ses pouvoirs et sa force, elle préférait se concentrer sur un seul sujet à la fois. Le don d'ubiquité, c'était bien, mais peu évident à gérer... N'empêche qu'elle réfléchissait à cette situation qui s'était créée cette nuit-là.

Heureusement, c'était la fin de la semaine, et il ne fallait pas rentrer au lycée de si tôt. Les quelques jours de vacances arrangeaient tout le monde. Ni Arkenziel, ni Luirio, ni la fausse Néréa, ni sa soeur ne devaient justifier d'absences. Dans la petite ville, personne n'aurait remarqué leur disparition et c'était tant mieux.

Luiro la contrariait par son hésitation à choisir son camp alors qu'il était à l'origine de toute cette histoire. N'avait-il pas appelé de toute son âme le mal ? Que fallait-il en faire ? Le résultat, c'était le retour de Jonathan dans le corps d'Arkenziel. Là aussi, elle ne savait pas quoi faire. Tuer tout de suite le professeur ou le laisser agir... et tuer Arkenziel ? C'est bien ce qui attendait le malheureux garçon... Une mort certaine l'attendait. Jamais ce traitre n'aurait permis la création d'un nouveau buveur de sang.

Pour Nérula, Jonathan n'avait jamais été fiable. Vraiment, il n'écoutait que lui-même et pensait tout savoir. C'était bien pour cela qu'elle avait cessé de le fréquenter. Dépité, il avait commencé à lui nuire. Il avait fallu mettre un terme à ses agissements ! Seulement, elle regrettait une chose : il aurait fallu le pulvériser tout de suite... Si elle l'avait fait, aucun problème ne serait survenu. Toutefois, elle savait que Darkia, sa jeune soeur ne manquait ni d'aplomb ni de courage. Sa cruauté exemplaire la distinguait de tous les buveurs de sang. Avec elle dans les parages, Jonathan avait de quoi se faire des soucis...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar DarkPrincess » 22 Juil 2013, 18:09

Elle ne voulait pas le tuer. Pas tout de suite. Mais elle allait s'amuser, sans se retenir. Elle lâcha le ballon, qui resta suspendu dans l'air. Puis elle claqua des doigts et une centaine de ballon identique au premier sortir du sol de pierre et se suspendirent en l'air dans toute la pièce. Darkia attendit une minute, puis un ballon éclata. Elle sourit, satisfaite, et sortir de la pièce en prenant soin de verrouiller la porte. De toute façon, le gamin n'oserait jamais faire un mouvement tant que tous les ballons n'auraient pas éclater. Elle avait 99 minutes ...

Elle retrouva la cage d'Arkenziel et Jonathan. Elle s'assit à côté, droite et sombre, et fixa le garçon de l'autre côté de la grille. Elle attendait le retour de sa sœur.
Avatar de l’utilisateur
DarkPrincess
Communautaire confirmé
 
Messages: 611
Inscription: 12 Juin 2012, 21:27
Localisation: Entre le Ciel et la Terre (88)

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 22 Juil 2013, 22:44

Peu de temps après, Nérula revint. Elle retrouva Darkia qui était assise près de la cage. Avec satisfaction, elle déclara :

- Je suis très fière de toi, ma chère soeur. Si tu savais ce qui m'est arrivé tout à l'heure... Là où j'étais, les éléments s'étaient déchaînés. L'essentiel, c'est que j'en sois revenue à temps pour voir ton oeuvre.

Elle jeta un coup d'oeil méprisant vers Luirio et ses ballons. Cela lui fit hausser les épaules.

- Mais qu'est-ce qu'il a avec les ballons ? S'il savait que j'ai horreur des clowns ! D'ailleurs, je n'aime pas le cirque. Je suis une princesse des Ténèbres, non mais ! Je ne m'appelle ni "Tuche", ni Stephen King ! Fit-elle, excédée.

Elle regarda Luirio qui n'osait plus bouger et continua :

- Super... Bon, allons voir l'autre... Arkenziel, je te conseille de ne suivre aucun ordre provenant de la part de ton hôte... si tu ne veux pas lui céder ton corps de façon définitive et de t'endormir du sommeil éternel. Parce que c'est ça qu'il te réserve. Quant à toi, Jonathan, tu aimerais bien rester dans ce physique de rêve, n'est-ce pas ? Cela t'arrangerait beaucoup ! En pleine forme, beau, et surtout sans poignées d'amour et bedaine dues à l'âge... Oui, la vieillesse, ça dégrade tout. Mais je n'ai pas du tout l'intention de te laisser profiter de la jeunesse pour toujours...

Enfin, elle se tourna vers Darkia :

- Il est tout à toi, ma soeur... Tu vas pouvoir pulvériser Jonathan à ta guise et je ne le défendrais pas.

Nérula prononça une formule magique compliquée et conclut :

- Voilà, tes pouvoirs sont décuplés et renforcés grâce à ce sort. A toi...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 23 Juil 2013, 02:47

C'est alors que Nérula attrapa Luirio avec l'intention de le tuer...

Luirio lui n'osa pas bouger ne voulant pas qu'un autre ballon bleu éclate...c'est alors qu'il vit Nérula entré dans la chambre mais sans voir le poignard...

Luirio:Nérula...ques que tu veux faire...?

Le regard de Nérula brillait d'un Bleu froid signe qu'elle était en colère et que ceux qui ose mettre N.rula en colère ont t'endance a disparaître pour ne plus être retrouver...

Nérula:Ques que je veux faire ne te concerne point vermine d'humain!

Luirio ravala sa salive lorsque Nérula perça froidement 3 ballons avec son poignard...

Luirio:Arrêté!

La princesse de la Mort ricana avant de s'approcher furtivement de Luirio passant son poignard sous sa gorge avec un sourire maléfique...
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 24 Juil 2013, 23:08

Luirio crut que sa dernière heure était arrivée. Toutefois, Nérula déplaça la pointe de sa lame pour crever encore un ballon...

- Et un de moins ! Paf ! Il a éclaté... j'ai horreur des ballons... Bientôt, la nuit va se terminer et nous n'avons pas encore tué qui que ce soit. N'est-ce pas une honte ? Luirio, je pense que tu meurs d'envie d'aller au lycée demain matin. Pourquoi n'irais-tu pas massacrer tous tes camarades ?

Elle éclata de rire :

- Tu vois, je lis dans tes pensées... Maintenant, il faudrait voir si ma soeur aurait envie de t'accompagner. Elle est très forte, y compris en plein jour. Pour ma part, je n'ai peur de rien. Seulement, quand je me déchaîne, plus moyen de m'arrêter. C'est tout le coin qui risque d'être rayé de la carte. Si tu désires cela, demande-le à Darkia. Pose-lui la question et vas-y franchement...

Nérula s'écarta, passa près de sa soeur et demanda :

- Qu'est-ce que tu en penses, Soeurette ?

Puis, elle s'adressa à l'hôte d'Arkenziel :

- Alors ? Jonathan ? Tu es devenu muet comme une carpe ? Cela ne te ressemble pas... Si Arkenziel est du genre posé et intelligent d'habitude, toi, c'est bien le contraire : toujours à faire la tête au carré à tout le monde. Mais là, qu'est-ce qui se passe ? Tu es tombé sous le charme de Darkia ? Elle t'a hypnotisé ? Trop drôle... Comme on dit au bahut, je suis "morte de rire" !!!
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 24 Juil 2013, 23:36

Luirio décida de se lever et attrappa quelque ballon au passage sans les éclaté et s'avançca vers Darkia et Nérula...

Luirio:Tu bluff Nérula! tu n'est pas capable de lire dans les penser des autres...je lâche tout! je ne suis nullement un assassin! je préfère rester le jeune garçon tout gentil et doux que je suis...au faite Darkia...merci pour les ballons bleues!

Luirio quitta alors la place alors que les 2 soeurs semblaient dans une colèere extrêmement noir...demain allait être une journée d'horreur...

Le lendemain, Luirio entra au Lycée sans trop se douter de quoi que ce soit...étrangement, il y avait des nuages noires aujourd'hui alors qu'il annonçais un excellent soleil...

La foudre se mit alors a tomber dehors alors que Luirio découvrit que Nérula n'était pas en classe ce qui était très peu commun de sa part de manquer une journée...

C'est alors que la foudre frappa contre une fenêtre qui vola en éclat et blessa quelques étudiants.

La garçcon s'avançca vers cette fenêtre et vit 2 silhouettes sur le toit de l'établissement.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar DarkPrincess » 25 Juil 2013, 18:33

Darkia s'amusait, mais elle était tout de même inquiète. Ce qu'elle avait fait subir à Jonathan la veille était tout simplement horrible. Mais il n'avait eu que ce qu'il méritait, non ? Lui peut-être. C'était l'état d'Arkenziel après "l'opération" qui l'avait alarmée. Il avait saigné, beaucoup trop pour ce qu'il avait subit. Et il ne c'était toujours pas remis de son coma. Les deux sœurs l'avaient gardées dans le manoir dans une chambre abandonnée, en attendant qu'il se réveille ... ou pas.
Darkia avait un pressentiment étrange à ce propos. Peu lui importait qu'il meurt, là n'était pas le problème. Mais si il venait à se réveiller, sous une autre forme que celle d'un humain ? Par exemple ... Un Buveur de Sang ? Ou une quelque autre créature de la nuit ?
Elle se tourna vers Nérula, qui savourait la caresse du vent sur son visage, debout sur la cheminée du toit.
Avatar de l’utilisateur
DarkPrincess
Communautaire confirmé
 
Messages: 611
Inscription: 12 Juin 2012, 21:27
Localisation: Entre le Ciel et la Terre (88)

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 29 Juil 2013, 21:32

Nérula se retourna vers sa soeur, l'air satisfait. Elle ne lisait pas les pensées de Luirio. Elle bluffait, c'était exact. Mais elle avait beaucoup d'intuition et savait deviner les craintes des humains, des démons, des êtres surnaturels. L'inquiétude qui se lisait sur le visage de Darkia était manifeste. Alors, elle voulut la rassurer. Elle déclara :

- Pendant que je me suis absentée cette nuit, j'ai un peu mis la confusion chez les humains des pays voisins. En ce moment, ils ont des catastrophes, des orages d'enfer, des inondations. Ils ont tous des problèmes. Pendant qu'ils passent leur temps à nettoyer leurs caves, ils ne s'occuperont pas de notre cher village. Nous avons les mains libres pour mettre le souk partout, et à commencer par notre cher bahut où nous sommes portées absentes...

Elle s'approcha d'Arkenziel et lui effleura le visage de la main. Puis, elle confia à Darkia :

- Ne crains rien. Sa température est stable. Il va se réveiller et cela sera surprenant. Mais une chose est sûre : tous les pouvoirs qu'il peut avoir venant de Jonathan ne nous feront rien... Nous sommes invulnérables... Maintenant, allons voir notre ange de douceur, celui qui se fait appeler Luirio...

Elle éclata de rire...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 30 Juil 2013, 13:14

Luirio entendit le rire et vit les 2 silhouettes se transformer en fumée noir avant de fonçer droit vers lui... Luirio évita les 2 masses et vit Nérula et Darkia dans leur tenu maléfique.

D'autres étudiants lachêrent un air de surprise en voyant le duo des ténèbres dos a dos avec un sourire mauvais au visage...

Un enseignant demanda alors...

Enseignant:Qui êtes vous?
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 31 Juil 2013, 08:28

Nérula leva un sourcil et jeta un regard méprisant à l'enseignant médusé. Elle déclara :

- A votre avis ? Les bonnes Fées, ça ne se voit pas, non ? Vous voulez un dessin ou quoi ?

Elle éclata de rire, puis pointa du doigt le professeur qu'elle détestait. Autour de lui, un cercle de feu se fit. Il était prisonnier !

- C'est votre jour de chance, Prof ! Je ne vais pas vous tuer tout de suite. Vous devez regarder le spectacle... Là, je suis sûre que vous ne partirez pas...

Un rideau de feu embrasa le sol autour de l'enseignant. Les lycéens s'écartèrent...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 31 Juil 2013, 14:30

Luirio regarda Darkia et Nérula mettre leur masque squeletique sur leur visage...a ce moment, leur regard se faisait plus effrayant et leurs dents étaient maintenant pointu...

Luirio resta auprets des autres Lycéens terrifier alors que les 2 démones s'avançaient pour arriver devant eux et devant Luirio.

C'est alors que les 2 soeurs émirent un sifflement si strident que les Lycéens dont Luirio se bouchèrent les oreilles tellement c'était agressant...mais cela faisait rire les 2 soeurs alors que lafoudre frappa dehors au point de couper le courant et plonger le lycée dans les ténèbres.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 31 Juil 2013, 22:51

Le jour était plongé dans une nuit noire tellement épaisse qu'il était impossible de voir autre chose que des ombres. Seules Darkia et Nérula avaient la capacité de s'orienter dans ces ténébres qui épouvantaient tout le monde.

Des cris s'élevèrent. Les lycéens effrayés essayaient de se sauver. Certains, dans la panique heurtèrent les murs et se blessèrent. D'autres poussèrent des hurlements affreux avant de retomber dans le silence.

Les soeurs avançaient, toujours en ricanant...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 01 Aoû 2013, 01:13

Un groupe d'étudiant hurlèrent au passage des 2 soeurs et courèrent en laissant les 2 soeurs entré dans la salle de spectacle puit disparaitre a son sommet... des étudiants y entrèrent effrayer mais curieux de savoir ce qui était devenue des 2 sorcières quand un des projecteurs qui marchait étrangement encore éclaira les 2 soeurs d'une lumière bleu foncer, le haut de la salle de spectacle...

La porte se referma derrière les étudiants laissant donc Darkia et Nérula la chance de faire le plus de mal possible a ceux qui était trop curieux...dans un ricanement effrayant, les 2 soeurs regardèrent les étudiants en passant leur langue sur leur ''dents'' pointues

Luirio figurait parmis les étudiants présent dan cette grande salle de spectacle et se demandait bien ce que comptait faire les 2 princesses de la grande faucheuse...

C'est alors que Luirio se rendi compte que Nérula avait disparu...mais étant donner qu'il était derrière tout le monde, il remarqua vite que Nérula avait poser ses mains sur ces yeux afin de faire la blague de devine qui c'est mais avec un humour très noir puit elle chuchota a Luirio.

-Devine qui va te tuer? Kihihihi

Luirio avait le sang glacer et n'osa pas répondre et encore moins a hurler.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 01 Aoû 2013, 21:39

- Alors ? Insista Nérula tout en enlevant ses mains des yeux de Luirio.

Elle poussa Luirio en riant, puis se précipita droit devant à la recherche de sa soeur qui était en train d'étriper quelques lycéens. Au passage, elle-même en foudroya une paire rien qu'en claquant des doigts. Impatiente, elle appela :

- Darkia, Darkia ! Viens m'aider...

Avant d'entrer dans un couloir enfumé, Nérula se retourna vers Luirio et lui lança :

- Si je te tue tout de suite, comment feras-tu pour voir la suite du spectacle ?
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar DarkPrincess » 01 Aoû 2013, 21:58

- J'arrive, sœurette. Je m'amuse tellement ! Hihi ...

Darkia la rejoignit donc, impatiente de savoir ce qu'avait prévu Nérula.

- Que comptes-tu leur livrer comme spectacle ? Tu crois vraiment qu'ils méritent de voir la beauté de notre magie ?
- Tu vas voir, se sera fantastiquement horrible ! ricana son interlocutrice.

Et elles continuèrent leur traversée du couloir dans la fumée.
Avatar de l’utilisateur
DarkPrincess
Communautaire confirmé
 
Messages: 611
Inscription: 12 Juin 2012, 21:27
Localisation: Entre le Ciel et la Terre (88)

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 02 Aoû 2013, 12:53

Luirio lui ne bouga pas et laissa les 2 soeurs planer dans le couloir rempli de leur fumée bleu nuit...

D'autre lycéen et lycéenne hurlaient a les voir mais leur hurlement se coupa a chaque fois d'un cri d'agonisement et d'éclaboussure de sang...

Luirio trouvait cela absolument cruel et essaya de rattrapper les 2 soeurs qui étaient désormais dans la grande pièce du lycée...la ou tout les élèves et prof les regardaient avec horreur.

Nérula et Darkia souriait a la vue de tout les lycéens présent...et se placèrent dos a dos avec un sourire mauvais avant de commencer a tourbilloner en riant...cela prit quelque seconde avant que Nérula et Darkia disparaisse...et 2 grandes silhouettes se trouvaient la a la place des 2 jeunes femmes...l'une portait un médaillon en forme de crane et l'autre en forme de goute de sang...

Les 2 ombres avaient des mains squeletique et leurs yeux brillaient d'une lueur différente...une Bleue comme la Glace et l'autre Rouge comme le sang...

Ont pouvait deviner que celle aux yeux Bleus ne pouvait être que Darkia et celle aux yeux Rouges ne pouvait être que Nérula...

Des Lycéens hurlèrent a la vue des 2 ''Faucheuses'' avant d'essayé de s'enfuir.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 03 Aoû 2013, 23:08

Les silhouettes s'avancèrent... Sous les yeux effrayés des lycéens encore présents, elles se saisirent d'un garçon. Elles le tirèrent chacune par un bras avec une telle force qu'elles l'écartelèrent immédiatement. Leur victime fut alors dépecée en quelques instants, puis dévorée. Elles continuèrent à marcher, droit devant, prêtes à attraper quelqu'un d'autre car il semblait qu'elles mouraient de faim. Elles avalaient à toute vitesse les morceaux de chair sanglante, ce qui épouvantait enseignants et élèves. Pendant que tout le monde criait, Nérula et Darkia riaient sous cape. Spectatrices enthousiastes, elles observaient depuis le plafond où elles s'étaient accrochées comme des araignées.

- Luirio a bien compris laquelle des deux ombres te représentait. C'est vrai qu'il ne faut pas être sorcier pour deviner qui peut avoir les yeux rouges... Quand j'étais Néréa dernièrement, j'avais tout le temps de la conjonctivite au bahut et j'en avais quand il m'a vue pour la première fois. Saleté de pollen... Non... je suis probablement allergique aux humains... ou peut-être au mascara. Yeux rouges et marrons cernés de noir et de violet.... Bon, on y va ? Fit Nérula.

Darkia hocha la tête.
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Luirio » 18 Mai 2014, 20:57

Luirio était dans le groupe de ceux qui fuyait les lieux mais une tentacule noir vint alors se saisir de lui et le ramena devant Nérula.

-Monstre! Lâche moi Nérula! Tu es qu'une démone du diable!

Luiio essaya de se défaire de la tentacule mais rien a faire elle le tenait trop serrer pour pouvoir s'en défaire. C'est alors qu'il observa Nérula qui plongea lentement sa main dans sa poche pour en sortir un ballon de baudruche bleu dégonflé...
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous condition)

Messagepar Allebei » 18 Mai 2014, 21:12

Comme à son habitude, elle ricana avant de parler.

- Alors, tu veux déjà me quitter ? Pas d'inquiétude, c'est moi qui vais prendre congé de toi. J'ai d'abord un petit cadeau pour toi... Un joli ballon comme tu les aimes... déclara-t-elle.

Luirio sentit la tentacule se desserrer. La sorcière hilare lui prit la main, lui écarta les doigts, y glissa le morceau de baudruche dégonflé, et referma le tout.

- Maintenant, moi, je vais continuer à brûler tout le quartier...

Nérula tourna les talons et s'en alla vers la place principale.
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 18 Mai 2014, 21:39

Luirio prit la fuite du lycée pour aller se cacher loin de tout...loin du village en faite...il alla donc trouver refuge dans un grand manoir avec des airs de manoir gothique et halloween a cause du cimetière qui l'entoure...

Luirio avait bien sur peur de cette endroit mais ce dit que c'était le dernier endroit où il pouvait ce sentir bien...loin de la démoniaque Nérula...

Toutefois, une pancarte en forme de flèche pointait vers le manoir et disait: Manoir d'Allebei au plaisir de vous effrayez!

Le garçon ravala sa salive et regarda le ballon dégonflé dans sa main et se décide a quand même risquer le tout pour le tout et frappa a la porte du manoir en ne s'attendant a rien d'autre que de très gros ennuies...
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 18 Mai 2014, 22:06

Quelques instants plus tard, la porte s'ouvrit. A l'intérieur, il faisait noir et le silence absolu semblait régner...

Luirio se demanda s'il devait entrer ou non, lorsqu'il entendit une musique étrange. Puis, la lumière qui se reflétait sur les murs de l'anti-chambre l'attira. Il se décida à passer la porte qui se referma derrière lui. Il avança.

- Bonsoir et bienvenue dans mon manoir ! Tu arrives juste à point pour la fête...

Luirio n'en revenait pas. Qui était cette fille qui ressemblait à Nérula ? Etait-ce un nouveau tour de la sorcière ? Elle avait changé de coiffure et de vêtements... Allait-elle encore se moquer de lui ?

- Je m'appelle Allebei, dit-elle.

Elle tendit le bras et montra le couloir.

- On nous attend...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 18 Mai 2014, 22:16

Luirio ravala sa salive et suivit Allebei dans le long et sombre couloir qui était éclairé que par des chandeliers en forme de crane démoniaque...

-D...dites miss Allebei, vous vivez longtemps dans cette endroit?

Luirio ne se sentait pas rassuré et la marche continua jusqu'a arrivé devant une grande porte qui ressemblait a la gueule d'un vampire c'est a dire que le cadre de la porte était la bouche d'un vampire et les portes l'intérieur de la bouche.

-J...j'ai peur! Déjà que j'ai du faire face a beaucoup aujourd'hui!

Mais la jeune femme ouvrit quand même la porte qui laissa échappé de la brume blanche et Luirio fut forcer d'entré dans l sombre salle pour la fête.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 18 Mai 2014, 22:37

les ténèbres se dissipèrent. Allebei parla :

- Oui, cela fait un petit moment que j'habite dans cette modeste habitation. De temps en temps, je fais des fêtes pour ne pas m'ennuyer...

- Vraiment ?

- Je choisis toujours mes invités... Ce soir, c'est ton tour. Et comme je suis une bonne hôtesse, je m'arrange pour organiser les festivités autour de la thématique préférée de ceux que j'ai l'honneur de recevoir...

- Comment sais-tu ce que préfèrent tes invités ? Tu lis dans leurs pensées ?

Allebei s'amusa :

- Tu veux le savoir ? Est-ce que je lis dans tes pensées ?C'est toi qui le découvriras immédiatement.


Elle claqua des doigts et d'un coup, la lumière se fit. La salle immense était pleine d'êtres masqués, de clowns et des ballons de baudruche bleus s'élevaient vers le plafond qui semblait très élevé, voire interminable.

- Alors, mon Ami, qu'en penses-tu ? Suis-je capable de lire dans tes pensées ?
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 19 Mai 2014, 02:02

Luirio se tourna vers Allebei...elle tenait un bouquet de 10 ballons bleu et était habiller tel une jokeuse de couleur bleu et noir avec des chaussettes rayé... elle faisait peur dans de tels habits...

-On...ont peut dire...

Luirio n'était pas rassuré surtout qu'il avait lu sur une pancarte: ''...aux plaisirs de vous effrayez!'' ce qui laissait sous entendre que Allebei cachait quelque chose...

-Disons que je ne me sent pas encore a l'aise mais bon...c'est une fête et les fêtes c'est fait pour s'amuser? Alors amusons nous comme des fous.

Luirio fit un sourire un peu niais et alla rejoindre les clowns en laissant Allebei derrière mais en arrivant devant eux, ces derniers explosèrent en riant dans un nuage de fumée violet laissant Allebei seule avec Luirio en observant les ballons avec innocence en les tenant d'une main tendit que de l'autre, elle passait ses doigts dans les ficelles pour faire rebondir et entrechoquer les ballons qui étaient bien gonflé...a un tel point qu'on pouvait voir leurs cou... en faite elle faisait passé ses doigts comme si elle jouait de la harpe.

Luirio qui avait eu peur quand les clowns ont disparu, retourna voir Allebei afin de savoir ce qu'elle faisait.

-Ils ont l'air vraiment beau...c'est toi qui les a gonfler Allebei?
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 19 Mai 2014, 21:41

- Bien sûr...

Pendant que Luirio regardait les ballons, Allebei en profita pour claquer les doigts. Elle se changea. A voix basse, elle maugréa :

- Je sais bien que Luirio aime le bleu, mais pas moi. C'est bien suffisant de m'habiller en jocker. On n'est pas chez Batman tout de même. Mon manoir n'est pas Gotham City. Maintenant, passons aux choses sérieuses.

La sorcière se vêtit en noir et de grandes ailes de chauve-souris apparurent. Elle prit les dix ballons et les garda contre elle.

- Bien, mon petit Luirio... Je vais t'expliquer la règle du jeu...

Fasciné par ces ballons bleus qui s'alignaient sous les ailes noires, Luirio n'ouvrit pas la bouche. Il voulait écouter avec attention ce qu'allait déclarer l'imprévisible sorcière.

- Chaque ballon représente une partie de ton corps, avec au centre un point vital. Il y en dix... Je sais que tu adores les ballons et que tu as une philosophie très particulière... Si je me trompe, tu m'interromps, n'est-ce pas ?

Luirio ne répondait pas. Comment pouvait-elle deviner ce qu'il pensait ?

L'un des ballons quitta le groupe pour arriver sur la main droite d'Allebei qui continuait à parler :

- La vie est comme un ballon de baudruche... Elle grandit, enfle... s'envole et "plop", elle explose. C'est fini... Alors récapitulons : on a dix ballons, donc, dix points vitaux... Si un ballon explose, c'est un point vital en moins... Et si tous les ballons se détériorent, c'est le néant. As-tu bien compris ?

Luirio hocha la tête. Allebei prit un air sadique et demanda :

- Alors, on essaye ?

Avec son index gauche, elle fit rouler le premier ballon bleu et y planta un ongle acéré.

- "Paf !" Ballon numéro un hors jeu... "plop" ! Next ???
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 19 Mai 2014, 21:52

Luirio reçu un point sur le coeur au moment où le ballon explosa et trouvait que c'était juste une coincidence qu'il ait eu cet sensation la surtout que c'était techniquement impossible pour Luirio de mourir a cause des ballons... a moins que les ballons soient lier a lui...il avait remarquer une sphére de fumé mauve au moment ou Allebei avait fait exploser le ballon...et se dit donc que c'était vraiment pas bon signe.

Luirio essaya alors de prendre la fuite mais en ouvrant la porte, arriva nez a nez avec Nérulla.

La surprise fit hurler Luirio de terreur puisqu'il savait que si Nérulla était la, Allebei devait sans doute être une connaissance ou pire une amie.

-Laissez moi tranquille je...

Le sol se déroba alors sous ses pieds et le remena vers Allebei pour la suite du spectacle terrifiant.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 19 Mai 2014, 22:07

- Déjà de retour ? Fit Allebei.

Elle éclata de rire. Tout en jonglant avec un deuxième ballon, la sorcière s'avança vers Luirio au visage décomposé par la terreur. Derrière eux, une quantité impressionnante de clowns sautait dans tous les sens. Ils jouaient de cymbales, de triangles et de toutes sortes d'instruments bruyants. Beaucoup tenaient en main des couteaux de cuisine aux lames tachées de sang. Ils chantaient à tue-tête les tubes du Grand Jojo. C'était une cacophonie affreuse, mais tout le monde présent semblait s'amuser... Sauf le jeune homme. Or, trop désireuse de parler, à un certain moment, Allebei décida d'interrompre les fêtards. Les clowns chantaient pour la centième fois le refrain : "Chef, un p'tit verre on a soif" et cela commençait à bien faire. Ils voulaient boire, mais quoi ? Luirio devina : ils voulaient du sang... Allebei coupa le son. Les clowns continuaient à sauter, à danser, à chanter, mais à voix beaucoup plus modérée.

- Je les ai mis en sourdine un peu, ces comiques-là. On jouera à la enième version de "Il est revenu" une prochaine fois... J'ai à parler. Tu sais ce que signifie mon prénom, Luirio ?

- Non, balbutia le jeune homme.

- Cela signifie "les deux à la fois"... C'est du néerlandais. C'est un pays sympathique où j'ai été une sorcière. As-tu compris ?

- Pas vraiment...

- Il faut réfléchir... En attendant, on essaye avec un autre ballon... "Ploc"... "Paf" !!! écrabouillé...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 19 Mai 2014, 22:18

Luirio rit sa poitrine avec sa main a ce moment, il ne comprenait toujours pas pourquoi a chaque explosion il avait mal au coeur...mais la seconde était légèrement plus violente que la première et Luirio en avait peur...c'est alors que les clowns gonflèrent chacun un ballon géant bleu et prirent place dessus pour bondir a l'unisson autour de Luirio et Allebei.

-La il font quoi au juste...ils commencent a me faire peur un peu...

Luirio se tourna vers Nérulla qui semblait calme avec aucune réaction pas moins d'émotion était visible sur son visage...lorcequ'au bout d'un moment, elle souris avec un sourire a faire très peur.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 19 Mai 2014, 22:33

Pendant que Nérula ne réagissait pas et que les clowns sautaient dans tous les sens et que Luirio se sentait de plus en plus mal, Allebei commença à s'énerver. Elle n'était pas très patiente, c'était la réalité. D'un coup, elle haussa la voix, très en colère :

- Non mais ça ne va pas par ici ? On se croirait dans ce lycée pourri du début ! Qu'est-ce que c'est que ces cris ! Suffit !!! Dehors, les clowns ! Allez vous chercher des victimes ailleurs ! Dehors ! Vous devriez trouver de quoi faire !

D'un coup, les clowns disparurent. Allebei soupira, puis elle s'adressa à Luirio :

- Savais-tu que les clowns me tapent littéralement sur les nerfs ? Je les déteste ! Mais comme tu les aimes tant et que ce sont tes dernières volontés, je les ai fait venir...

- Mes dernières volontés ?

- Oui, Luirio. Ne veux-tu pas mourir depuis le début ? A croire que tu es suicidaire, s'amusa Allebei.

La sorcière fit sortir de son aile un autre ballon bleu. Celui-ci s'envola et retomba juste devant Luirio qui n'en croyait pas ses yeux. Sur la baudruche, le visage d'Allebei était imprimé ! Il croyait rêver... Non, le ballon prit forme et parla :

- Bouh !
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 20 Mai 2014, 12:10

Luirio hurla a en hérissé les cheveux sur la tête et se mit a courir alors que le ballon ricannait d'un rire qui ressemblait a des couinements... mais ce n'était que le début puisque Nérulla aussi avait son propre visage sur un second ballon et cette fois elle était très méchante.... la surprise fit arrêté Luirio alors que les 2 ballons tournaient en rond autour de Luirio...les crocs bien visible ont pouvait dire.

Mais la ce n'était que les ballons 3 et 4 et après il allait en rester 6 autres...mais le jeu était si amusant...
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 20 Mai 2014, 20:14

De son côté, Allebei ne s'amusait pas particulièrement. Elle n'aimait pas les clowns, le bleu, la pagaille et les fêtes bruyantes. Mais il fallait bien faire exception cette nuit-là puisqu'il s'agissait du dernier voeu de Luirio. Il avait passé la porte du manoir et elle avait immédiatement lu dans ses pensées. Il était facile d'entrer dans l'univers du jeune homme qui était devenu son invité, tout comme Nérula qui s'était fatiguée de mettre le village à feu et à sang.

D'ailleurs, dehors, tout continuait à brûler. Les gens hurlaient, se désespéraient. L'étudiante de la mort avait bien obtenu sa vengeance. Au lever du jour, il ne resterait plus grand chose de l'établissement scolaire et de la plupart des maisons. Tout partait en fumée...
Allebei s'impatientait pendant que les ballons numéro trois et numéro quatre tournaient autour de Luirio. Leurs visages de baudruches s'animaient et se divertissaient.

- Bon, un de ces quatre, il va vraiment falloir que je m'y mette sérieusement ! Je dois moi aussi écrire un roman... Sauf que cela prend du temps et qu'il faut surtout et aussi se relire... En attendant, il faut tuer Luirio, puisqu'il est tellement suicidaire, pensa Allebei.

Nérula frappa dans ses mains : le ballon à son effigie s'en alla mordre Luirio et explosa.

- Et un de moins ! déclara avec fierté la fausse étudiante.

Allebei souffla en direction de son ballon bleu qui toucha Luirio à l'épaule.

- "Ploc!" et encore un autre de parti... Cela fait quatre. On continue ?
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 20 Mai 2014, 20:28

Luirio ressenti non pas 1 mais 2 coups a l'intérieur de son corps ce qui l'obligea a s'accrouper au sol a cause de l'intense douleur...la il comprenait clairement que les 6 ballons restants lui étaient lier et qu'il devait a tout prix en prendre un alors il demanda a Allebei.

-...Est ce que je pourrait avoir un ballon bleu s'il te plait?...

Mais Allebei en avait des non-lié aussi et pouvait accordé cette dernière faveur a Luirio.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 20 Mai 2014, 20:43

- Bien sûr, en voilà un... tu peux en faire ce que tu veux puisqu'il ne te tueras pas, fit Allebei en laissant échapper un ballon inoffensif.


C'était un ballon turquoise... Pendant qu'il s'envolait en direction de Luirio, Nérula se mit à bailler.

- Bon, c'est pas tout ça, mais je commence à m'ennuyer. Cela manque un peu de sang par ici, fit l'étudinate.

Allebei s'impatienta :

- Si tu veux du sang, en voilà !

Elle leva l'une de ses ailes de chauve-souris et des ballons rouges en sortirent. Luirio qui attrapait son ballon bleu n'en croyait pas ses yeux : les nouveau ballons prêts à exploser étaient remplis de sang...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Willow » 21 Mai 2014, 01:28

Ces nouveaux ballons rouges représentaient le sang qui coulait lentement dans les veines de Willow, qui se tenait là dans l'assistance et avait tenté désespérément de se joindre à la fête. Le pire avait été de parcourir toute l'histoire de St Tenebru, depuis la création jusqu'à nos jours, que seules les archives de Sunnydale parvenait peut-être à égaler en terme d'évènements absurdes et cauchemardesques.

À cet instant, face à une assemblée d'yeux qui la fixaient étrangement depuis son apparition, Willow comprit qu'elle entrait dans une histoire terrible, et c'était une idée définitivement trop lourde à supporter pour une sorcière qui avait déjà eu sa dose de mauvais tours. Elle fit trois pas en arrière et profita de cet élan pour s'élancer en saut de l'ange par dessus la rampe des escaliers qui entouraient l'immense hall où était donnée la célébration. Elle s'écrasa alors sur un chandelier en argent sculpté qui n'avait pas été posé là dans le but de lui transpercer le cœur, et avant de rendre son dernier soupir Willow eut à peine le temps de dire au pauvre Luirio paniqué : "Tu vois, ce n'est pas si compliqué que ça de mourir !"

Comme un feu d'artifice morbide et visqueux, les ballons de baudruche rouge éclatèrent tous en même temps - allebei aurait-on dit s'il n'y avait eu que deux ballons - et le sang de Willow se répandit sur les convives. Enfin, dans un ultime soubresaut, Willow sembla adresser aussi un murmure à Allebei, parfaitement inaudible, mais que Nerula à ses côtés traduisit en léger différé, après avoir applaudi à cette mort splendide : "Pourquoi est-ce que mon sang est bleu ?"
Avatar de l’utilisateur
Willow
Communautaire confirmé
 
Messages: 788
Inscription: 09 Fév 2014, 20:08
Localisation: Séraphine Louis

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 21 Mai 2014, 16:33

Allebei leva les yeux au ciel, puis s'adressa à Nérula :

- Tu ne sais pas répondre toi-même ?

Nerula secoua la tête. Elle voulait courir s'occuper de Luirio pour en finir enfin avec lui. Or, elle devait aussi voir ce qui se passait avec Willow. Que faire ? Nérula improvisa :

- Oui, je le ferais, mais pas pour l'instant. J'ai une urgence... Une minute et je reviens ! Tu peux tout raconter à Willow...

Elle s'éleva dans les airs pour aller chercher d''autres ballons qui volaient. Allebei haussa les épaules. Cela devenait compliqué, d'autant plus qu'elle venait de recevoir l'appel télépathique d'un sorcier de sa connaissance et qui lui demandait de la rejoindre pour quelques heures. Comment rester à la fête, participer alors que cela commençait à devenir intéressant et en même temps se projeter à l'autre bout du monde ? Cela n'était pas impossible pour une sorcière. Mais cette nuit-là, Allebei ne devait pas être en forme... Alors, elle raconta la pure vérité, sachant que cela allait probablement choquer toute l'assemblée présente :

- Pourquoi le sang est-il bleu ? Noble Willow, ton sang doit être bleu en raison de tes prestigieuses origines. Et...

Nérula l'interrompit :

- Me voilà ! Est-tu sûre que Willow est bien une noble sorcière ?

Allebei s'énerva :

- Je sais ce que je dis, non ? Ou bien tu crois qu'elle se prend pour une mutante de chez les X-Men ?

- Les X-men ? C'est la sortie officielle au cinéma ce soir ! Tout le monde en parle, même la télé !

- Ah, parce que tu regardes la télé, Nérula, osa dire Luirio.

Allebei déclara au jeune homme :

- Tu ne veux pas y aller à ma place voir les X-Men ? Il y en a un qui n'arrête pas de me persécuter avec ceux-là... Tu peux bien attendre avant de mourir, n'est-ce pas ?

Luirio secoua la tête à son tour :

- Non merci, je préfère mourir plutôt que d'aller voir les X-Men...

Allebei crut avoir une attaque. Or, elle ne le montra pas. Mais lorsqu'elle se dirigea vers la porte afin de sortir, elle maugréa, manifestant ainsi son mécontentement :

- Quant à toi, Willow, je te signale au passage qu'une sorcière ne meurt pas. Je dois y aller, je ne suis pas là... A plus tard !

Et elle disparut dans un nuage de fumée.
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 25 Mai 2014, 13:22

C'était maintenant Nérulla qui tenait dans ses mains les 6 ballons de la vie de Luirio et ont pouvaient sentir la froideur qu'elle avait face au destin de Luirio et en éclata froidement 1 avec ses ongles afin de voir Luirio souffrir.

-Arrête...Nérulla...je ne veux pas mourir!

Luirio était maintenant entre la vie et la mort c'était le cas de le dire puisqu'il restait 5 ballons sur 10...
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 25 Mai 2014, 19:26

Nérula adressa un très large sourire à Luirio et commença à détacher l'un des cinq ballons. Luirio comprit qu'elle avait l'intention de le faire éclater. Il cria :

- Non !!!

D'un coup, Allebei passa la porte en hurlant :

- Non !

Nérula hésita entre le rire et la colère. Son amie était revenue de l'autre bout du monde. Elle aurait pu rester avec les X-men et les mutants pendant qu'elle y était. Mais apparemment, les super héros ne l'avaient pas retenus. La fête avec Luirio devait être bien plus passionnante.

- A la fin, vous deux, qu'est-ce que vous voulez ? L'un est suicidaire mais ne veut pas mourir et l'autre veut le supprimer mais ne veut pas le tuer... Faudrait vous mettre d'accord, tous les deux, protesta Nérula.

Allebei se frotta les tempes car elle avait mal à la tête. Mais elle parla :

- Bon, il nous reste 5 ballons. La nuit va finir. On a le choix : soit on les explose tous tout de suite, soit on trouve une solution. Il faut en finir...

Nérula croisa les bras.

- Oui, tu as raison. Il faut réfléchir. Dehors, tout est réglé. Je me suis vengée de ce village.

Allebei l'interrompit :

- Je te propose d'aller mettre un peu la confusion ailleurs. Nous devons partir d'ici. Qu'est-ce que tu en dis si on emmène Luirio avec nous ?

- Luirio ? Mais je crois que je vais finir par lui coller une claque s'il vient avec nous : il veut mourir, il veut vivre, il veut se venger, et au moment venu, il ne veut plus être méchant... Fit Nérula en agitant les bras.

Allebei s'adressa à Luirio :

- A la fin, elle a raison. C'est vrai, cela. Tu choisis ton camp : soit tu es de notre côté, soit tu te transformes en Mère Térésa...

Ni Luirio, ni Allebei, ni Nerula ne s'aperçurent que les 5 ballons s'étaient envolés...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Luirio » 12 Juin 2014, 19:18

Luirio répondit a Nérula et Allebei.

-Je suis du côté de personne je ne veux juste pas faire de mal aux gens!

Luirio leva alors les yeux vers les 5 ballons et 3 dentre eux éclatèrent en même temps causant une triple douleur atroce dans la poitrine de Luirio alors que les 2 derniers ballons retombèrent 1 vers Nérulla et l'autre vers Allebei.
Avatar de l’utilisateur
Luirio
Sombre penseur
 
Messages: 158
Inscription: 30 Sep 2010, 01:54

Re: [JDR] L'étudiante de la mort (Ouvert a tous sous conditi

Messagepar Allebei » 12 Juin 2014, 21:51

Allebei considéra les deux ballons au sol et ne put s'empêcher de ricaner. L'occasion était trop belle... Nérula leva les yeux au ciel et déclara :

- J'en ai assez de ces ballons. Cela me rappelle qu'en ce moment, ils sont tous en train de célébrer le premier jour de la coupe du monde de football. J'ai horreur de cela...

- Et tu voudrais qu'on aille mettre le feu au stade de foot ? proposa Allebei.

- Pour boycotter cela ? Je n'ai pas que cela à faire...

Nérula s'interrompit, puis esquissa un sourire de maniaque, hocha la tête, puis décida :

- Tu m'as donné une idée... On va envoyer Luirio en pleine fête footballistique... Là, ils vont être contents. Ce sera la cerise sur le gâteau...

Les deux sorcières se saisirent du jeune garçon, prirent les deux derniers ballons, les attachèrent à chacun de ses bras et l'expédièrent avec une formule magique dans un lointain stade du Brésil...

Luirio disparut. Elles éclatèrent de rire...

- Puisqu'il ne veut pas faire de mal aux gens, on va voir ce que les fans de foot vont lui faire quand il sortira avant leurs joueurs de foot... avec ses ballons...
"C'est en rêve seulement que les êtres nous sont doux et qu'il est bon de les avoir près de nous... dans la vie réelle ils sont les pierres aux angles aigus desquels on se heurte et l'on se blesse". Alexandra David-Néel.
Avatar de l’utilisateur
Allebei
Grand sorcier
 
Messages: 1392
Inscription: 03 Mai 2013, 10:52

Précédente

Retourner vers Index du forum Retourner vers Jeux en tous genres


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron